Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

La page se fait floue

Une larme sur la joue...

Le regard s'est brouillé

C'est la fin de l'été.

Les oiseaux en partance

Et le cœur en errance...

Cotonneuses sont les heures

S'y enfuit le bonheur!

Car oui, il est bien là

S"accrochant à nos pas...

Et merveille de connaître

L'explosion de son être!

Les couleurs de l'automne

L'oubli du monotone...

L'étincelle d'un regard

presque un nouveau départ!

L'air est encore très doux

Comme l'image de nous...

Quand aux lèvres émues

Les questions se sont tues...

J.G.

Vues : 158

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 4 novembre 2013 à 16:37

Chers amis(es) d'A et L,

La douceur persiste... jusque dans vos commentaires... Merci de votre regard toujours présent et belle semaine à tous

Amicalement

Jacqueline

Commentaire de Pâques Marcellle le 3 novembre 2013 à 11:43

Le cœur en errance, toute la mélancolie de l'automne, mais l'étincelle d'un regard ...

Amicalement

Marcelle

Commentaire de Quivron Rolande le 2 novembre 2013 à 19:18

Depuis que nous parcourons l'automne chaque saison la surprise de cette année c'est l'extrême douceur qui règne, un soleil quasi printanier : 11 ° degrés au compteur. A savourer pleinement, à l'aune de ce poème tout en douceur et sérénité... Oui Chère Jacqueline, comme "l'image de nous, Toutes questions tues."

Merci Jacqueline et bonne fin de semaine .... dans la douceur car elle règne de tous ses feux et nous irradie.

Bisous. Mère Grand.

Commentaire de Rose-Marie Godefroid le 2 novembre 2013 à 12:59

Très doux poème comme cette saison.

Commentaire de Nicole Duvivier le 2 novembre 2013 à 9:09

Une petite merveille !! Merci de ton partage, Jacqueline !

Cordialement, Nicole

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 2 novembre 2013 à 8:48

de ton joli poème découlent de très belles images de cette saison encore douce aux couleurs chaudes .... merci Jacqueline pour ce beau partage

Commentaire de mengalviviane le 2 novembre 2013 à 5:41

Félicitation Jacqueline 

Commentaire de NANSON Jacqueline le 2 novembre 2013 à 0:05

Je vois la page floue, mon coeur qui erre au cours de ces heures cottonneuses...je resens cet automne.

Commentaire de Gohy Adyne le 1 novembre 2013 à 21:38

Très beau poème décrivant à merveille cette magnifique saison qui passe trop vite!

Félicitations Jacqueline!

Bonne fin de semaine

Amitiés.

Adyne

 

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation