Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Ces deux lettres de saint Pierre (10 av. JC. - 67 après JC.) font partie des sept "Epîtres" dites canoniques qui suivent, dans le Nouveau Testament, les 14 "Epîtres" de saint Paul. La première, écrite en grec, aux environs de 64, fut adressée aux Juifs dispersés de la Galatie, de la Cappadoce, de l' Asie Mineure et de la Bithynie. Elle est datée de Babylone (V, 13) qui probablement indique ceci: Rome, comme dans l' "Apocalypse". On constate, dans cette "Epître", une forte ressemblance de pensée, d'expression et d'enseignement avec les "Epîtres" de saint Paul; elle est forte, véhémente, empreinte de majesté apostolique, sobre dans le choix des mots et dense de jugements. Le style est concis, élevé, impérieux et doux en même temps. Dans une première suite d'exhortations, l'auteur parle de la dignité du chrétien, de la sublimité de la vocation et de la sainteté de la vie, qui doit être la conséquence de cette vocation (I, 1, II, 10). Du chapitre II, 11 au chapitre IV, 6, saint Pierre, par de sublimes comparaisons, recommande l'obéissance, la patience et le respect pour l'autorité, l'amour même pour les ennemis, et la paix chez soi. La troisième et dernière partie (IV, 7 V, 14) contient des enseignements pour une vie pure et sainte, recommandée à tous sans exception et, en particulier, aux chefs spirituels. La seconde lettre, écrite quelques mois plus tard, est considérée comme la suite de la première. Elle est adressée aux mêmes personnes, et l'auteur le dit en propres termes: "Voici la seconde lettre que je vous écris" (III, 1). On suppose généralement que Pierre l'a dictée peu de temps avant son martyre. Elle comprend trois parties: dans la première, saint Pierre rappelle aux chrétiens les principes généraux qui commandent de persévérer avec ténacité dans la doctrine et dans la pratique de la vertu (I, 1, 21). Dans la seconde partie (II, 1, 22), il condamne les jugements et les moeurs des faux docteurs, dont il décrit avec virulence et dans un style énergique, la perversion de pensée et de sentiments. Dans la dernière partie (III, 1, 13), il s'oppose aux arguments frivoles que les sectaires avancent pour essayer de discréditer la doctrine des fidèles. Les beautés littéraires foisonnent ici, plus que dans la première lettre de l'Apôtre. Le style est fort, vigoureux et souvent même impétueux. Partout jaillissent de splendides métaphores, particulièrement frappantes. Quelques différences dans le style entre cette "Epître" et la première ont fait douter de son authenticité. L'Eglise l'a admise dans le Canon de Trente, en l'incluant dans les sept lettres canoniques.

Vues : 113

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation