Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Je t’aime a-t-il dit, une volée de papillons a  frémi  dans mon sang, les abeilles ont  rampé dans mes veines, mon cœur  s’est envolé ainsi que la dextérité  de mes mains, j’ai écrit les grenades  et j’ai enlevé les pépins au poème,  je l’ai pressé jusqu’à ce que le sens  de la vie perde connaissance.

 

Je t’aime a-t-il dit, le temps s’est assoupi pendant une dizaine d’années ou plus,  au moment où le visage est pomme et le rêve un ange cueillant  la lumière et m’offre une lune et un morceau de sucre.

Je t’aime a-t-il dit, des tempêtes ont soufflé, des villes ont disparu, les cartes se sont errées sur son visage, la ville est retournée à la ville, elle a dansé un tango avec le temps sur le balcon  du temps, et tous les balcons  se sont courbés devant elle.

 

Je t’aime a-t-il dit, des caravanes de fourmi  se sont massées dans mes pores tremblotant, montant, descendant et se déchainant au moindre contact, à la moindre  probabilité  qu’il dise encore : je t’aime.

 

Je t’aime a-t-il dit,  mes jardins ont soufflé sur l’automne, il s’est transformé vert humide dans mon corps.

 

Je t’aime a-t-il dit, le ciel s’est écroulé sur moi et sur mes tristesses,  il m’a entendu dire : oh ciel, je ne peux te supporter, descend dans ma main, prends le bleu et retourne, et toi la rose, bois-moi  pour que tu ne dors plus, bois-moi, je suis, dès  cet instant,  ta source et ton eau pure et douce.

 

Je t’aime a-t-il dit,  les branches des vignes ont trembloté, les roseaux ont  éclaté, le champ s’est enivré et s’est mis à chanter, le bucheron a eu pitié du bois.

 

Je t’aime a-t-il dit,  les beignets se sont arrondis,  les verres ont libéré le bruit de leurs  boissons. La prière est annoncée, les minarets ont  lancé leur  appel, les cloches ont sonné, l’aïd a lancé ses youyous : à la vie !

 

Poème de Sonia Khader

Traduit par Monia Boulila

Vues : 138

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de marie-ange gonzales le 10 juin 2011 à 12:30

Surprenant ! Mais j'aime cette force, et les mots employés pour traduire l'émotion, l'ouragan que propulse ces mots.

Bravo et merci

Commentaire de Monia Boulila le 20 mai 2011 à 22:57
Merci Carl. J'aime la poésie de Sonia Khader. Je lui ai traduit tout un recueil!

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation