Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Arwen Gernak (34)

On n'arrêtera jamais

 

L'homme n'arrête pas de parler; il ne peut s'en empêcher. Non content, il pousse le bouchon plus loin: tout ce qu'il n'a pu dire, il l'écrit. Combien d'arbres tuera-t-on encore pour lui ? Je fais partie de ceux-là. J'en ai honte. Combien de mots inutiles proférés, combien de pages sans intérêt publiées ?…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 30 mai 2011 à 12:39 — Pas de commentaire

L'oiseau noir

Ajouté par Arwen Gernak le 29 mai 2011 à 17:28 — 1 Commentaire

Je veux survivre

Une pensée pour le Japon...si peu de chose...mais peut-être cela restera-t-il ainsi en ma mémoire. Nous ne gardons point de souvenirs de nos poumons qui s'ouvrent pour la toute première fois, nous ignorons le jour où la vie nous ouvre les bras. Ainsi reste secret le jour où elle nous sera reprise. Et le temps court si vite....

Ainsi Marie me racontait sa peine. A…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 22 mars 2011 à 1:30 — Pas de commentaire

Complicité

Ajouté par Arwen Gernak le 5 mars 2011 à 0:45 — 1 Commentaire

La partie d'échec

 

 

Blanc contre noir, Noir et blanc

Chacun absorbé dans le mouvement...

Jouant sur des sables…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 27 janvier 2011 à 20:41 — 1 Commentaire

Au bout de la nuit



Au bout de la nuit

 

Sur la lune timide et blême…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 27 janvier 2011 à 20:33 — Pas de commentaire

Les femmes sont des cygnes

 

 

Illustration et quatrain: Arwen Gernak

 

 

Les…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 27 janvier 2011 à 20:30 — Pas de commentaire

Ô fontaine, ô bouche, ô lèvres

Ô fontaine, ô bouche, ô lèvres





Ô fontaine de jouvence, eau reposant

Dans le jardin enfoui d'un palais discret

Pour éteindre le cierge turgescent.

O fontaine qui soulage les désirs secrets.



Toi source toujours tiède, jamais tarie

Qui offre ses caresses aux stèles droites

Toi qui te fais muette et pourtant convies

Entre des lèvres, portes…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 29 septembre 2010 à 23:39 — 4 Commentaires

Mes champs de ronces essartés…

Mes champs de ronces essartés…





Un ciel paludéen, déserté même des oiseaux,

Enfume l'horizon et envahit la peau de la terre.

La pluie, saumure ou alors bave de crapaud,

Dégorge rageusement son poison mortifère.

Mon cœur dans un étau, mis en demeure,

Maraude à un vent arrogant, une…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 29 septembre 2010 à 23:35 — 2 Commentaires

Le jardin des tentations + Leny Escudero





"Enfin, je vais être ce que tu as voulu

Voici le jour des jours, une autre humanité

Ils vont enfin savoir pourquoi ils sont venus

Et le prix de la vie et de l'éternité



Je…
Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 24 septembre 2010 à 8:30 — 1 Commentaire

Préface de Michel Joiret pour le recueil 'L'heure équilibre de Gaston Godfrin

Quand on ramène un oublié des amoureux d'Arts et de Lettres, s'appuyer sur un grand nom de la littérature belge me semble une manière plus que logique.

Je vous livre donc la préface du recueil ' L'heure équilibre' de Gaston Godfrin par Michel Joiret en 1982. Tous les recueils de ce poète sont en possession de ma famille. Ce que je trouve le plus regrettable c'est que le sang de son sang ne prête pas plus d'attention à celui qui les aima tant. Je… Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 23 septembre 2010 à 18:25 — 2 Commentaires

Gaston Godfrin, poète oublié



Il était vital pour moi de ramener à la lumière du présent ce poète belge, originaire de Neer-Heylissem.

Il publia son premier recueil en 1950. Le dernier, il ne le vit pas paraître. Sa femme, Vony, son épouse de toute éternité veillera à le faire éditer. Son titre: 'L'heure équilibre' paru aux éditions ' LA DRYADE'.



Voici quelques extraits de cette 'HEURE ÉQUILIBRE':



Au fort du rêve…



Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 23 septembre 2010 à 17:40 — Pas de commentaire

Sous la nacre lunaire....Comme un rêve





Dans Bruges, la belle dentellière,

Sous les rayons de la nacre lunaire,

Dorment les vieux et longs canaux.

Les silences de ces miroirs d'eaux

Règnent sur une ville…
Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 23 septembre 2010 à 13:30 — 5 Commentaires

Durant son sommeil, Lune voyage....




......au gré d'un lancer de dés !

Ajouté par Arwen Gernak le 23 septembre 2010 à 0:18 — 1 Commentaire

Je porte une Lune



J'ai donné vie à Lune le jour où l'ensemble de mon vécu se mit en guerre contre lui-même. Anciennes blessures et joies comme une entité étrangère bâtissaient un bastion alien; alien ce mot si proche d'aliénation.

J'en suis aujourd'hui à la troisième semaine de ce maelström meurtrier.

Je porte Lune en moi, lourdement,…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 21 septembre 2010 à 9:30 — 1 Commentaire

L’heure prochaine



L’heure prochaine

Notre lac n’a plus la couleur du ciel en fleur

Où nous avons pleuré nos plus terribles peines.

Des rides noires, en nids d’abeille, plissent son cœur

Sous le souffle du vent à la fétide haleine.



J’aime pourtant y musarder, les yeux en poche,

Malgré les berges sauvages qui me retardent.

La vie est au loin, la paix profonde si proche.





Le corbeau immobile à la branche du…
Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 20 septembre 2010 à 18:43 — 1 Commentaire

Quelques vers à songe



Quelques vers à songe





A colmater les brèches et les fissures du temps,

Mon âme s’est décapitée aux aiguilles

Devenues couteaux à dépecer mes horloges,

équarrisseuses de souvenirs.



A planter des graines d’amour

dans les déserts cuisants

D’existences perverses,

Mon cœur s’est…
Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 20 septembre 2010 à 18:04 — Pas de commentaire

Maelström









L'ouragan établit logis en moi

Je suis sans bras, sans…
Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 20 septembre 2010 à 14:00 — 3 Commentaires

Lorsque l'on donne ses yeux, on offre son âme






Ajouté par Arwen Gernak le 19 septembre 2010 à 23:51 — 2 Commentaires

Les éclaireurs



Les éclaireurs

Enfants, voici recomposée, votre image.

Ce ne sont plus les lys des champs, la folle avoine,

Les bluets et les coquelicots dont vous parez vos tabliers,

C’est maintenant l’azur du ciel et le sang de l’Agneau

Que vous avez en votre garde.

Vous, qui n’aurez pas connu les turpitudes

Des cœurs tourmentés,

Vous êtes parties avant l’âge

Où les passions exercent leurs…

Continuer

Ajouté par Arwen Gernak le 19 septembre 2010 à 23:17 — 2 Commentaires

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2022   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation