Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Informations

Groupe Musique classique

Pour les passionnés de Musique classique.

Administrateur du groupe: Deashelle

Membres : 98
Activité la plus récente : 24 déc. 2020

Le violoniste par KIM CONRAADS

Boccherini: la musica notturna di Madrid

 

N.-B: Je précise que l'administrateur du Groupe Musique classique au sein du réseau Arts et Lettres est Deashelle qui en assure la gestion et la politique éditoriale.


Robert Paul, Fondateur et administrateur général du réseau Arts et Lettres

 

Forum de discussion

Que pensez-vous des applaudissements lors des concerts, à l'opéra ou à la salle philarmonique?

Démarrée par Deashelle. Dernière réponse de Léopold Dobly 16 nov. 2018. 1 Réponse

J'aime beaucoup le paragraphe final : "Ce nouveau public, pour la plupart non mélomane, ne se laisse dicter que par son instinct, son cœur mais surtout par la musique. Peu importe les codes, la production est ovationnée, les chanteurs applaudis…Continuer

Balises : étiquette, plaisir, code, bienséance, classique

Resmusica: le quotidien de la Musique classique

Radio France souhaite mettre en valeur son rôle dans la musique

Il y a quelques jours la présidente de Radio France, Sibyle Veil, a annoncé que la Maison de la Radio […]

Les Ballets de Monte-Carlo lancent leur plateforme numérique

Monte-Carlo. Grimaldi Forum. 11-I-2021. Ballet de Monte-Carlo. DOV'E LA LUNA (1994). Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot. Musique : Alexandre Scriabine. Pianiste : Hervé Billaut. Décors et costumes : Jérôme Kaplan. Lumières : Dominique Drillot Durée : 22 min CORE MEU (2019). Chorégraphie : Jean-Christophe Maillot . Chorégraphe assistant : Bernice Coppieters. Musique : Antonio Castrignanò - Sufi, Core Meu, Respiri di pizzica, Beddha ci dormi, Formenta, Corri, Tremula terra. Costumes : Salvador Mateu Andujar. Lumières : Samuel Thery. Durée : 38 min Avec la participation d'Antonio Castrignanò & Taranta Sounds.

La cornemuse exploratrice d’Erwan Keravec

Heiner Goebbels (né en 1952) : n° 20/58. Philip Glass (né en 1937) : Two Pages. Eliane Radigue (née en 1932) : Occam Ocean, Occam XXVII. Erwan Keravec : cornemuse. 1 CD Buda Musique. Enregistré au gmem, Centre National de Création Musicale de Marseille, en juin 2020. Notice trilingue (français, anglais et allemand). Durée : 49:04

Mur de commentaires

Commenter

Vous devez être membre de Groupe Musique classique pour ajouter des commentaires !


Fondateur réseau
Commentaire de Robert Paul le 12 mars 2010 à 0:46
“Raphsody in blue”, Poème symphonique de Gershwin

Composé en 1924, cette symphonie orchestrale fut la première oeuvre solide avec laquelle l'auteur abandonna le succès facile des opérettes, du cinéma et des "revues", en s'efforçant d'intégrer les caractéristiques rythmiques instrumentales et thématiques du "jazz" aux modes savants de la musique européenne, en l'occurence le poème symphonique dans le genre de Strauss.
Malheureusement, quelque chose de l'emphase et de la mégalomanie instrumentale du modèle est passé dans l'imitation américaine, étouffant en partie la fraîcheur et la pureté des éléments du jazz.

"Blue" est une expression américaine signifiant tristesse, nostalgie ou mélancolie; ce sentiment caractéristique a donné naissance à un thème de danse et de chant populaire non moins caractéristique, dont s'est inspiré Gershwin lorsqu'il a voulu célébrer la vie intense et tumultueuse des métropoles, des foules laborieuses, le vacarme des grandes avenues au pied des gratte-ciels, l'insatisfaction et la tristesse réprimées de l'individu perdu dans la foule.

Phénomène typiquement américain: le sentiment éclôt, ténu et délicat, sur un sol de ciment et d'asphalte, dans la rigidité géométrique de la vie moderne. Musicalement, cette oeuvre se compose de divers éléments: les cris insolents d'une instrumentation de jazz multicolore, attirante par la banalité de son allégresse bruyante et facile; le repliement élégiaque et désolé sur la nostalgie des archets et des saxophones; et, au fond de tout cela, le rythme obstiné et frénétique du jazz, comme le piétinement d'une foule énorme et affairée.

Il ne s'agit donc pas d'une oeuvre légère ou burlesque, ainsi que pourrait le laisser croire son aspect extérieur particulièrement brillant; mais d'une oeuvre profondément sentie, exprimant en partie la tragique contradiction de la vie moderne dans les grandes capitales, constructions arides de ciment et d'acier.

Fondateur réseau
Commentaire de Robert Paul le 9 mars 2010 à 17:58
Stages de musique du 12 au 17 avril au Cinservatoire de Liège


Fondateur réseau
Commentaire de Robert Paul le 26 février 2010 à 15:35
Au Téâtre Poème - Poème 2:

Commentaire de Pascale Eyben le 25 février 2010 à 23:40
J'aime beaucoup la musique classique, parmi d'autres formes de musique.
Surtout la musique baroque et pré-baroque, ainsi que le chant lyrique en général.

Merci d'avoir créé ce groupe!
Commentaire de Josiane Hubert le 24 février 2010 à 13:42
Dommage que j'aie si peu de temps pour écouter la musique car, quand j'écoute, je suis incapable de faire autre chose. J'ai l'impression de voyager dans un autre univers et je suis tout entière absorbée dans mon périple.
J'aime la musique baroque (presque tout) et certains romantiques.
Le monde de l'opéra me paraît trop factice, trop "construit" du dehors.
Commentaire de olga patricia chaparro le 24 février 2010 à 12:54
sssshhhhh j'adore la musique classique (moins l'opéra)
Commentaire de Brigitte Neuvy le 23 février 2010 à 15:06
Bonjour Raffaela
Le requiem de Verdi est superbe mais connais-tu celui de Fauré ?
Commentaire de Raffaela Fraconfini le 23 février 2010 à 12:18
Grand Merci Brigitte pour ton invitation et pour me faire connaître ce groupe et un tout grand Merci à M Paul de l'avoir crée!! Pour l'instant je suis en plein Requiem de Verdi!!
Commentaire de Brigitte Neuvy le 18 février 2010 à 22:47
Je suis passionnée de musique classique et de l'opéra j'aimerai me joindre à vous
Brigitte

Fondateur réseau
Commentaire de Robert Paul le 15 février 2010 à 14:02
 
 
 
  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation