Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

"Les roses de l'instant", billet de partenariat entre les membres autour des roses, inspiré par un poème de Suzanne Walther-Siksou.

"Roses de mon jardin"

Liliane Magotte

Les roses de l'instant.

Songerie inspirée par les roses de Liliane Magotte

 de Suzanne Walther-Siksou

Splendides, faites de velours,
De soie, ou d'organdi, les roses
Incitent à faire une pause,
Elles font penser à l'amour.

Parfois, en débordant d'un mur,
Semblent s'offrir à ceux qui passent.
L'esprit aussitôt se délasse
S'emplit d'un plaisir des plus purs.

Ceux qui voient éclore des roses
Osent en rêvant espérer
Que leur grâce va perdurer.
La nature crée et dispose.

Or sans cesse elle renouvelle,
Fait renaître feuilles et fleurs,
Prenant de vibrantes couleurs
Si de l'or se pose sur elles.

11 juillet 2016

Un partenariat

Arts Lettres

 

Enregistrer

Vues : 565

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Abdennour MEZZINE le 23 juillet 2016 à 13:29

très beau poème

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 16 juillet 2016 à 17:52

Les roses de Saadi

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...
Respires-en sur moi l'odorant souvenir.


Marceline Desbordes Valmore

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 16 juillet 2016 à 16:37

L'églantine

Églantine ! Humble fleur, comme moi solitaire,
Ne crains pas que sur toi j'ose étendre ma main.
Sans en être arrachée orne un moment la terre,
Et comme un doux rayon console mon chemin.
Quand les tièdes zéphirs s'endorment sous l'ombrage,
Quand le jour fatigué ferme ses yeux brûlants,
Quand l'ombre se répand et brunit le feuillage,
Par ton souffle, vers toi, guide mes pas tremblants.

Mais ton front, humecté par le froid crépuscule,
Se penche tristement pour éviter ses pleurs ;
Tes parfums sont enclos dans leur blanche cellule,
Et le soir a changé ta forme et tes couleurs.
Rose, console-toi ! Le jour qui va paraître,
Rouvrira ton calice à ses feux ranimé ;
Ta mourante auréole, il la fera renaître,
Et ton front reprendra son éclat embaumé.

Fleur au monde étrangère, ainsi que toi, dans l'ombre
Je me cache et je cède à l'abandon du jour ;
Mais un rayon d'espoir enchante ma nuit sombre :
Il vient de l'autre rive... et j'attends son retour.

Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 14 juillet 2016 à 18:42

"Les roses de sable"

Poème de Suzanne Walther-Siksou

http://a405.idata.over-blog.com/300x225/1/39/46/39/PB210128.JPG

"Photo de mes roses d'or"

communiquée par Suzanne Walther-Siksou.

La nature cisèle des roses,

Défiant des vents la fureur.

Là où ne poussent pas de fleurs,

Dans les déserts, gisent écloses.

28 /11/2012

Commentaire de Nada AL-ATTAR le 14 juillet 2016 à 13:49

Roses blanches


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 13 juillet 2016 à 22:20

Give me one dozen roses...

 

Me reviennent des mots chantés,

En contemplant le velouté

De fleurs tout fraîchement écloses,

Un émouvant bouquet de roses.

 

Un amoureux va le choisir,

Y mettre son coeur et l’offrir.

Je me surprends à chantonner,

Mais sans vraiment m’en étonner.

 

J’aime cette tendre romance

Du temps de notre adolescence.

Des roses oranges venant de toi,

J’en ai rêvé plus d'une  fois.

 

Fredonnes- tu, à ta fenêtre,

Quand un vent tendrete pénètre,

Et soudain te ragaillardit,

Cette lointaine mélodie ?

 

14 février 2007

Suzanne Walther-Siksou


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 13 juillet 2016 à 22:16

Chère Béatrice, Monet avait vu juste, ses roses sont divines. Merci à toi.


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 13 juillet 2016 à 22:13

Chère Andrée, ta gentillesse n'a d'égale que ta générosité, merci à toi chère amie pour cette belle photo ensoleillée.


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 13 juillet 2016 à 22:11

Une double offrande, chère Nada, pour cette grande dame de notre site, un tout grand merci pour ta participation à ce billet d'hommage.


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 13 juillet 2016 à 22:08
Chère Adyne, une rose pour Suzanne, un geste amical, merci d'avoir répondu.

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation