Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

"Vive l'Edition "Belge"? Toutes les Larmes de l'Automne ..."

Je cite:


Après les affres politiques et financiers, il ne reste visiblement que la honte d'être Belge et Editeur quand on lit "La Libre Belgique" de ce matin ...

Pas un seul Editeur Belge dans la splendide "Rentrée Littéraire" et son cahier spécial dans Libre Belgique de ce jour. Des centaines de livres annoncés et pas un Editeur Belge n'y est repris ...
Seuls Flammarion, Albin, Gallimard, Hachette, etc.

Comment l'Association des Editeurs Belges n'a pas réussi à sensibilser la fière "Libre Belgique" à inclure ne fût-ce que UN Editeur Belge dans sa chronique. Ces Editeurs Belges sont tombés bien bas et/ou l'association elle-même, assurément?

La Flandre fait tout le contraire de l'Adeb et vous.
Elle promeut, à coup de milions, ses Editeurs...
Les USA et le Royaume-Uni encore mieux!

Bonne Rentrée Litéraire et vive l'Europe élargie!?
Quo Vadis si La "Libre" efface ce pays qui dérange fait la promotion de la Maison d'Edition de Harry Potter et ses milles sorciers vaudous aux frais des Belges qui ont l'habitude de subsidier les medias?

Espérant une amélioration substantielle pour Noël, bien sincèrement déçu par "La Rentrée d'Automne".

Signé P. R.
"Ancien Belge"

 

Fin de citation

Vues : 971

Réponses à cette discussion

Bonjour, Je ne suis pas Belge, mais je pense que P.R  a raison,  et que vous avez raison de publier son cri d'alarme ! 

 

Bien à vous 

 

CLAIRE 

Mille fois d'accord avec ce coup de gueule mais pourquoi ne pas demander un "Droit de réponse" à la Libre ? Libre mais certainement grassement payée. D'autres parts, ces maisons vont éditer des milliers d'exemplaires pour envahir les librairies.

Les énormes résidus iront au pilon par tonnes. Mais prenez-vous en aussi aux auteurs belges qui ont quelques statuts et qui se font éditer en France pour avoir leur nom dans ces pages parce que en Belgique "ça ne paie pas". C'est le serpent qui se mord la queue !

De plus vous pouvez vous intéresser à ce sujet à une action qui divulgue ce phénomène et qui se passera à Bruxelles et quelques autres villes de Belgique, mi-septembre, initiée par les éditions "L'arbre à parole, Maelström et POM ", de la Maison de poésie d'Amay, c'est édifiant.

Un quotidien qui se dit "belge" et "libre" devrait être banni de ces magouilles.

 

Je suis française, mais publiée en Belgique... et je m'associe au "coup de gueule" de Robert Paul.

Je ne suis pas Belge non plus mais je comprends cette colère légitime.

Ailleurs l'herbe est plus verte ??

Bonjour Robert Paul je suis française publiée en Belgique aussi, et je comprend vraiment votre révolte et votre déception.

Je confirme. Après avoir farfouillé sur la toile depuis près d'un mois, dans le but de découvrir une info belge sur la question, je ressors de l'expérience déçu...

Un feuilleton du journal Le Soir sur la rentrée littéraire: http://www.lesoir.be/culture/livres/2011-08-31/du-sang-dans-les-bon...

J'ai demandé si on aurait un épisode 7: un spécial gaulois...

 

 

Je joins bien sûr ma voix aux vôtres...et je vote ardemment pour l'éditodiversité!

Les chant les plus beaux... sont les plus ....désespérés.

Jeudi soir, lors d'une réunion littéraire, un des conférenciers a fait un lapsus révélateur: citant Amélie Nothomb, il l'a appelée Homélie Nothomb.
Excellent...

Robert Paul a dit :
Jeudi soir, lors d'une réunion littéraire, un des conférenciers a fait un lapsus révélateur: citant Amélie Nothomb, il l'a appelée Homélie Nothomb.

Moi je suis belge, et j'aurais bien aimé trouver un éditeur en Belgique...  Mais un "premier roman", ou un "essai", ça ne les intéresse pas, hélas !

Si vous allez à la Foire du Livre de Bruxelles, par exemple, c'est pareil : on voius renvoie au stand "en face", et en face, le stand est français !...

D'accord donc pour le "coup de gueule", mais les éditeurs belges devraient peut-être s'ouvrir aux écrivains belges aussi ?

Je fréquente les cercles littéraires belges depuis plus de 35 ans. Et j'ai bien du constater que c'étaient toujours une même petite poignée de personnes que l'on rencontrait. Maintenant, on voit des centaines si pas des milliers d'auteurs belges qui veulent être édités. Ils s'étonnent de ne pas l'être. Mais où étaient-ils pendant tout ce temps. S'ils ne s'intéressaient pas à la littérature de leur pays, comment voulez-vous que cette littérature ne soit pas en de si mauvais draps et ne dispose plus des moyens pour les éditer...

RSS

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation