Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Toits rouges, cheminées et fumée fugace

Crêtes d’acacias embrassent les nuages

Alors que le frêne panaché se vante de sa beauté

Hêtre pourpre monte à ma fenêtre avec volupté

Or les nids de pies sont désertés

Je vois le feuillage des érables frémir

Et les platanes gravissant les cieux gémir

Cajolés par l’air frais d’automne

Les lierres n’hésitent pas à frissonner

Quelques tourterelles semblent trembler

Tel un drapeau mes cheveux flânent au vent

J’entends ta voix de loin

Tu me fais signe

Tu es là, enfin

20/10/2010

Nada

Vues : 55

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Pascale Eyben le 21 octobre 2010 à 20:22
Merci Nada, pour ce poème sensible, où toute la nature, arbres, oiseaux, nids, toits, s'associent à cette attente, comme pour mieux ponctuer la présence de la personne aimée.
Continue à nous faire rêver ainsi...

Amitiés,
Pascale

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation