Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Ne retiendrai-je de ma petite vie
Que ce seul lieu bercé d’accents de paradis
Cette forêt , ce bois , appelé Emblise ?
J’y menais la fonction de châtelain du vent,
Au bon temps de l’été, celui de la brise
Qui frôle, douce, le visage des enfants.

Autour de cet havre forestier, les arbres
Nous cachaient des cheminées alignées,
Des maisons ouvrières, agglutinées
A ces usines du Nord, aux toits en zigzag,
Grises, huileuses, hurlant comme des vagues,
Cognant de fières falaises de vieux marbre.

Les hirondelles goûtaient la sérénité
De ma grange et la chaleur de la paille,
Hébétées, fuyant l’hostile ferraille
Des ateliers et flots effrayants de vélos,
Quittant, heures pointées, l’infernal chaos
Et la sirène stridente de la liberté.

Champs de betterave, blé et pomme de terre
S’entremêlaient dans le décor de ce bosquet,
Voyant, une fois la récolte rentrée,
Une horde de femmes venues glaner
La part du pauvre , usage autorisé,
A ces foulards, ces sourires des durs hivers !

Quand à la bougie j’apprenais mes leçons,
Dehors, le soir, grands ducs, chouettes et hiboux
Hululaient leurs interminables réunions.
Non loin de la fenêtre, dans le noir , au bout,
Me conviant à la joie de leurs beaux dimanche,
Je voyais les lueurs de leurs yeux immenses.

Vues : 116

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 26 février 2016 à 19:33

Lumière du Nord, terre de mémoire. Jolie photographie, de celles que l'on a plaisir à retrouver dans les albums du passé.

Commentaire de Gohy Adyne le 25 février 2016 à 23:05

Des souvenirs toujours bien présents, très beau texte.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de Josette Gobert le 25 février 2016 à 15:56

Beau texte rappelant que la nature a toujours accompagné la vie difficile des ouvriers et des paysans. Et que malgré tout, cet ensemble pouvait être heureux.

Amitiés

Josette

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation