Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

Une petite fille seule dans la pénombre,

dans une chambre démeublée,

dont les murs sur elle se rapprochent,

pleure de l'intérieur, a froid ;

son cartable de l'essentiel est dépourvu,

point de trousse, de crayons de couleurs,

ni de cahiers neufs ;

que des restes de tout cela.

Une petite fille s'habitue à l'ombre,

au défunt soleil dans les regard des autres,

lorsqu'ils se posent sur elle, railleurs ;

l'indigente, la nulle en tout, la "pas belle" !

Son prénom est Lucie,

son ventre "chante faux" lorsqu'elle a faim,

que les placards sont vides,

 enfin à l'exception d'un paquet entamé de pâtes,

de riz, quelques croutes de pain rassies ;

elle s'évanouit parfois en plein jour,

puis pour oublier tout cela,

le fait qu'elle existe,

 Lucie se love dans son lit et s'endort.

Sa mère est un "feu follet" triste, un peu éteint,

bref pas vraiment là ;

son père, ce "grand-petit" toujours absent,

ou alors sombrement silencieux, fermé ;

cet homme dans sa tête de petite fille

a rétréci à un point !

L'école pour elle,

 n'est plus qu'un pâle souvenir,

une promesse pas tenue,

un lieu où elle ne fait que désapprendre,

 elle y somnole tout le temps ;

 elle est gourmande de l'impossible !

Son vieux cahier, tout corné,

ne comporte que des poésies, des chants,

des soleils bleus, juste pour elle !

Lucie rêve, s'éloigne ainsi  de ce qui lui est hostile,

inhospitalier et commence à écrire,

à développer son intelligence, son intériorité,

ce qu'elle est au plus profond d'elle-même.

Elle se construit mot à mot, pas à pas,

avec patience et foi,

 en attendant de franchir,

 la porte grande et bleue de la psychanalyse ;

elle réexiste et est devenue sa propre mère.

Ecrire la berçe un peu.

NINA

Vues : 69

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de NINA le 26 mars 2015 à 22:42

Oh il s'agissait de moi petite .... Mais bon, je passais parfois des heures à contempler des choses, à penser. Les autistes j'en accompagne deux au quotidien en tant qu AMP, c'est un vrai régal, de beaux mystères. Mon texte Elie, en est le reflet (c'est un petit autiste). Belle soirée à toi Béatrice, bien amicalement.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation