Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

A partir de quel niveau la création peut-elle être qualifiée d'artistique?

Où s'arrête l'artisanat commence l'art? Leurs frontières sont-elles élastiques?

Vues : 927

Y répondre

Réponses à cette discussion

La question me parait difficile car complexe dans sa réponse, les nombreuses visions en témoignent.

Ma perception à ce sujet est qu'on se trouve dans la même ambiance que la question sur la qualité et la beauté, il y à a boire et à manger.

Mais ma vision par rapport à tout ces éléments de l'essentiel de la vie reste inchangé, c'est à dire que tant qu'on donne son étoile à sa création elle peut briller au firmament des créations. 

Lu sur les peintres voyou.
Lippi découvre que, tout dans la vie, les rapports avec les gens comme l'approche d'un panneau, relève d'une seule question : chercher la bonne distance. S'ajuster au sujet, au climat qui doit envelopper la scène, le panneau et l'âme de qui contemple le travail !
Peintre voyou, ange ivre, Fra Filippo Lippi invente un rapport nouveau entre l'art et le monde de l'argent et, le premier, fait passer les peintres du statut d'artisans estimés à celui d'artistes reconnus
L'artisanat est du " savoir faire ". L'art est une expression.


Roger Wauters a dit :
L'artisanat est du " savoir faire ". L'art est une expression.
 Mais comment séparez -vous le savoir faire de l'expression quand parfois il y participe si étroitement ? La manière de faire ne rejoint-elle pas la manière de s'exprimer  quand il y a création et non copie ? Le choix de la technique, de la perfection ou de l'imperfection technique
n'est-il pas  en lui-même signifiant ? et s-il est  signifiant n'exprime-t-il rien, alors ?
De même l'éternel problème du décoratif qui serait vide de sens ? Quand il est à ce point associé parfois au quotidien des hommes ?

C'est tout simple, l'art est invention la culture reproduction! C'est à dire ce qui est nouveau  et qui tient compte de ce que l'histoire de l'art a produit peut avoir le nom d'art. A titre d'exemple, la quasi totalité des productions générées par les adhérents de ce site n'est pour moi pas de l'art!

Mais la nouveauté, vous l'établissez comment ? sur quels critères ?A ce compte seuls les hommes préhistoriques ont été des artistes?Ou quelqu'un qui aurait vécu sous globe et sans influence. Sans regarder autour de lui ...
L'invention n'est pas la création . "Je n'invente pas je crée, écrivait Cadou, car l'invention est d'intelligence et la création est amour ."

 Et même les inventions s'appuient sur la science des humains qui nous ont précédé. Aucun ordinateur n'existerait sans les découvertes des siècles d'avant excusez-moi ce truisme mais l'évidence parfois semble échapper aux ukases.

Tout s'appuie sur ce qui précède que ce soit pour le nier (le dépasser si on y croit!) ou pour s'en inspirer.Le désir désespéré de certains artistes de notre époque d'être le premier à et le seul à me fait souvent sourire.Ou de faire du jamais vu.il faudrait déjà avoir tout vu pour décider si c'est une invention .

. On peut-être le premier à produire quelque chose et que ce ne soit pas artistique, car il y manquera, quelque chose comme un reflet de l'âme, il y manquera surtout cette humilité de savoir qu'en tant qu'humains et artistes nous nous inscrivons dans une lignée., comme en tout ce que nous faisons et que d'ailleurs beaucoup d'inventions ne sont que des réinventions ce qui rend ce désir de nouveauté un peu ridicule, puéril. Rien de plus commun que de vouloir se singulariser.   On a créé avant nous, nous ne pouvons pas l'ignorer L'artiste qui crée ex nihilo , personnellement et j'en connais beaucoup, je n'en ai jamais rencontré... sauf les mégalomanes ...qui le croient.

A propos de votre évaluation sur les artistes de ce site je  dirai :  Dieu existe , je viens enfin de le rencontrer : -)

Cher Monsieur Battle !!!!!Dieu,comme dit Jacqueline!!!!!

L'Art est le produit de l'intelligence et de la  réflexion , il doit produire chez l'homme un sentiment d'euphorie, Malheureusement , aujourd'hui , l'ART  comptemporain devrait plutôt s'appeler l'ART content pour rien,même si pour ma part mon art a toujours un rapport avec le passé (càd le pinceau) 


Batlle Michel a dit :

C'est tout simple, l'art est invention la culture reproduction! C'est à dire ce qui est nouveau  et qui tient compte de ce que l'histoire de l'art a produit peut avoir le nom d'art. A titre d'exemple, la quasi totalité des productions générées par les adhérents de ce site n'est pour moi pas de l'art!

à propos de Mr. Batlle: ce triste sire n'aura plus l'occasion de s'exprimer sur ce réseau. Je pense que la rue lui suffit.

Chers amis,

Pour moi,  l'art n'a pas une figure unique et nul ne peut prétendre en détenir le monopole. L'art peut  prendre toutes les formes, toutes les couleurs, toutes les matières. Il peut être dans l'abstrait comme dans le figuratif .

L' ART"  est crée avec l'imagination  et la passion  et apprécié en tant  que tel par celui qui a le coup de coeur en le regardant.

Oui , la frontière entre l'artisanat et l'art est bien mince ! j'avais déja répondu à cette question lors du concours d'entrée aux arts décos . Pour ma réflexion , ce serait que l'oeuvre réalisée serve a la production de nombreux duplicatas et deviendrait alors de l'artisanat en ce qui concerne la peinture !!!! voir les tableaux peints en usine, .On devrait meme parler d'art industriel et non artisanal !vu que l'artisanat d'art peut etre aussi une oeuvre unique !   

Oui , la frontière entre l'artisanat et l'art est bien mince ! j'avais déjà répondu à cette question lors du concours d'entrée aux arts décos . Pour ma réflexion , ce serait que l'oeuvre réalisée serve à la production de nombreux duplicatas et deviendrait alors de l'artisanat en ce qui concerne la peinture !!! voir les tableaux peints en usine . on devrait meme parler d'art industriel et non artisanal ! l'artisanat d'art peut aussi etre une oeuvre unique !

L'ère de l'image numérique-qui n'est pas forcément photo, ni même photo altérée , comme la photographie aux siècles précédents pose de façon aiguë ce problème de la reproduction en série non limitée et dont le contrôle peut échapper à l'artiste d'ailleurs .Une photo on peut en tirer autant d'exemplaires qu'on veut ...même si la matrice elle est unique et originale. On  observe entre tenants des arts traditionnels (peinture gravure) et utilisateurs de moyens modernes d'expression(logiciels) des querelles d'anciens et de modernes de même nature que ceux qui  opposaient chez les portaitistes par exemple peintre et photographes aux débuts de la photographie.

Pourtant une image numérique n'a rien d'artisanal, c'est même à l'opposé : peu ou pas de contact avec la matière une quasi disparition du medium qui souvent ne resurgit que comme support d'impression éventuelle ... je le sais d'autant mieux que je  pratique. il y a pourtant bien une "matrice" originale qui est créée  par quelqu'un et qui à ce stade-là est aussi unique qu'une peinture.

 Je crois qu'il ya aussi un problème de source, dans l'art textile que je pratique aussi si on a une source ancienne on est classé "artisan"  d'art même si on produit une pièce unique, expressive, et personnelle, mais si on travaille en s'inspirant des peintres abstraits du XX siècle, on gagne ses galons d'artiste.Il faut que l'objet fini ressemble à l'idée qu'on se fait d'une oeuvre d'art actuellement , et plus la source est récente et acceptée dans les galeries d'art plus on a de chances d'être considéré. mais si on observe et analyse les résultats on se rend compte que bien des oeuvres présentées comme novatrices se décalquent peu ou prou les unes les autres , parce qu'on fait ce qui se fait, ce qui plaît, ce qui est susceptible de se vendre et ce qui est dans la tendance ou mouvance ou plus exactement les tendances et mouvances.

  Et sur la notion de modèle il y aurait aussi à réfléchir le modèle étant chez nous, textiliens,  ce qui permet la reproduction ou le plagiat autorisé du moins pour un usage personnel et privé.Les modèles proliférant, et l'honnêteté sur la source -l'original- n'étant pas très répandue- on ne sait plus ce qu'on regarde, ce qui fait que les créateurs de pièces uniques sont rangés dans le même tiroir que tous leurs imitateurs,Le bénéfice du doute exercé à l'envers. D'où cette étiquette d"artisan d'art pour tout ce qui pourrait (soi disant ) s'imiter ."facilement". Voire ...

Répondre à la discussion

RSS

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2022   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation