Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Claudine quertinmont (148)

La jungle des sans colliers.

L’automne s’est enroulé, dans un manteau de feuilles,

Vaincu par la froidure d’un  hiver insensible,

Qui étend sa rudesse à tous les portefeuilles,

Vidés de  leur contenu par le gel impassible.

 

Dans un manteau de feuilles, sous des bouquets de branches,…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 20 décembre 2018 à 11:17 — 13 Commentaires

Ephélides d’automne.

                                      

 

 

 

L’été a pris des humeurs de marmottes flapies.

Accablé de  la lumière d’un  astre  torride,

Il s’enfuit vers d’autres lieux, très loin de sa pépie,

Laissant place à une arrière-saison  aride,

 …

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 30 novembre 2018 à 17:53 — 5 Commentaires

Rêveries d’une poupée.

 

Dans le salon d’une gloriette,

Se trouve assis, dans un vieux fauteuil,

Un fantoche, nez en trompette.

Agréable, il fait bon accueil.

 

Ses oreilles, de beauté elfiques,

Étirent son doux sourire,

D’esprit des airs bénéfiques,

Jouet parfait, né pour conduire.

 

Fardé gracieux des ballets d’antan,

Poudre de rose, ses joues rayonnent,

Sur sa tête, un bonnet amusant,

Et par-dessus, une…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 10 novembre 2018 à 12:07 — 5 Commentaires

Chorégraphie volage.

 

Sur la comète des mots badins, la chorégraphie volage,

Flotte dans les airs comme un oiseau géant.

 

Crinière en feu des étoiles,  elle danse en sabrant le…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 13 juillet 2015 à 12:30 — 15 Commentaires

Le prince du temps.

 

Une fleur joyeuse chante au gai printemps,

Sa  joie de revivre  dans l’eau pure et rose,

Sous un soleil rieur caché bien trop longtemps.

 

Au chaud dans les caisses  des  orangeries,

Les navels* dansent  leurs futurs  carnavals,

En s’éclatant d’avance de bruits et singeries.

 

Carrousel…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 27 février 2015 à 13:10 — 17 Commentaires

Au quinze de la rue.

 

Au quinze de la rue vit une poétesse,

Au quinze de la rue vit une inconnue.

 

Elle s’endort, dans la vallée de la lune,

Et  s’éveille,  dans la vallée…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 20 février 2015 à 19:36 — 10 Commentaires

Le glouton édenté.

 

Son doux regard baissé, il pense au mauvais coup,

Qui  le  fait  conquérant,  par  la  faim…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 13 février 2015 à 14:51 — 15 Commentaires

Un agneau vient de naître.

Un agneau vient de naître,

Dans  une  prairie  d’avril,

Aux couleurs renaissance,

Avant de  disparaître,

Sacrifié au feu du gril,

Brûlant son innocence.

 

Un  agneau  triste a  vécu,

Ce  que  dure  les  roses,

Pour embaumer nos fêtes,

Du  fumet  des  vaincus,

Et nourrir les psychoses,

De mal bouffe en brochettes.

 

Un agneau vient de naître,

Un  agneau  triste  a…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 11 avril 2014 à 19:35 — 11 Commentaires

NORMAL-PARANORMAL (SUITE N°9)

L'étrange se situe à tous les niveaux et joue aux surprises qui font peur ou vous laisse "froid".

Au lit dès 21 heures, la nuit promettait de ne pas être paisible : trop de choses en tête et j'avais étonnamment froid,  un de ces froids qui ne vous laissent pas d'espoir de vous réchauffer avant un bon moment.   Vers 22 heures, je décidais donc de me lever, afin de me préparer une tasse de chocolat chaud, pour me détendre et me…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 26 mars 2014 à 16:38 — 16 Commentaires

Le souffle des fées Printemps.

Au  souffle  des  fées  se  mêle  l’haleine,

De folles licornes gambadant dans les bois,

Pour fêter le printemps caché dans la plaine,

Jusqu’au lever du jour aux hôtes des sous-bois.

 

Avec  des  papillons  colorés  de…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 19 mars 2014 à 19:26 — 29 Commentaires

Normal-paranormal (suite n°8)

Mars 1974.  La journée est fraîche et sans gaîté.  Je viens de rentrer d’avoir été  conduire les enfants à l’école.

Toute de noir vêtue, pour la disparition de mon père, le silence de la maison n’incite pas au rire.  Lui qui était farceur à sa manière, n’aurait sans doute pas ri au sein de cette ambiance.  J’ai froid et décide de me faire une tasse de café pour me réchauffer le cœur et le moral : au moins, l’odeur d’un bon café amènera…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 23 février 2014 à 14:24 — 10 Commentaires

Sur la terre des Dieux.

Le miel d’or de mon cœur coule sur tes lèvres,

Sucrées  de  tes  mots  couverts de tendresse,

Qui  parlent  de passion  dédiée  à  l’orfèvre,

Qui  t’a  ciselée  douce  centauresse.

 

Sur la terre des Dieux dans l’Eden aux amours,

Tu  rejoins  ton  centaure  à  l’abri  des regards,

Au  son  d’une  aubade  chantée  avec humour,

Par  la  vénération  d’un  habile  vieillard.

 

Unis  sur  un  marbre  taillé  dans  le…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 19 février 2014 à 19:41 — 19 Commentaires

« Les éditions masquées- « poème de Claudine QUERTINMONT D’ANDERLUES, inspiré par « le masque et la plume » de Alain ROLLAND, un partenariat poésie-peinture sur Arts & Lettres.

 

 

  

Les Editions masquées.

 

Le masque a pris la plume pour écrire aux carnavals,

L’œil  percé  d’écriture  surgie  d’un  autre  monde,

Où  l’on  tue  les  énigmes  à  la  fin  du  festival.

Le masque  a pris la plume pour écrire aux carnavals,

Et  venger  le  martyre  de  l’enfant  moribonde,

Succombant sous le talent des traits de la…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 13 février 2014 à 20:30 — 28 Commentaires

« Un pied dans « feu » coffre aux souvenirs - « poème de Claudine QUERTINMONT D’ANDERLUES, inspiré par « La fin des poupées » de Alain ROLLAND, un partenariat poésie-peinture sur Arts & Lettres.

HUILE  SUR TOILE 100 X  81  

 

Un pied dans  « feu » coffre aux souvenirs.

 

Condamnée à  croquer  la  pomme  jusqu’à  la …

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 15 janvier 2014 à 19:10 — 37 Commentaires

NORMAL, PARA-NORMAL (suite n°7)

Une soirée banale, tranquille comme toutes les autres commence avec la routine TV.  Le souper était bon, nous sommes repus : il n’y a plus qu’à se laisser bercer au fil des images décidées par les décideurs des programmes et par mon mari.

Ainsi que je l’ai déjà dit plus tôt, j’ai pris une pause carrière comme on prend une farce : le 1er avril 1992.  Pause…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 7 janvier 2014 à 19:43 — 4 Commentaires

« A PLEINS POUMONS « – aquarelle de Marie-Josèphe BOURGAU en partenariat poésie-peinture avec « SURPRISES D’AUTOMNE « de Claudine QUERTINMONT D’ANDERLUES.

 

SURPRISES D’AUTOMNE.

 

Déjà loin derrière nous, l’été de la Saint-Martin,

Nous a offert du soleil, des beautés lumineuses,

Températures douces  d’un été du Nord indien.

 

Les bois  se  sont colorés,  pour des  marches flâneuses,

Et  faire craquer les  feuilles en temps parfois incertains,

De  nuages  gris  de  pluie  qui  font  fuir  les  matineuses.

 

Automne neigeux…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 30 décembre 2013 à 19:05 — 22 Commentaires

FUREUR DE VIVRE - poème de Claudine Quertinmont D'Anderlues inspiré par " LA CIGARETTE » de Alain ROLLAND, un partenariat poésie-peinture sur Arts et Lettres.

 

FUREUR DE VIVRE.

 

Fureur de  vivre,

Sans savoir-vivre,

Jusqu’à l’ivresse.

Rage   de…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 28 décembre 2013 à 18:30 — 18 Commentaires

Un an déjà.

Je dédie ce poème au fondateur de notre réseau, monsieur Robert Paul, ainsi qu'à tous ses membres.

 

Un  an  déjà  est  filé  sans  souci  de  sa  traîne,

Radieux ou morose selon les saisons et les chocs,

Du cœur ou des…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 21 décembre 2013 à 17:56 — 27 Commentaires

NORMAL-PARA-NORMAL (6)

Je suis dans la brume d’un rêve…… je crois ! Mon corps est dans mon lit, je le sens et l’instant suivant, juste une fraction de seconde, je me retrouve dans mon bureau de façon éthérée, si je puis dire et je me tiens près de la porte d’entrée, regardant à l’intérieur.

Pas de cordon gazeux qui s’est déroulé, comme dans un phénomène de voyage astral, ou alors ce fut tellement rapide que je ne me suis aperçue de rien :…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 12 décembre 2013 à 17:57 — 18 Commentaires

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles reprendront en octobre 2020. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques.
                Robert Paul

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation