Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Effets papillon en noir et blanc (Lieve ERICX & Issa) Passion du livre édition ISBN : 979-10-97531-13-3

Entre vous et moi, en terminant « Effets papillon en noir et blanc » je me suis demandé si je ne venais pas d’effleurer un sujet de la plus haute importance. 

Un titre joliment choisi pour aborder l’histoire d’un « Sans-Papier ».   J’avoue qu’en abordant cette thématique, avoir eu une pensée mauvaise en songeant que les auteurs faisaient peut-être preuve d’une forme de démagogie.  Rapidement je me suis détrompé. 

Voici un « roman » qui semble, à mon avis, très proche d’une surprenante réalité.  Non, même si mon travail me pousse parfois à le faire, je n’ai pu lire ce livre en une simple diagonale. 

Comment détacher mon attention d’un écrit interpellant, d’une fiction qui se base sur le tristement banal.  Les mots hurlent les confidences des auteurs qui décrivent les absurdités d’un système, le nôtre.  Aberrant, inhumain et pourtant, cette société nous appartient, façonnée par notre ignorance et sur laquelle, sans le moindre doute, les générations à venir se poseront des questions auxquelles nous aurons probablement du mal à répondre.

Le livre est un roman, mais pas que, je ne puis le croire, les mots ne sont pas neutre et dévoilent des vérités qui m’ont donné la chair de poule. 

L’histoire aborde plusieurs sujets.  Un père autoritaire, probablement blessé par un veuvage inopiné et qui ne sais plus très bien comment gérer l’amour qu’il porte à ses enfants.  Amour maladroit qui voudrait protéger mais en raison de son omniprésente obsession, le conduira à la catastrophe des gestes maladroits…  La rencontre entre un « Sans papier » et une femme assoiffée de maternité est une idée redoutable.  Elle, refoulée par la vie, par les blessures qu’un amant de jeunesse a occasionné en raison de l’autorité du père, encore lui, l’aveuglement d’un géniteur qui tremble peut-être de devoir apprivoiser une possible solitude, que sais-je encore ?  Et puis, il y a cet avocat véreux.  Cet homme qui a compris le bénéfice qu’il pouvait tirer de la situation quand un « demandeur d’asile » qui deviendra « sans papier » requière une aide « Pro-Deo ». 

Je me suis demandé s’il était possible qu’un représentant de la loi puisse agir de la sorte.  Est-il possible de pousser le cynisme en profitant du désarroi des uns pour s’abreuver aux mamelles du système ?  Est-il possible qu’un homme assermenté n’hésite en aucune manière à faire prendre des risques inconsidérés à ceux qu’il est pourtant chargé de défendre?  Oui, il existe de telles attitudes et si les médias dénoncent avec raison les passeurs, ils devraient se pencher sur ces mafieux en col blanc qui fréquentent parfois les projecteurs pour déclarer, la larme au coin de l’œil, qu’ils sont présents pour défendre ceux qu’ils exploitent en coulisse.  Sauf que, sous la table, les mains se tendent, réclamant des honoraires en se gardant bien de signer un reçu.  Heureusement, ils sont exception mais comme vous le savez, placez un mouton noir au centre d’un troupeau et vous ne remarquerez que cette anomalie.

« Effets papillon en noir et blanc » me semble incontournable.  Il l’est par le regard que portent les auteurs sur l’actualité.  Peut-importe notre avis, ce témoignage mérite notre attention.  Il ouvre le débat sur les raisons profondes qui poussent nos sociétés à agir d’une manière ou d’une autre.  Suivre le destin de quelques-uns, c’est faire preuve de résistance.  A quoi ?  A l’injustice, à ce que l’histoire aurait dû nous apprendre.  Rompre avec l’omerta, c’est se détourner des lâches, c’est également s’il faut le préciser, assumer notre devoir.

Vues : 242

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de martine rouhart le 23 avril 2018 à 8:38

Bonjour Philippe, je vous tes publications, mais pourrais tu stp m’enlever de la liste des destinataires e-mail, ma boîte est trop pleine. J’ai modifié les paramètres arts et lettres à ce sujet mais sans résultat. Merci, amities, Martine

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation