Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

"Elles ne dormiront pas sous l'aile d'un ange" suivi de "La cabane de l'Inca"

Titre du dernier recueil de nouvelles de Barbara Y. Flamand dont voici les pages couverture suivie d'une critique de "Inédit Nouveau"

Dans « Inédit Nouveau » Octobre 2013
L’espèce d’hésitation des éditeurs à publier des nouvelles me semble persister, malgré la qualité de celles que nous recevons. Par exemple, la polygraphe, Barbara Y. Flamand que nous connaissons bien par ses contes (ses romans un peu moins) et surtout par ses articles presque toujours polémiques dans la déjà regrettée « Cigogne », donne un titre qui la caractérise bien à son recueil double que je crois plutôt de contes que de nouvelles. « Elles ne dormiront pas sous l’aile d’un ange » Les premiers textes concernent des femmes et parlent surtout de leurs difficultés à s’insérer dans la vie quotidienne. Je ne surprendrai personne en traitant l’auteure de réaliste (je n’ose plus ajouter « socialiste » mais j’ai peut-être tort, tant la psychologie, importante, cède le pas à la vie difficile.) Un deuxième recueil de nouvelles aussi comme je les lis chapitres, concerne un seul personnage, le Tchèque <Miroslav Pucherna, qui découvre un pays neuf pour lui et se révèle en fait dans « La cabane de l’Inca » ce qui en fait presque un petit roman d’aventures, elles aussi quotidiennes…comme pour toute découverte du nouveau. C’est parfaitement écrit et raconté.

Vues : 138

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Barbara Y. Flamand le 17 mai 2014 à 0:11

Chère Madame,

J'ai lu votre courriel avec plaisir. Vous ne pourrez trouver ce recueil de nouvelles au Québec mais vous pouvez les lire en lige sur le site de Mon Petit Editeur pour 6,5€, je crois. Dans Arts et Lettres figure une autre nouvelle, ainsi qu'u poème paru dernièrement "Les mains de ma mère". Il y en a d'autres. 

Vous pouvez aussi trouver des textes de moi dans in libro veritas. Je  n'ai pas de site;je vous conseille de taper mon nom : Barbara Y. Flamand et apparaîtront différents sites dont celui de la Maison de la poésie de Namur dans lequel figure un poème sur les femmes résistantes : "La passion selon le IIIème Reich". Vous trouverez dans le site de MonPetit Editeur (et d'autres) la liste de mes treize recueils de poèmes de thèmes très divers dont certains résolument engagés auxquels vous semblez vous intéresser.  J'apprécie aussi beaucoup le poème que vous m'avez fait lire. Dans la bibliographie, se trouve un essai de philosophie politique "L'autre sacré". Plusieurs de mes oeuvres ont été traduites en tchèque.

Comme vous ne trouverez rien au Québec, si certaines oeuvres vous intéressent, je peux vous les faire parvenir par colis postal. Je pense que, sous un certain calibre, le prix est acceptable.

Pour une éventuelle correspondance, je vous donne mon adresse courriel : barbara.flamand@gmail.com .

Je vous remercie pour votre intérêt envers mes écrits et vous salue amicalement.
Barbara 

Commentaire de Céline Lenoir le 15 mai 2014 à 22:35

Chère madame,

Je désire absolument lire vos nouvelles  dont les thèmes me tiennent beaucoup à cœur. Peut-on les  trouver  au Québec.? En échange de bons procédés, j'aimerais vous  parler de Louise Dupré,cette auteure québécoise si éclectique et extrêmement prolifique dont a joué le texte dramatique "Tout  comme Elle", justement en novembre 2013, en France. Dans la distribution,nous retrouvions l'excellente comédienne Anne Sico.Parmi  les œuvres de Mme Dupré, on retrouve de nombreux livres de poésie. Un des plus récents m'a  bouleversée, il s'agit de "Plus haut que les flammes" Publié aux Éditions du noroît.en 2010

Voici un petit aperçu:

...

C'était après ce voyage

dont tu étais revenue

les yeux brûlés vifs

de n'avoir rien vu

rien

sinon des restes

comme on le  dit  

d'une urne qu'on expose

le temps de se recueillir

devant quelques pelletées de terre

car la vie reprend

même sur des sols 

inhabitables

la vie est la vie

et l'on apprend à placer

Auschwitz ou Birkenau

dans un  vers

comme un souffle

insupportable

il ne faut pas que le désespoir

agrandisse les trous

de ton cœur

Les thèmes privilégiés par cette  auteure se rapprochent  des vôtres.: Louise Dupré  a le  souci de l'être  humain et  de la  vie.La vie commence  d'abord  dans le ventre d'une  femme et son  thème  privilégié est: La vie des femmes et plus particulièrement le  rapport mère/  fille.Son dernier  roman  L'album multicolore  est un magnifique hommage  rendu à  sa mère, femme exceptionnelle qui contrairement à la  tendance rudement imposée, dans la  société hautement catholique de l'époque, en notre cher Québec, entretenait des affections pour la  gauche et lisait des auteurs socialistes pour ne pas  dire franchement communistes...Eh oui! Quelle femme d'exception!  Je n'ai  pas connu de tels parents  même si je les ai appréciés grandement pour m'avoir  donné tout  ce qu'ils ont pu.! Alors voila, pour  aujourd'hui,  mon petit  courrier pas si virtuel que ça...

En toute  amitié!

Céline 

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation