Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

huile sur toile 146x89
couteau, éponge et glacis
Hommage à l'homme qui m'a fait reprendre les pinceaux

Vues : 111

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Jean-Yves Le Breton le 15 juin 2012 à 19:41

Magnifique travail Jean-Yves

Commentaire de dumont patricia le 30 mai 2012 à 12:17

Mon avis, je reste sans voix.

Magnifique réalisations, surtout ne plus ranger les pinceaux,

 trop de talent

 Bonne continuation......

Commentaire de Pascale Eyben le 15 mai 2012 à 17:46

Bonjour Jacques,

bluffant! Bravo pour ce magnifique visage, tout en harmonie paisible et pourtant intensément présent, une belle présence, qui vit dans le regard, le geste de la main, le sourire ébauché, si amical! Une personnalité attachante, qui t'a propulsé à nouveau vers les couleurs que tu manies à merveille.

Tu as un grand talent de portraitiste, art oh combien difficile et délicat!

Toutes ces nuances délicates de bleu, favorisent l'équilibre, dans la composition, et dans la personnalité rendue. Et les rehauts de jaune, de rose, çà et là, renforcent la densité du travail, qui rendent cette oeuvre  à la fois dense et légère, beau paradoxe réussi ici! Une oeuvre qui marque!

Merci de ce beau partage.

Amicalement,

Pascale

Commentaire de Raymond MARTIN le 14 mai 2012 à 13:40

Je crois   que cet homme  a fait le bon choix .

 Tu es un artiste !! 

Commentaire de Rébecca Terniak le 12 mai 2012 à 14:19

Tellement vivant dans son ouverture, sa douceur et sa joie !

Cela reste une éblouissante magie pour moi

que quelques coup de pinceaux puissent faire apparaitre

si finement lui-même, unique et capter un être.

Bravo !

Commentaire de Vignal Jean-Claude dit Ben-Kâ le 11 mai 2012 à 22:44

belle ouvre Jacques!

et un bel hommage pour celui qui avait raison de te faire prendre les pinceaux.

à bientôt Jacques et bonne continuation.

amicalement Ben-Kâ

Commentaire de Arlette A le 11 mai 2012 à 18:22

Vraiment suis impressionnée par ce portrait

Tu as beaucoup de talent

Bravo


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 11 mai 2012 à 8:59

L'art du portrait est certainenement le plus difficile. Il a fait la différence dans le passé, évoluant sur plusieurs siècles, de la haute précision des premiers portraits dépouillés d'émotion de la Renaissance, aux portraits des Impressionnistes puis de Picasso, il est un des premiers défis du dessinateur. Un millimètre suffit pour évoquer une ressemblance.Encore faut-il pouvoir le placer, ce millimètre ! Votre talent s'exprime à travers une technique mixte, renforçant l'impact visuel de ce portrait; une grande douceur s'en dégage, le camaiëu froid autour de ce bleu de Prusse renforce le calme et la sérénité de cette composition parfaite, j'y retrouve le règle d'Or.

Respect !

liliane

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 11 mai 2012 à 8:57

Bonjour Jacques,

Il en ressort une personnamité lumineuse... un homme qu'on aimerait connaitre...

J'aime beaucoup

Commentaire de Nada AL-ATTAR le 11 mai 2012 à 8:17

Bonjour Jacques,

Un joli hommage. Bravo et merci de ton excellent travail.

Belle journée à toi

Nada

 

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation