Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Les lumières en marche: "Pensées sur la comète" de Pierre Bayle

Les "Pensées sur la comète" est un ouvrage critique de Pierre Bayle (1647-1706), publié en 1683. Son titre exact est: Pensées diverses écrites à un docteur de Sorbonne à l'occasion de la comète qui parut au mois de décembre 1680. Partant du phénomène céleste qui avait soulevé de nombreuses discussions parmi ses contemporains, Pierre Bayle saisit le prétexte qui lui est ainsi offert pour faire prévaloir certaines idées qui firent alors scandale. Trop de préjugés séculaires, remontant principalement au moyen âge, ont accordé une valeur pseudo-scientifique à l'influence des comètes sur la terre et sur les événements de l'histoire. Mais cette erreur doit être reléguée avec les autres; elle n'est que l'un des nombreux effets de la superstition. Bayle démontre qu'il faut considérer plus les choses en elles-mêmes que leur nom, et que, si l'on y réfléchit bien, de tant de maux, l' athéisme est peut-être  moins nuisible que l' idolâtrie. En tout domaine, il est nécessaire de conserver une entière liberté d'opinion, y compris celle de penser qu'il n'existe peut-être aucun Dieu, tout au moins tel que les religions révélées ont l'habitude de l'entendre. L'importance de cet écrit, qui mérite qu'on lui fasse place à côté du monumental "Dictionnaire historique et critique", réside dans le fait que Bayle s'y fait le défenseur intransigeant de la liberté de discussion: c'est grâce à cette liberté que, graduellement, après tant de luttes religieuses et de conflits de pensée, se forma l'esprit du siècle des lumières dont naîtra l'Europe modenre. Cet écrit, imprimé en Hollande, fut interdit en France, et l'auteur fut accusé d' athéisme.

Vues : 541

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 28 août 2015 à 10:47

M. Jourdain

Qu'est-ce qu'elle chante, cette physique ?

Maître de philosophie

La physique est celle qui explique les principes des choses naturelles et les propriétés du corps ; qui discourt de la natue des éléments, des métaux, des minéraux, des pierres, des plantes et des animaux, et nous enseigne les causes de tous les météores, l'arc-en-ciel, les feux volants, les comètes, les éclairs, le tonnerre, la foudre, la pluie, la neige, la grêle, les vents et les tourbillons.

M. Jourdain

Il y a trop de tintamarre là-dedans, trop de brouillamini.

Molière

N'empêche,cela fit grand fracas et le bourgeois éclairé, fut-ce sous le manteau, fit sa Révolution.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation