Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Les bucoliques de Pissaro
Proposé et réalisé par Robert Paul

Mon Pissaro à moi, un homme pour l'éternité.
R. P.

Vues : 435

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Quivron Rolande le 9 septembre 2012 à 15:43

 

Merci Robert,

Une très belle réminicence avant le départ .... jusque fin octobre. La campagne n'est plus ce qu'elle était, mais il reste néanmoins des lieux de grâce !

Vive Pisarro : au moins nous pouvons rêver, grâce à ses toiles exquises.

 

Commentaire de Anne RENAULT le 9 septembre 2012 à 11:33

Je préfère le Pissaro bucolique au Pissaro citadin. Merci pour ce très beau diaporama.
Anne Renault

Commentaire de MICHAUX michel le 9 septembre 2012 à 11:26

D'accord avec Jobin mais il est difficile de comparer les deux peintres, sans prendre la défense de Matisse, ses portraits étaient des Matisse purs, les "portraits" paysagers de Pissaro n'ont , à mon avis, pas cette pureté de style, ce qui n'enlève rien à leur beauté.

Commentaire de JOBIN le 9 septembre 2012 à 11:14

Merci Ms. Paul,

Simplement magnifique,autre chose que les portraits...

Commentaire de MICHAUX michel le 9 septembre 2012 à 10:11

Pour aimer Pissaro, il faut oublier son professeur, Corot, grand maître des paysages , il faut négliger Van Gogh, Seurat, qui lui a fait comprendre et adoptr le pointillisme, moins soigneux que celui de Seurat mais qui se voit très bien dans les jeux d'eau, Il faut aussi oublier D'Aubigny pour les payasages de bord de rivière  .Cependant, il ressort un charme profond, de qualité parfois crtiquable , mais atteignant comme dans ses vergers en fleurs, à la perfection; Il reste malgré toutes les critiques possibles, un grand peintre de l'impresionnisme.

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 9 septembre 2012 à 8:27

Cela donne envie de citer Verlaine... Mon Dieu, Mon Dieu la vie est là simple et tranquille...

Et si belle avec un tel regard!

Merci Monsieur Paul pour ce moment de douceur

Commentaire de Claude HARDENNE le 8 juin 2012 à 21:35

ERREUR! près de 50  ans; je ne suis pas encore si vieux!

 

Commentaire de Claude HARDENNE le 8 juin 2012 à 21:29

Tl y a près de 60 ans je découvrais les peintures de Pissaro, un peintre délicat de la nature que j'admire toujours!

Commentaire de Dorina Padineanu le 13 février 2012 à 12:52

Superbe ! Merci !

Commentaire de Quivron Rolande le 13 novembre 2011 à 16:38

"Un homme pour l'éternité," merci Robert pour cette promenade par un jour de grisaille.

Un aspect de Pissaro que nous connaissons très peu. Une campagne non encore bousillée et ..... des paysannes peintes avec amour. Un clin d'oeil inattendu : de belles lavandières.

Le choix de la musique est d'une exquise douceur. Comment fais-tu ? Ta puissance de travail, d'empathie, de partage, bref, nous sommes gâtés. 

A bientôt. Rolande

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation