Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

ENERGIE POTENTIELLE Meggie Lombart Edition Meggie LOMBART ISBN 978260225907

ENERGIE POTENTIELLE


Meggie Lombart Edition Meggie LOMBART ISBN 978260225907

Déroutant en premier abord, énergie potentielle semble mener le lecteur comme le ferait une série…  Le livre tient en haleine probablement parce qu’on aimerait en connaître le dénouement.

J’avoue avoir eu du mal à m’accrocher à l’histoire, les circonstances peut-être ?  Toujours est-il qu’il m’a fallu quelques pages pour entrer dans le récit.  Certes, dans l’ensemble ce roman est  bien construit, cependant il me semble qu’il manque un je ne sais quoi qui lui aurait permis d’être transcendant.  L’histoire est un « huit-clos », un récit d’amour sacrifié, espérant renaître de ses cendres sur base d’un chantage au suicide.

« Alex en entrant dans une pièce trouve Marion devant une baie ouverte s’apprêtant à sauter du trentième étage.  Le premier tente de sauver la seconde et cette dernière, par ce chantage, semble vouloir créer une sorte d’électrochoc dans l’esprit de son ex-compagnon. »  C’est peut-être ce qui m’a dérangé dans ce récit, cette forme de contrainte qui, dans la vraie vie, conduirait vers le chaos.  A mon regard, le décor est mal posé et c’est dommage puisque c’est le fil rouge sur lequel repose un duel psychologique.  Est-il réaliste de se ternir au-dessus du vide, trente étages tout de même, en manipulant le verbe ?  Ce détail me semble irréaliste et dénature, à mon avis, un livre bien écrit.

Justement en parlant d’écriture, elle est intéressante.  Les antagonistes se cherchent, se trouvent et puis se perdent en approches asynchrones. Ce jeu de cache-cache sentimental offre quelques rebondissements. On comprendra rapidement que les non-dits, seront le coeur du récit, cependant jusque ou serait on prèt à s’envoler pour sauver ce qui n’a jamais été réelement construit?

Ce roman gagnerait à être adapté pour le théâtre, les dialogues s’y prêtent et le mouvement d’acteur s’appropriant l’espace de la scène permettrait la mise en valeur des dialogues.

Ceci écrit, l’auteur porte le lecteur vers une situation de malaise.  Est-ce voulu ?  Je le crois, pour cette raison on peut prétendre que ce roman mérite nos regards. 

Le pitch :

« Trentième étage d’un immeuble, une baie vitrée ouverte sur le vide.  Marion s’apprête à sauter lorsqu’Alex entre dans la pièce.

S’ensuit alors un duel psychologique entre ces deux êtres emmurés dans leurs principes, prisonniers de leur liberté, mais, paradoxalement, englués dans un conformisme.

Comment en sont-ils arrivés là aujourd’hui ?  Auront-ils la force d’avouer leurs faiblesses pour franchir les barrières de leur égo ?  Pourront-ils dénouer l’écheveau de leurs faux-semblants ? »

Vues : 96

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation