Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Face à un réel illusoire

Soudain les mots sont dérisoires!

On se fait l'effet de pantins

Qui avancent sans croire en demain...

Ne pas crier son désespoir

Mais bien qu'on veuille encore y croire...

Faudra assumer le déclin

Pourvu qu'on puisse serrer une main!

Certes, besoin d'imagination

Pour aider à garder raison!

Et l'ironie de développer

Une nouvelle façon de rêver...

Vues : 79

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 31 mai 2020 à 9:48

Bonjour Gil,

Merci pour votre message. Je suis d'accord avec vous, nous ne sortirons pas indemne de ce dernier exemple de l'absurdité! Nous ne sortons de toute manière jamais indemnes de la vie… cette vie que nous avons reçu comme un cadeau! elle peut nous plaire ou nous déplaire suivant les caprices du hasard et il nous faut bien admettre que la notion d'égalité est un concept absurde, nous ne naissons pas déjà avec les mêmes qualités mentales et physiques ni sous les mêmes climats, les mêmes civilisations, comment pourrions-nous être égaux! Alors en finale il n'y a qu'une seule égalité nous mourrons tous un jour ou l'autre… Prenons donc tant qu'il en est encore temps le peu de douceur que nous pouvons trouver dans la contemplation des beautés de la nature et aussi parfois si nous sommes chanceux dans un regard complice ou amoureux. Faisons de notre mieux et soyons libres dans la tête à tout le moins…

Prenez soin de vous.

Amicalement

Jacqueline.

Commentaire de Gil Def le 31 mai 2020 à 8:49

Bonjour Jacqueline,

Je ne pense pas que nous puissions sortir indemnes de la présente situation qui depuis des mois interdit et pour des mois encore interdira toute vie sociétale efficiente à tout point de vue, qui depuis des mois remplace et pour des mois encore remplacera le droit par ce harcèlement permanent de quantités de mesures arbitraires et à la surenchère, mesures privatives de libertés, mais aussi de moyens de subsistances pour bien des gens. Je me suis souvent demandé ce que les gens de mon époque pouvaient accepter ou pas, pouvaient entreprendre par choix et en responsabilité. Malheureusement, j’ai de plus en plus cette impression que l’on subit, que l’impuissance par rapport à des faits calamiteux devient la règle. Même quand la situation est absurde, même quand plus grand-chose n’a de sens comme c’est le cas présentement, bien des gens pensent que ça s’arranger sauf que tout va de mal en pis pour nombre de catégories sociales et ce depuis deux ou trois décennies. L’idée selon laquelle il faudrait fonctionner au jour le jour et puis de rêver éveillé de temps en temps pour faire passer toute désillusion ou tout manquement notoire m’a toujours été étrangère. Toute perspective d’un monde décliné, déclinant comme aléatoire entre rêves, espérances et réalités, entre croyances et connaissances, entre toute-puissance d’une minorité et impuissance de la majorité, entre ce qui fait sens et ce qui n’en fait pas, m’est insupportable. Nous avons tous besoin de choses palpables et pas davantage …

Bonne journée. Amitiés. Gil


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 30 mai 2020 à 18:55

A fréquenter la jeunesse, je suis de moins en moins pessimiste.

La vie, si elle est parfois dure, est belle!

Profitons en effet de ce beau soleil <3

Commentaire de Anne Marie REMONGIN le 30 mai 2020 à 18:00

C'est une longue convalescence qui nous attend, et de vivre au jour le jour nous serons contraints, si j'ai bien

compris le message....Besoin de rêver et de beaucoup d'imaginaire pour continuer le chemin vers la sortie du

long, si long tunnel. Mais aujourd'hui profitons de chaque journée ensoleillée. Beau week end Jacqueline

Bien amicalement

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 30 mai 2020 à 15:14

M E R C I  et aujourd'hui puisqu'il nous inonde rêvons au soleil!

Beau weekend à tous

Jacqueline

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation