Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Un p’tit bout de terre, pour un p’tit bout de chair,

 Et  l’humain  fut   conçu  par  le  Verbe  Sacré, 

Qui s’ennuyait ferme dans son divin rocking-chair.

Un p’tit bout de terre, pour un p’tit bout de chair,

Sur  un  nuage  blanc  de  reliquats  nacrés,

D’un  passé  engloutit  dans  l’océan  ocré.          

Un p’tit bout de terre, pour un p’tit bout de chair,

Et  l’humain  fut  détruit  par  le  Verbe  Sacré.

 

A  nouveau  consacrée,  vestige  d’un  rêve,

La Vie reprit force, répandit d’autres formes,

Palette  de  couleurs  pour  d’autres élèves.

A  nouveau  consacrée,  vestige  d’un rêve,

Dieu veut  l’émanciper  des plans de réformes,

Pour  ses  futurs  jouets,  robots  carniformes.

A  nouveau  consacrée,  vestige  d’un  rêve,

La Vie reprit force, répandit d’autres formes.

 

La  Vie  sans  les  humains,  robots  à  son service ?

Un p’tit bout de terre, pour un p’tit bout de chair,

L’androïde  fut  conçu  par  le  Verbe  Sacré.

Pour  lui  la  mort  sera :  bouton  hors-service. !

 

Claudine QUERTINMONT D’ANDERLUES.

Vues : 277

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de claudine quertinmont le 14 août 2013 à 18:33

Oh oui Rolande.  Que de fois n'ai-je rêvé que j'avais une sœur jumelle, mon double parfait avec qui converser.  Cela doit être merveilleux.  Malheureusement, je ne parle qu'avec moi-même.    :-)

Bisous chère Rolande et bonne journée du 15 août.   Claudine.

Commentaire de Quivron Rolande le 11 août 2013 à 18:51

Une vue originale de la création de l'homme ce petit "bout de terre contre une petit bout de chair"

Appelé à retourner à la poussière originale. Grains de poussière dansant dans le soleil.

Ballet de tous les jours observés dans un rai de Lumière : une fascination.

Qui n'a jamais rêvé de se faire cloner : rien que pour le fun.

Le parfait jumeau quoi. Ravie de te retrouver, Chère Claudine. A bientôt pour d'autres découvertes. Rolande

Commentaire de Quivron Rolande le 11 août 2013 à 18:44

Une vue originale de la création de l'homme, ce petit bout de terre devenu bout de chair, voué à redevenir cette poussière d'or qui danse dans le soleil. Qui ne s'extasie jamais devant ce joli spectacle dans un rai de Lumière.

Et

Qui n'a jamais rêvé de se faire cloner ?  ...Rien que pour le fun.

Ravie de te retrouver Chère Claudine. A bientôt pour d'autres découvertes.

Commentaire de claudine quertinmont le 5 août 2013 à 19:00

Bonsoir Nina.

Ecrire : la belle recette.  L'idée est belle.  Seuls les artistes survivraient à une nouvelle apocalypse.  A l'univ. un de mes profs donnait tous pouvoirs à la robotique.  Il n'a pas apprécié lorsque je lui ai répondu : "non, il suffit de retirer la prise".  Et puis, comme disait la chanson "qui vivra verra".  Bonne soirée Nina et merci pour ton passage poétique.  Bisous, Claudine.

Commentaire de NINA le 4 août 2013 à 23:15

Oh quelles sombres lignes, habiles, fort bien écrites dans le bleuté de l'été tant désiré, attendu ! Ecrire nous y empêche, oh je veux dire, la robotisation, ça nous interdit de tourner en rond, ou bien alors tourner autour d'un autre monde, le nôtre que l'on partage avec les autres ensuite, de plus en plus. C'est un bain d'encre, une mer qui s'écrit à l'infini ! bravo Claudine Bien amicalement NINA PS : ces jours ci, je suis rarement chez moi, je travaille beaucoup pour le foyer de vie où j'exerce, plus les travaux dans mon appart etc ...... Mais j'engrange des textes dans le tiroir de mon petit bureau en hêtre clair.

.

Commentaire de claudine quertinmont le 4 août 2013 à 20:27

Bonsoir Sandra.

Ravie de te savoir de retour sur nos ondes :-)

J'imagine qu'il y a une alternative : ou nous allons faire un prodigieux bond en avant et peut-être y-a-t-il de quoi frémir,... ou nous allons faire un prodigieux bond en arrière et je ne sais pas si c'est mieux.  Quoiqu'il en soit, nos enfants feront comme nous : ils s'adapteront à la société d'alors ou seront brisés : le chêne et le roseau.

Amitiés chère Sandra. j'ai hâte de lire toutes les notes que tu as prises durant tes vacances.  Bisous, Claudine.

Commentaire de claudine quertinmont le 3 août 2013 à 16:59

Bonjour Michel.

Il fait trop chaud pour moi, en enfer et je n'ai pas encore gagné mon Paradis.  Mon refuge est mon pays et ce n'est pas si mal.  :-)

Bon WE  Amicalement, Claudine.

Commentaire de Lansardière Michel le 2 août 2013 à 12:07

Un p'tit bouton de chair, repli caché, jardin secret, nous ne perdions pas au change pardi; mais qui s'en soucie quand fiscal est devenu le paradis

Commentaire de claudine quertinmont le 31 juillet 2013 à 9:02

Bonjour Yvette.

Ne t'inquiètes pas pour moi : je tiens fermement mon p'tit bout de terre. :-)

Bisous et bonne journée.  Claudine.

Commentaire de claudine quertinmont le 30 juillet 2013 à 8:28

Bonjour Nicole.

Voilà une question fondamentale : en quoi et vers quoi tentons nous d'évoluer ?  Ce serait trop facile si nous connaissions les réponses.  Ce jeu de piste n'est  pas simple du tout, mais il faut faire avec.

Bisous et belle journée.  Claudine.

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation