Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Maïa Plissetskaïa, Prima ballerina assoluta, interprète la Mort du Cygne dans une chorégraphie de Michel Fokine sur une Partition de Camille Saint- Saëns extraite du Carnaval des Animaux
Œuvre créée par La Pavlova pour l'illustre compagnie des "Ballets Russes" de Diaghilev , ici dans l'interprétation magistrale, hiératique, sans pathos, qu'il convient de s'imaginer de ce noble oiseau en partance...
Quelle sublime leçon de style expressive à l'état pur, rien que le frémissement, battements d'ailes annonçant la fin de vie du cygne est une splendeur à pleurer d'émotion...
Quelques temps plus tard, alors qu'elle n'était plus en âge d'incarner Juliette, notre artiste nous a fait don d'une autre version : http://www.youtube.com/watch?v=Luz5g-doa34&feature=share

Vues : 623

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Solen LEMONNIER le 6 février 2013 à 18:49

Merci Valériane . C'est sublime !

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 21 mai 2012 à 21:09

c'est tout simplement sublime ! merci Valériane pour ce partage (j'y ai découvert entre autres la vie de Maïa Plissetskaïa... , quelle danseuse malgré une vie tellement difficile)

Commentaire de Gohy Adyne le 21 mai 2012 à 15:15

Superbe!

Merci pour ce beau moment.

Adyne

Commentaire de Valériane d'Alizée le 21 mai 2012 à 13:20

Maïa Plissetskaïa a publié ses mémoires, traduites en dix langues et parues, en France, aux éditions Gallimard le 13 octobre 1995 sous le titre français Moi, Maïa Plissetskaïa. Elle y évoque la vie disciplinée d'une danseuse et bien au-delà, soixante-dix années de l'histoire soviétique, de Staline à la perestroïka. Elle décrit son passé, son enfance, la mort de son père, la séparation d'avec sa mère et l'angoisse qu'elle a ressentie à son sujet pendant tout le temps de sa déportation. Elle parle ouvertement des intrigues au théâtre, de l'oppression et de la situation politique générale en Union soviétique.

Danseuse et femme d'exception, laissons à l'écrivain le soin de clore cet article[9]:

« Je suis née à Moscou. Au royaume de Staline. Puis j'ai vécu sous Kroutchev, Brejnev, Andropov,
Tchernenko, Gorbatchev, Eltsine... Et j'aurai beau faire, jamais je ne renaîtrai une seconde fois.

Vivons notre vie... Et je l'ai vécue. Je n'oublie pas ceux qui ont été bons pour moi.
Ni ceux qui sont morts, broyés par l'absurde. J'ai vécu pour la danse.
Je n'ai jamais rien su faire d'autre. Merci à cette nature grâce à laquelle j'ai tenu bon,
je ne me suis pas laissé briser, je n'ai pas capitulé. »

in Moi, Maïa Plissetskaïa (Mémoires)

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation