Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Informations

Groupe Musique classique

Pour les passionnés de Musique classique.

Administrateur du groupe: Deashelle

Membres : 100
Activité la plus récente : 24 déc. 2017

Le violoniste par KIM CONRAADS

Boccherini: la musica notturna di Madrid

 

N.-B: Je précise que l'administrateur du Groupe Musique classique au sein du réseau Arts et Lettres est Deashelle qui en assure la gestion et la politique éditoriale.


Robert Paul, Fondateur et administrateur général du réseau Arts et Lettres

 

Forum de discussion

Que pensez-vous des applaudissements lors des concerts, à l'opéra ou à la salle philarmonique?

Démarrée par Deashelle 9 févr. 2016. 0 Réponses

J'aime beaucoup le paragraphe final : "Ce nouveau public, pour la plupart non mélomane, ne se laisse dicter que par son instinct, son cœur mais surtout par la musique. Peu importe les codes, la production est ovationnée, les chanteurs applaudis…Continuer

Balises : étiquette, plaisir, code, bienséance, classique

Resmusica: le quotidien de la Musique classique

Mes berceuses jazz en livre sonore

Mes berceuses jazz. Extraits de : Russian Lullaby, Hush-a-bye, Tenderly, Lullaby of Birdland, Over the rainbow, Lullaby of Broadway. Illustrations : Elsa Fouquier. 1 livre sonore Gallimard Jeunesse. 2017

Joseph Calleja : le Verdi de la double maturité

Calleja Verdi. Giuseppe Verdi (1813-1901) : "Celeste Aida" extrait de Aida ; "Ah ! si ben mio" et "Di quella pira" extraits de Il Trovatore ; "Oh, tu che in seno agli angeli" et "Invano, Alvaro" extraits de La Forza del destino ; "Dio, che nell' alma infondere", extrait de Don Carlo ; "Già nella note densa", "Oh' mostruosa colpa ! Si, per ciel marmoreo giuro ! ", "Dio ! mi potevi scagliar" et "Nium mi tema" extraits d'Otello. Joseph Calleja, ténor ; Angela Gheorghiu, soprano ; Vittorio Vitelli, baryton. Orquestra de la Comunitat Valenciana, direction : Ramón Tebar. 1 CD Decca 4831539. Durée : 63'17.

Pascal Dusapin ou l’affectif qui vous élève

Philharmonie de Paris. 18-II-2018. Cité de la Musique, Auditorium. Pascal Dusapin (né en 1955) : By the Way, pour clarinette et piano ; Wolken, pour voix de femme et piano ; Microgrammes - Sept pièces pour trio à cordes ; Beckett's Bones, pour soprano, clarinette et piano. Franz Schubert (1797-1928) : Gretchen am Spinnrade D.118 (arrangement pour clarinette, violon, alto, violoncelle par Pascal Dusapin) ; Nacht und Träume D.827 (arrangement Pascal Dusapin). Musiciens de l'Orchestre de Paris ; Solistes de l'Ensemble intercontemporain ; Raquel Camarinha, soprano ; Pascal Dusapin, lectures ; Thierry Coduys, réalisation électroacoustique. Grande salle Pierre Boulez. Pascal Dusapin : Morning in Long Island, concert n°1 pour grand orchestre. Béla Bartók (1881-1945) : Le Château de Barbe-bleue. Nina Stemme, soprano ; Falk Struckmann, baryton-basse. Orchestre Philharmonique de Strasbourg, direction: Marko Letonja

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de Groupe Musique classique pour ajouter des commentaires !

Commentaire de Deashelle le 22 décembre 2017 à 16:09

Ce soir, ouverture de la plateforme vidéo de France Musique en collaboration avec ARTE Concert. 1600 concerts en ligne, et un premier direct dès ce soir avec le Noël à Broadway de l' Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck avec le Chœur de Radio France et la Maîtrise de Radio France.
Pour fêter l'événement, on vous montre ce que vous ne voyez jamais : pendant la générale de ce matin la vidéo aussi répéte - regardez... Et surtout écoutez, c'est l'ouverture du Candide de Bernstein ! 

Commentaire de Deashelle le 22 décembre 2017 à 14:20

France Musique lance la plus grande salle de concert virtuelle au monde https://t.co/ytTpt4j2CN via @francemusique

Commentaire de Deashelle le 20 décembre 2017 à 18:20
Commentaire de Deashelle le 19 décembre 2017 à 15:40

Commentaire de Deashelle le 14 décembre 2017 à 16:51

Venez rêver sur le site de Julie GEBHART!  https://juliegebhart.com/

Commentaire de Deashelle le 13 décembre 2017 à 11:15

Musique française classique ... Souvenir: 


Le chanteur, Leny Escudero, auteur de "Pour une amourette", s'est éteint, vendredi 9 octobre 2015, à son domicile de Giverny (Eure), d'une insuffisance pulmonaire.

Publié le 10 Oct 15 à 10:21

Le chanteur Leny Escudero est décédé chez lui, à Giverny. (Photo : Le Démocrate vernonnais)
Le chanteur Leny Escudero est décédé chez lui, à Giverny. (Photo : Le Démocrate Vernonnais)

Vendredi 9 octobre 2015, la scène française a perdu une de ses icônes des années 1960. Leny Escudero s’est éteint à l’âge de 82 ans, à son domicile de Giverny, près de Vernon (Eure). Chanteur, auteur-compositeur, il s’était retiré à la campagne, en Normandie, pour vivre « au milieu de la forêt ».

Pour une amourette

Reconnu pour des titres comme Pour une amourette, le chanteur, d’origine espagnole, est arrivé en France durant la guerre civile d’Espagne. Il y travaillait comme ouvrier dans le bâtiment, avant que la chanson ne s’impose à lui. Le succès s’installe, jusqu’à ce que l’auteur-compositeur décide de faire un tour du monde.
Ces dernières années, l’artiste est  revenu sur le devant de la scène en faisant diverses apparitions télévisées, et surtout en participant aux tournées Âge tendre et tête de bois, dans les années 2000. Il a également fait un dernier concert à l’Olympia, en 2007.

Pour une amourette, de Lény Escudero :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x1q20g_escudero-leny-pour-une-amou...[/dailymotion]

Giverny, son havre de paix

En 2013, l’artiste dévoilait quelque pans de sa vie dans une autobiographie, éditée aux éditions du Cherche-Midi Ma vie n’a pas commencé. Selon le Démocrate Vernonnais, Leny Escudero avait fait le choix de s’installer à Giverny, des années avant que le village ne soit pris d’assaut par les touristes.
Selon Le Monde, l’artiste serait décédé d’une insuffisance pulmonaire aiguë, à son domicile, au cœur de la campagne normande.

Documentaire sur l’artiste « tendre rebelle » :

http://www.youtube.com/watch?v=ECcx1h-Rx40

Commentaire de Deashelle le 11 décembre 2017 à 13:13
Commentaire de Deashelle le 11 décembre 2017 à 13:06
Commentaire de Deashelle le 22 novembre 2017 à 20:42

On behalf of the Hvorostovsky family, it is with heavy hearts that we announce the passing of Dmitri Hvorostovsky – beloved operatic baritone, husband, father, son, and friend – at age 55. After a two-and-a-half-year battle with brain cancer, he died peacefully this morning, November 22, surrounded by family near his home in London, UK. May the warmth of his voice and his spirit always be with us.

Commentaire de Deashelle le 22 novembre 2017 à 17:37

WATCH http://www.metopera.org/News-Flash/Met-News-Flash/Dmitri-Hvorostovs...

In loving tribute to Dmitri Hvorostovsky, one of the greatest and bravest artists to ever grace our stage. 
1962-2017
The Metropolitan New York

 
 
 

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2018   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation