Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Le train vient de quitter la gare

Comme un voyeur balayant d’un seul regard

Les vitrines aux néons blafards

Tel un serpent traversant prés et champs

Effrayant les vaches mugissantes

Antennes et paraboles tremblants

Il fait rougir la vigne grimpante

Vieilles façades d’usines travesties en lofts

Et même les grands panneaux de publicité

S’allument et leurs textes s’écroulent

Au sifflement danse le linge des petits jardins

Idées et songes défilent en arrière

Chagrin d’amour s’évapore dans le vent

Le visage de l’être aimé semble lointain

Soucis d’argent et tracas du quotidien

S’écrasent sous les rails

Quand les wagons s’étirent

Telle une caravane dans le désert

Ou un accordéon d’un bohémien

Bousculade et brouhaha j’arrive à ma station

Colis de tourment me retrouve sur les quais

Nada

29/10/2010

Vues : 55

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Quivron Rolande le 1 novembre 2010 à 13:07
Merci pour ce texte plein d'images. Celles des navetteurs qui, en arrivant, retrouvent des "colls de tourment" dans les deux sens.
  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation