Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

"La couleur des mots" Interprétations peinture, photo et poésie entre les membres d' Arts et Lettres.

 

" La couleur des mots "

 

Blog de partenariat dédié à Robert Paul.

D'après le magnifique poème de Jacqueline Gilbert

présenté sur extrait de peinture de Liliane Magotte.

Un partenariat d'

Arts Lettres

 

 

Vues : 6845

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gohy Adyne le 14 février 2013 à 12:40

Pour moi la couleur du mot est le froid!!

Commentaire de Deashelle le 14 février 2013 à 12:35

La gloire du soleil sur la mer violette, La gloire des cités dans le soleil couchant, Allumaient dans nos coeurs une ardeur inquiète De plonger dans un ciel au reflet alléchant.

Les plus riches cités, les plus beaux paysages, Jamais ne contenaient l'attrait mystérieux De ceux que le hasard fait avec les nuages. Et toujours le désir nous rendait soucieux !

- La jouissance ajoute au désir de la force. Désir, vieil arbre à qui le plaisir sert d'engrais, Cependant que grossit et durcit ton écorce, Tes branches veulent voir le soleil de plus près !

Grandiras-tu toujours, grand arbre plus vivace Que le cyprès ? - Pourtant nous avons, avec soin, Cueilli quelques croquis pour votre album vorace, Frères qui trouvez beau tout ce qui vient de loin !

Nous avons salué des idoles à trompe ; Des trônes constellés de joyaux lumineux ; Des palais ouvragés dont la féerique pompe Serait pour vos banquiers un rêve ruineux ;

Des costumes qui sont pour les yeux une ivresse ; Des femmes dont les dents et les ongles sont teints, Et des jongleurs savants que le serpent caresse. »

V

Et puis, et puis encore ?

Charles Baudelaire

Commentaire de Deashelle le 14 février 2013 à 12:00

Car le mot, qu'on le sache, est un être vivant.

V.HUGO

Commentaire de Nicole Duvivier le 14 février 2013 à 11:53

Quelle merveille !

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 14 février 2013 à 11:15

en hommage à Robert Paul, cet extrait du spectacle "Cathédrale de lumière" sur la façade de la cathédrale de Reims

Commentaire de Claude Carretta le 14 février 2013 à 10:05

Commentaire de Eve de Laudec le 14 février 2013 à 9:55

 

Les Encres réunies


Elle aquarelle ses mots
Et tout est dilué
Il écrit au couteau
E-toile est déchirée

Elle colore délicat
Il plaque à toute force
Elle ne retouche pas
Il entaille l’écorce

Elle murmure l’effleure
Et cisèle les bulles
Il sonde dans l’horreur
Et pointe la virgule

Elle chatouille la courbe
De l’eau dans un soupir
Il caresse la tourbe
Et palette en souffrir

Elle peint des parapleurs
Pour les nuits sans soleil
Il dépeint les terreurs
Affolant son sommeil

Mots croqués bariolés
En mélange laqué
Quand en elle il s’enfuit
Quand elle se donne à lui

Leurs encres réunies
Rassemblent l’infini





Eve de Laudec

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 14 février 2013 à 1:04

LES MOTS SE FONT PALETTE...

Parfois tout en gris, ils ressemblent aux jours de pluie...

Cherchant des souvenirs au profond de la nuit!

Mais voilà qu'ils frissonnent, quand le printemps résonne

Avec la sève, montent des idées polissonnes!

Ils se parent de fraîcheur, tout ce vert les éclaire

Ils se mêlent au ciel bleu, merveilleux savoir faire!

Lorsque le soir descend et que le bleu pâlit

Ils s'installent parfois dans un rose alangui!

Et si survient l'orage, le gris se fait noirceur...

Les éclairs d'argent, réveillent de vieilles peurs!

Puis la nature s'apaise, et, le soir... en rougit

Quand quelques branches sombres soulignent l'instant béni!

On laisse couler une larme, devant tant de beauté!

On regarde la mer, on rêve d'éternité!

Et turquoise s'impose dans le blanc de l'écume...

Puis se meurt au rivage, sable beige ou bitume!

Nos yeux sont éblouis, la palette infinie...

Quand éclate soleil jaune, dans le ciel à midi!

J.G.

Commentaire de Raymond MARTIN le 13 février 2013 à 23:16

    La nature binaire chahute  le soleil  déclinant à l'horizon .

    L'ours  Prospère  Polaire  renifle le miel  odorant ,

   Attiré par un pissenlit  bien né  se pourlèche les babines 

   Hésite  envers  ces douceurs ? qui me délectera   en premier ?  

   Mange -moi lui dit le pissenlit, je suis là pour toi  .

   Eh.............. lui  cria le miel  ........prends ton temps ,je m'écoule lentement.

    Boréale ou pas je peux t'attendre jusqu'à   l'aurore .............

   Ou juste après  le soleil  tombé à l'eau .....!

     

Commentaire de Solen LEMONNIER le 13 février 2013 à 23:06

Ciel et mer se confondent .
La couleur de tes yeux est semblable à ce bleu .
Etretat Hte Normandie

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation