Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

CHRISTIAN MONJOU -- Professeur à Oxford

Christian Monjou

Il faudrait oser OSER

« On ose seul, mais on n’ose pas sans l’autre. La création de l’autre est un appui de sa propre création. »

« Oser, c’est reprendre ce qui est déjà là en osant y ajouter quelque chose. »

Un exemple de complémentarité...........alors je partage avec vous!! Chantal.

Vues : 294

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de chantal roussel le 2 juin 2013 à 18:28

Merci à vous tous pour vos commentaires , je suis très heureuse  de ce partage!

Amicalement Chantal.

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 2 juin 2013 à 16:42

Parler avec autant d'intelligence, c'est un régal...!

Merci de cet extraordinaire partage.

Commentaire de Pâques Marcellle le 21 mai 2013 à 19:25

- Il faudrait oser ne pas entrer dans le jeu de l'exclusion mutuelle- Pas le " ou" mais le "et".

 Belle réflexion, j'adhère.

 

Commentaire de catherine boulogne le 16 mai 2013 à 15:11

Intéressant!! Il a la frite le monsieur...Je ne prendrait pas tt mais je peux vraiment bien comprendre ses arguments...moi qui ait fait des tas de nus fort bien fait aux Beaux Arts et puis qui ait simplifié mes personnages ...bref c'est sympa merci...

Commentaire de Sophie La Sagesse le 8 mai 2013 à 21:11

Merci Chantal d'avoir partagé cette vidéo.

Extra les commentaires. Peu importe que les artistes aient eu présent à l'esprit le processus tel que le décrit Christian Monjou, il est clair qu'ils ont intégré ce qu'ils ont vu, l'ont digéré, et mis en cohérence avec leur vision de l'art au moment où ils ont créé. Je rêve sur cette petite phrase (de mémoire, je n'ai pas revue la vidéo) : il faut oser inclure et non exclure. 

Pas sur que les artistes n'en sont pas passé par une réflexion apparentée à celle de l'orateur : je me souviens d'un Courrier de l'Unesco à la fin des années 70 qui montrait sur une double page la progression d'un dessin de Picasso, un taureau, et son aboutissement dans Guernica je crois : une vingtaine de planches, peut-être plus- partant d'une bête hyperréaliste et se dépouillant au fur et à mesure. Du plaisir sans doute, mais du travail certainement pour mettre en cohérence l'esprit le geste et le sens.

Commentaire de Notte Marcelle le 8 mai 2013 à 14:52

un excellent orateur je ne sais pas si les choses se sont passées comme cela mais son explication est peut-être une réalité - en tout cas moi j'aime la façon dont cela a été exposé et les comparaisons des tableaux me plaisent

merci

Commentaire de George OGER le 7 mai 2013 à 22:17

Ce cher Sir Francis BACON aurait probablement adorer... car si selon l'agréable exposé de ce très sympathique Christian MONJOU, le traditionnel et légitime plagiat d'alors, par voie d'empirisme, a acquis ses lettres de Noblesse... quelle que soit l'époque, la question du "rendez-vous" n'est certes pas négligeable.

Commentaire de LinnéLharsson le 7 mai 2013 à 21:32

Magnifique! Merci de ce partage <3

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 7 mai 2013 à 21:08

merci Chantal de m'avoir donné l'occasion de lire ces lignes de M. Christian Monjou. Oui sa définition est loin de me laisser indifférente, c'est vrai qu'il ne faut pas manquer d'oser.... J'ai lu aussi avec beaucoup d'intérêt chacun des avis émis ici par les membres d'Arts et Lettres.

Commentaire de Anne FRANQUET le 7 mai 2013 à 20:24

quel magnifique discours !!! Merci pour ce partage et pour ce moment très instructif !!!

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation