Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

♦ Au lieu-dit des voeux du soleil renaissant

 

A tous ceux que je sais être de bonne nature humaine

 

C’est à l’attache de chaque jour que se font mes vœux

Leur priorité c’est pour les enfants de notre Terre

Je leur envoie celui de cette étrenne tout entière

De toute chose qui fasse étincelle dans leurs yeux

 

Aux calendriers et leurs dates qui font fonction d’éponges

Pour effacer les ardoises des mondes inhumains

Je réponds d’un lieu-dit solstice qui sème demain

D’un soleil renaissant plus avenant que tous les songes

 

Je ne rejoins rien d’autre que le parler franc des vœux

Il lui faut pour ça des engagements qui l’accompagnent

Rien des propos de vent comme aussi vite on s’en éloigne

Ainsi soient nombre d’actes pour quelques succès sérieux

 

Toute magie avorte dans la pluie des météores

A quoi sert un vœu qui d’une seconde devient faux

Je n’en ai que pour les mettre à la pointe des assauts

Contre toute misère contre tout grand mal d’aurore   

 

D’une goutte d’eau retrouver les raisons de tout lieu

Pour rassembler des hommes animés de la coutume

De pouvoir tracer les voies d’autre sens de vraie fortune

Ainsi soit-il l’esprit d’un meilleur compte des gens heureux

 

D’un souffle tout libérer de la vie que chacun porte

Lui rendre la gorge pleine et depuis le premier cri

Le parler comme il est digne d’écouter ce qu’il dit

Bravant l’interdit des pouvoirs de si mauvaise sorte

 

D’un grain de blé, d’un noyau d’olive, de presque rien

Pour faire germe et racine ainsi soit ce qui raconte

Du nord au sud, de l’est à l’ouest, tout ce qui montre

Des peuples qui s’élèvent au merci de chaque matin

 

Vienne le temps que les grands sentiments enfin dirigent

Plus forts que les vanités et les vilénies d’argent

Vienne le temps des gestes d’amour tout dépassant

Comme sous l’aile, comme tellement ils nous obligent

 

Mes vœux ne sont ni rêve ni trêve surannée

Ils sont en constance contre tout ce que je reproche

De ces armes de méchanceté et comme elles décochent 

Leurs flèches qui transpercent tout de tant d’iniquité

 

Mes vœux sont un lien au seul serment fait à moi-même

Celui qui convient à nos semblables penchants naturels

A nos semblables quêtes de bonheurs en archipel

Celui de la lutte pour plus de joies et moins de peines

 

Mes vœux savent ne pouvoir ni s’exaucer ni se combler

Par l’attente, l’inertie, sans conscience des obstacles

Ils ne se signent pas d’un oracle ou d’un prochain miracle

Mais à mon dernier vers, gardez santé et force d’aimer

 

© Gil DEF - 31.12.2011

Vues : 366

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gil Def le 8 janvier 2013 à 19:17

Bonsoir Desahelle

 

Je vous remercie de cette évocation d’un beau texte de Gérard Lenorman à propos de la force d’aimer.

 

Bonne soirée. Amitiés. Gil

Commentaire de Gil Def le 8 janvier 2013 à 19:13

Bonsoir chère amie Barbara,

 

Je te remercie de ce vœu là car il est évident que poésie et écriture ont désormais une grande importance dans ma vie quand bien même ce n’est ni un métier, ni une obligation, ni une obsession pour ce qui concerne l’inspiration. Tu conviendras qu’il y a tout simplement tant de choses à dire qu’on ne peut s’arrêter tant que la santé et la vie le permettent, à moins de considérer que ça ne sert plus à rien de s’exprimer …

 

Bonne soirée. Amitiés. Gil

 

Commentaire de Gil Def le 8 janvier 2013 à 18:54

Bonsoir Michel

 

J’apprécie grandement votre passage amical et votre propos empreint d’humanisme et plein de souhaits en tous points comparables aux miens.

 

A bientôt sur nos passerelles réciproques. Amitiés. Gil       

Commentaire de Deashelle le 2 janvier 2013 à 23:51

Que le rêve toujours l´emporte

Et que se taisent les cloportes

Ceux qui ont condamnés leurs portes

Qui colportent qu´elle est morte

La force d´aimer  ...  G. L.

Le chantre du grain de vie

Commentaire de Barbara Y. Flamand le 31 décembre 2012 à 23:08

Merci cher Gil.

Que ton inspiration, secondée par ta chaleur humaine ne te quitte pas!

Barbara 

Commentaire de Lansardière Michel le 31 décembre 2012 à 11:24

Un fil, fragile, maille à l'endroit, maille à l'envers, pas facile, forçat ou belle ferronnière, alganon ou jaseron, passons, faisons front, prison ou union selon ce que nous en ferons.

Je me joins à vous, gardez santé, sans être coincé restez droit comme un i, celui de l'utopie, et la force d'aimer, car si ce dernier vers tombait il nous rendrait amer.

Amitiés et bonne année à tous.

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 2 décembre 2012 à 1:25

Cette fleur remarquable m'avait inspiré un poème que je viens de mettre sur ma page. Je me suis permis d'emprunter votre photo pour rendre mes mots plus réels.

Vos photos sont merveilleueses!

Commentaire de Gil Def le 23 mars 2012 à 15:44

Bonjour Barbara

 

J'apprécie votre passage sur ce texte et votre accord humaniste ...

 

Bonne fin de journée. Amitiés. Gil

Commentaire de Gil Def le 23 mars 2012 à 14:05

Bonjour Deashelle

 

N'ayez aucune inquiétude ... Comme je suis à la retraite, et de plus en plus volontiers paresseux, j'ai décidé de ne plus m'occuper de l'orthographe des messages que je reçois, la préoccupation pour la mienne me suffit.

D'ailleurs ce serait une bonne idée que le Pistyle puisque le style en est une partie, et je pourrais bien inventer le Pistyle comme l'art de la poésie qui fait des cercles, des manèges, des tournoiements.

 

Bonne fin de journée. Amitiés. Gil 

Commentaire de Barbara Y. Flamand le 23 mars 2012 à 0:40

Commentaire de Barbara Y. Flamand

C'est un fort beau poème d'où jaillit d'un bout à l'autre l'amour de l'humanité.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation