Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

J’étais en colère mais c’est fini.
C’est plus doux, beaucoup plus facile,
Beaucoup plus facile ainsi,
Moins amère la vie, plus subtile !

En colère contre qui, contre toi ?
Contre un frère, un père ou le désarroi
D’avoir planté là au gré d’un jour
Un drapeau de l’amour ?

Contre, par ce que contraire
C’était ça ma colère ;
Contre, par ce que rien à faire.
C’était pourtant un frère, un père.
.
En colère d’avoir dû serrer les dents
Et ne plus respirer ,
La faute à la mer de balayer
Tous les sables blancs.

Et triste aussi d’avoir vu passer
Une ombre belle sur un rocher,
A qui j’ai pris la main ,
Douce comme jamais un matin.

Mais gai d’avancer pour tout oublier ,
Avec les étoiles au printemps du soir
Qui n’ont cessé d’ensoleiller
L’âme ferme et son reposoir.

Vues : 87

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gohy Adyne le 17 mars 2015 à 20:56

Tout dépend du motif de la colère!!! Heureusement "Le calme est revenu" Très beau texte! Félicitations

Merci pour ce partage.

Bonne soirée

Amitiés

Adyne

Commentaire de Nicole Duvivier le 17 mars 2015 à 17:05

Texte profond , émouvant , résolument positif !  Très belles lignes , Gilbert ! Merci du partage ! Cordialement, Nicole

Commentaire de Josette Gobert le 17 mars 2015 à 15:18

Le temps efface bien des colères qui ont le secret de faire mal.

Le temps permet aussi d’avancer et de gommer le passé pour un autre présent.

Très beau texte Gilbert.

Amitiés

Josette

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation