Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Thierry Duval
  • Homme
  • Villeneuve-la-Garenne
  • France
Partager sur Facebook
Partager

Amis de Thierry Duval

  • Rosyline
  • Pascale Landriq
  • Layla Heilani
  • Krystin Vesterälen
  • JUNG-BRETT Marie-Aline
  • Anne FRANQUET
  • Gisèle Seyller
  • Freddy SOSSON
  • BRIDOUX MONICA
  • barbara stacher
  • Suzanne Walther-Siksou
  • Lansardière Michel
  • Dorina Padineanu
  • Béatrice Joly
  • Masmoulin
 

Page de Thierry Duval

Informations concernant le profil

En m'inscrivant, je reconnais avoir lu et compris les Conditions d'utilisation du Réseau et j'accepte de m'y conformer Conditions: http://ning.it/jXzMfX
oui
Vos centres d'intérêts / votre domaine d'activités
Aquarelle, Jazz, Piano, Paris, Venise, l'Orient...
Définissez-vous de manière succincte
Diplomé des Arts Décoratifs en 1982, illustrateur, puis créatif dans une grande agence de publicité parisienne, Thierry Duval dessine et peint depuis l’enfance. Il fera ses premières créations en utilisant le concept narratif de la bande dessinée à partir de 1980, au début pour quelques fanzines, puis dans divers magazines. En 1990, un grand restaurant italien à Paris le “Raffaélo”, lui commande la réalisation de copies aux pastels de tableaux du peintre de la Renaissance Raffael, c’est peut-être de là que lui viendra son goût pour les grands maîtres de la peinture académique. C’est en préparant le concours d’entrée des Arts Décoratifs de Paris qu’il découvre l’oeuvre du peintre Delacroix, et que lui viendra sa passion pour l'aquarelle. Cette technique va lui donner une belle liberté d'expression. Mais sa manière d’appréhender l’aquarelle n’est pas commune, en effet, son rendu, à l’inverse des aquarelles traditionnelles, dégage une forçe inhabituelle dans les couleurs et les lumières. Son propos est d’évoquer un « impressionnisme » d’aube ou de crépuscule au gré des thèmes abordés, le tout appuyé par un dessin d’une grande précision. Tous ces critères confèrent aux aquarelles de Thierry Duval une puissance évocatrice, un réalisme peu courant dans l’expression habituelle de l’aquarelle. L'Orient et Paris sont pour lui des sources importantes d'inspiration : Pour l'Orient, il y puise, tel Delacroix dans ses carnets de voyages au Maroc, de multiples sujets: les hommes et leur mode de vie Berbére, la magie du voyage, mais aussi la rudesse des paysages baignés par une lumiére chaude. Ses aquarelles Orientalistes s’apparentent aussi, de part le réalisme des scènes représentées, au peintre Majorelle. En ce qui concerne le thème de son travail sur Paris, il aime photographier les quais de Seine au petit matin, il aime cette lumière qui filtre sous les ponts, les toits luisants sous la pluie, les silhouettes majestueuses des monuments qui surgissent au détour d’une ruelle, les sons de Paris, les péniches, les marchés, les cafés. Il aime observer ces passants solitaires sur le Pont des Arts, il aime s’imprégner de l’automne à Paris. Ce travail photographique, le nourrit et l’inspire dans sa peinture : Cela conduit au réalisme surprenant d’un Paris onirique, poètique, nostalgique et intemporel. La singularité de son travail repose donc sur cette dichotomie entre une grande technicité, un modernisme, (dû au numérique et à ses diverses applications), et à l’inverse, un rendu pictural dont les références s’impregnent plutôt des grands aquarellistes classiques du siècle dernier. Digne héritier de la grande tradition britannique de l'aquarelle tel que William Turner, Thomas Shotter Boys, William Callow, mais aussi James Holland, l’oeuvre de Thierry Duval est un habile mélange entre hyperréalisme, poésie et raffinement. Thierry Duval est un observateur sensible et précis de la nature et de la ville, attentif à rendre compte des moindres variations de la lumière. Ses aquarelles de scènes urbaines restituent les beautés historiques de Paris, mais aussi son côté insolite et mystérieux. Depuis 2007, Il expose aux Etats-Unis en californie à Palo-Alto, et participe depuis peu à de nombreux salons en France et à l’étranger. Primé à la 11eme biennale du Salon de l’aquarelle de belgique.

Photos de Thierry Duval

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Blog de Thierry Duval

Un grand Merci !!!

Publié(e) par 2 octobre 2011 à 20:38 0 Commentaires

Un grand merci à tous pour vos commentaires sur mon travail ! Vos mots sont mon carburant, ils me boostent pour mes futurs créations, vous êtes le lien avec le monde qui m'entoure, et votre sensibilité devient essentiel, primordiale, et nécessaires dans ce monde de brut !

Toute mon amitié sincère !

Thierry DUVAL.

Mur de Commentaires(25 commentaires)

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Le 5 octobre 2015 à 9:20, Gohy Adyne a dit...

Félicitations pour votre mise en primeur et pour l'ensemble de vos œuvres qui sont exceptionnelles.

Adyne

Le 31 janvier 2015 à 19:40, Pascale Landriq a dit...

Un travail incroyable... Merci pour ce talent exprimé avec une grande sensibilité dans un hyper-réalisme. 

Le 27 janvier 2015 à 9:22, Marie-Josèphe BOURGAU a dit...

Thierry c'est un immense honneur que vous me faites - vos oeuvres sont époustoufflantes et je ne suis même pas en mesure d'évaluer tout le travail en amont que tant de beauté impose ! très sincèrement - toutes mes félicitations !  Marie-Josèphe

Le 9 mai 2014 à 10:01, Nicole Duvivier a dit...

Hello Thierry !

Ravie et ... émerveillée  à la découverte de tes dernières oeuvres !!   L'expo qui se tiendra dans le Marais tout bientôt, renseignée par un membre d' Arts et Letttres , m'a remis aussitôt  en mémoire tes nombreux hommages picturaux de ce coin de Paris,  que tu as partagés sur le réseau !! 

Belle saison printanière et beau succès à toi ! Amitié, Nicole

Le 17 mai 2013 à 7:54, Gohy Adyne a dit...

Félicitations pour votre mise en primeur.

Je suis très admirative de votre travail.

Bonne fin de semaine.

Adyne

Le 23 avril 2013 à 10:23, catherine boulogne a dit...

Magnifique travail bravo!!!

Le 21 avril 2013 à 15:06, Jacques Epaud a dit...

incroyable, bravo je suis sur le cul!!!!
Jacques

Le 20 avril 2013 à 20:32, De Wit Charles a dit...

Cher Monsieur Thierry Duval,

Je viens de visionner le diaporama des photos de vos oeuvres ,tout simplement superbe,j'ai rarement vu un si beau travail. félicitations,

Charles De Wit

Le 19 avril 2013 à 23:47, Rébecca Terniak a dit...

La vidéo faite de vos photos par Robert Paul est trop belle

et me captive par la magie de vos ambiances dans ce Paris

qui m'est si cher et proche.

Vous captez tellement fort l'âme de Panam avec une telle poésie

que je me sens vraiment là-bas,

particulièrement dans mon ancien quartier de Notre Dame ou celui de Montmartre.

Félicitations d'une inconditionnelle de votre expression d'art.

Le 11 mars 2012 à 13:49, Rébecca Terniak a dit...

Félicitations ! Vos photos de qualité parfaites rrécompensées  !

 
 
 

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation