Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

La sieste

Sous le grand parasol, tout au fond du jardin,
Mon aïeule au chignon, coiffée de ce matin,
S’assied
Dans le fauteuil canné.

Elle regarde les pies, là-bas, qui se chamaillent
Tout près de la pièce d’eau, en début d’accordailles.
L’eau bouge
Autour des poissons rouges.

Le jardin clôturé pavoise avec ses roses.
Sous la joie du soleil, une ombre s’interpose :
Un chaton
Qui guette les poissons.

Elle ne dort que d’un œil, les mains sur les genoux
Surveille-t-elle les pies, les poissons, le matou ?
Illusions !
Elle rit à la pensée de tricher au Mah-jong !

Suzel Swinnen

Vues : 27

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 13 mars 2021 à 16:28

De belles images surgissent de cette lecture toute en légèreté...

Un joli moment

Merci!

Jacqueline

Commentaire de Gohy Adyne le 5 mars 2021 à 17:03

Un beau tableau dépeint dans ce poème!

Adyne

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation