Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Et la neige à nouveau sur les villes flamandes

Dont les canaux fuyants se perdent dans le noir

Interdit de songer au-delà de l’aimable

- O l’ardeur des vitraux dans tes yeux en amande ! –

 

 

Fourrure col de martre à tes seins étonnants

Et le sel de la mer qui s’enlise et qui vague

Et se mêle aux cheveux de la terre ma douce

Aurait-on raccourci la splendeur des terroirs ?

 

              

La chair évangélique a croisé la carriole

Où turbulent sans fin nos amours à tout va

Cathédrales sonnez aux canaux qui se gèlent

Sur la plaine là-bas vont viennent les corbeaux

 

 

Je ramène le flux des nuits sentimentales

Au plein jour balayé par l’écorce des vents

Contraires tour à tour et novices de l’âme

Les révoltes au loin soulèvent l’horizon

 

 

Viens là figure Mère et racinée à l’âme

Immobiles Passés au tout présent se fondent

Grincent à qui mieux mieux les charnières du temps

Et se ferme le jour au noir définitif

 

 

 (inédit)

Vues : 201

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Claude HARDENNE le 13 mars 2013 à 23:15

heu! pardon! Eric et non Gilbert...

Commentaire de Claude HARDENNE le 13 mars 2013 à 23:14

Merci d'avoir aimé, Gilbert.J fais remonter ce texte car il est "de saison" vu la météo... 

Commentaire de Claude HARDENNE le 25 janvier 2013 à 12:30

Merci Martine: Brel est mon inspiration première: il fut mon 1er 45 tours en 61. Simenon, que j'aime beaucoup, est originaire du même quartier que moi...

Commentaire de Claude HARDENNE le 25 janvier 2013 à 12:28

merci Antonia: poésie est, en effet alchimie!

Commentaire de Vandenkerkove Martine le 25 janvier 2013 à 11:32

J'aime beaucoup ce texte où sourdent de la neige l'^ame de Brel et celle de Simenon

Commentaire de Antonia ILIESCU le 25 janvier 2013 à 9:01

L'ardeur (du poème) fond les glaces et blanchit les neiges. Michel a bien vu ici l'oeuvre d'un alchimiste (un hommage à Marguerite Yourcenar...)

Commentaire de Claude HARDENNE le 24 janvier 2013 à 23:57

Merci de m'avoir ainsi yourcenardé, Michel (ou de Crayencourisé!)

Commentaire de Lansardière Michel le 24 janvier 2013 à 19:55

Archives du Nord et Oeuvre au noir, belle ambiance

Commentaire de Claude HARDENNE le 24 janvier 2013 à 15:41

Merci Elisabeth! en réalité c'est là un lever de soleil! j'aime mémoriser aisi ces ciels qui sont comme de divins opéras!

Commentaire de elisabeth saussard le 24 janvier 2013 à 14:50

Je viens d'envoyer un court commentaire, à l'instant présent.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2022   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation