Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

C’est au cœur de la petite ville de Jodoigne qu’en ce début d’année 2019 alors qu’au sein de l’ASBL Bel-ArTitude une discussion tournait autour de la difficulté qu’éprouvent les artistes à se faire découvrir, qu’une idée a creusé son chemin.  Pourquoi ne pas créer une revue qui tournerait autour de l’Art.

Bien que le concept existe déjà, il fallait trouver une accroche, une marque de fabrication et les moyens qui permettront de pérenniser le projet.

Créer une revue réservée à l’Art peut paraître risqué, c’est probablement le cas, mais il est nécessaire de prendre quelques risques si l’on considère que L’Art est un porte-drapeau, un récipient de mémoire et qu’il mérite considération.  Pour ce faire, il n’y a d’autre choix que de chercher l’excellence.

 

C’est peut-être en raison d’une passion que le magazine Babel-Art a vu le jour. 

En dialecte Bruxellois Babeler signifie : bavarder, papoter…  Babel prend également ses racines au cœur de l’histoire théologique puisque c’est nom d’une ville biblique dans laquelle Dieu confondit le langage pour que les habitants ne s’entendent plus.  La symbolique semblait pertinente, le côté humoristique nous semblait approprié, une nouvelle revue est née, indépendante, éclectique et qui ne demande qu’à évoluer.

Bel-ArTitude ?  Qu’est ce que c’est ?

Les raisons d’existence de l’ASBL sont orientées vers la solidarité artistique.  Aider dans la mesure du possible en plaçant des ponts à hauteur internationale.  Une sorte de réseau alimenté par les acteurs eux-mêmes, à condition qu’ils s’engagent dans la mesure du possible, à renvoyer l’ascenseur.

Les premiers temps n’ont pas été faciles.  Les artistes ayant réputation d’égocentrisme il fallait démontrer que par la solidarité les portes s’ouvrent plus facilement.  Aujourd’hui encore, il faut se battre à chaque instant pour essayer de remplacer le « moi-je » qui prédomine trop souvent au risque d’oublier que la création, si elle se fait dans la solitude, ne sera reconnue que sous le feu des projecteurs, mais pas que.  Un peu de chance, beaucoup d’énergies et le bouche-à-oreille sont les éléments indispensables à l’épanouissement d’une œuvre.  Cependant, nous restons persuadés que la création est avant tout un geste d’amour, le dévoilement de l’intime intérieur par une personnalité particulièrement sensible à son environnement.  L’artiste est une éponge qui, s’il est sincère, ouvre une lucarne sur une autre dimension.   Contrairement aux idées reçues, la création requière énormément de travail, une énergie énorme, c’est l’une des raisons pour lesquelles nous nous devons de les encourager sans toutefois censurer notre opinion.

Au premier regard, les motivations de l’ASBL semblent porter ses fruits.  De nombreux artistes ont pu découvrir d’autres horizons que ceux qui entourent le territoire dans lequel ils évoluent.  Cependant, qu’en est-il de la notion du renvoi d’ascenseur ?  On pourrait affirmer que c’est du cinquante pour cent et c’est là que le bât blesse.  Comment changer cette mentalité qui semble tourner autour de l’individualisme ?  Comment éviter que certains ne profitent du système sans offrir en échange un minimum de communication à propos, par exemple, des événements culturels qui se préparent au sein de son propre terroir et qui pourraient intéresser les autres ?  Les organisateurs de Salon littéraire connaissent cette problématique.

Les questions restent nombreuses et est encore long le chemin avant que l’on puisse conclure à la réussite du projet.  L’image est particulièrement bien choisie, car on peut souligner que certains administrateurs offrent sans compter ni les heures ni l’énergie nécessaire à la mise en place d’un concept qui a peut-être du mal à trouver sa place pour différentes raisons.  Est-ce pour autant qu’il ne faut pas croire que les rêves existent ?  L’aventure en vaut la peine, les rencontres qu’elle offre font partie des raisons qui poussent à continuer de chercher ces perles qui foisonnent au sein de la Francophonie et pas que !

Une nouvelle revue est née, un Bimensuel écrit par des artistes qui choisissent de parler des autres parce qu’il n’y a rien de plus valorisant que la découverte du monde qui nous entoure.

Babel-Art, c’est gratuit, disponible sur simple demande et si vous vous demandez ce que vous pouvez apporter pour aider à pérenniser le projet, différentes approches sont possibles :

  • Devenir membre sympathisant pour la somme annuelle de 12 euros.
  • En insérant une annonce ou une publicité.

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter les membres de l’association. belartitudeasbl@gmail.com

 
Babel-Art
Rejoindre ce groupe
 

Vues : 273

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation