Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Khadija ELHAMRANI (21)

POESIE





Je t’écris

Et le cœur parfois gris 

Crie sa haine

Contre le silence et la peine

Qui enchaînent l’esprit



Je t’écris

Et le cœur tente

Tente de garder ta chaleur

Entre ses doigts tendres 

Qui gèlent derrière ses murs gris



Je t’écris

Et j’écris ton nom

De ma sueur et de mon sang

De mes larmes…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 27 mars 2014 à 21:33 — 2 Commentaires

Vains Regrets



Ce temps est-il passé de raisonner en sage,

De repriser ses plans, retoucher ses avis,

De s’avouer que si notre jeunesse nous fuit,

Nous consolent les sagesses récoltées avec l’âge ?



A quoi bon déplorer ses méprises énoncées

Si ce n’est plus aisé de revenir dessus ?

Autant savoir dès lors en retenir le jus…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 5 février 2014 à 22:09 — 4 Commentaires

La vraie grandeur



L’être affamé, curieux, fouillant dans son passé

- Cette psyché lustrée, où se mirent nos pensées

Et miroitent nos désirs et nos rêves entassés- 

Se penche comme sur l’eau s’était penché Narcisse

En espérant ne voir que l’éclat miroitant

De sa petite personne et le meilleur reflet.



Que cherches-tu, ô toi, mesquin et misérable ?

Tu…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 5 février 2014 à 21:47 — 2 Commentaires

Dévoilement



Vous voulez me connaître ?

Suivez-moi ! Mieux encore :

Apprenez à me vivre,

A écouter mon être.

Fille des routes et des…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 28 novembre 2013 à 19:56 — 2 Commentaires

Liens vers mes recueils

 

Liens vers mes recueils publiés en France et en Belgique:

http://www.edilivre.com/terre-de-poesie-khadija-elhamrani.html

http://www.handyserv.com/a-l/libraries.php?language=fr&account=khaelh&books=yes

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 12 novembre 2013 à 22:42 — Pas de commentaire

ELEGIES

 



Ô vent qui souffle sur ma poupe de tous côtés,

Ô temps qui fond sur mes os sans crier gare,

Que sont devenues ces saisons où les départs

Vers l’inconnu glissaient en ondes de gaîté ?



Ce vent qui souffle me balance et me tourmente.

Pourquoi en veut-il à mon mât et le harcèle ? 

Quoique je tente pour le remettre sur…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 2 novembre 2013 à 22:29 — Pas de commentaire

NA-VIE-GATION



Jamais les hommes ne devraient s’avouer vaincus !

Surtout s’ils peuvent s’armer d’un peu de volonté.

Leur vie, hormis l’espoir, n’est qu’une plaie gâtée,

Et leurs années sans rêves seraient peines perdues



Les navires de la vie vont souvent de l’avant,

Aspirent à la quiétude des rives des terres nouvelles,

Bravant, sereins, les crocs des périls cruels…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 2 novembre 2013 à 14:28 — Pas de commentaire

LA BERGERE DU SILENCE vu par le critique Docteur Abdelhanin BELHAJ

Une lecture dans "La Bergère du Silence" dont je suis si fière et que vous découvrirez à la 4ème de couverture:

La Bergère Du Silence, de Khadija ELHAMRANI, 2013

De l'éminent Docteur Abdelhanine BELHAJ

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Kénitra



""De tous les genres littéraires, la poésie est…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 25 octobre 2013 à 18:16 — Pas de commentaire

Mon recueil parisien

A la demande mes mes ami(e)s ici,

Ma page auteure chez édilivre où  "TERRE DE POESIE" paru à Paris est mis en vente

Merci pour votre intérêt

http://www.edilivre.com/terre-de-poesie-khadija-elhamrani.html

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 23 octobre 2013 à 11:48 — Pas de commentaire

LA BERGERE DU SILENCE

Enfin je viens de recevoir un lot de copies de mon recueil édité au Maroc

Et je viens partager avec vous mes chers amis ma grande joie, vous y êtes pour beaucoup de choses!

Eh bien sûr ma première dédicace fut en famille!

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 21 octobre 2013 à 15:08 — 18 Commentaires

DES AIRS DE DESERT

Ô désert !…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 11 octobre 2013 à 20:23 — 2 Commentaires

ARGANIA

Est-il venu le temps

Où l’arganier géant,

Seigneur de tous…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 29 septembre 2013 à 21:34 — Pas de commentaire

Parade Rêvée

A mes pieds s’effondrent sans bruit

 Le rideau de la nuit

Et de la…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 26 septembre 2013 à 12:58 — Pas de commentaire

EMERVEILLEMENT

 

Laissez-moi en ascète admirer l’univers,…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 25 septembre 2013 à 22:42 — 3 Commentaires

AVERSION



J’abhorre ces têtes rébarbatives !

Celles des êtres faussement graves,

Et qui ne rient, et qui ne savent

Apporter joies à nos dérives.



Ces gens couvrant leur nullité

D’un vilain masque de sérieux,

Alors qu’ils n’ont au fond des yeux

Que l’ombre de…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 19 septembre 2013 à 21:58 — 2 Commentaires

VIDE



Savez vous le décrire? Du moins j'aurais essayé et voici ce que cela a donné

Vide , tourbillon insonore,

Inaudible râle du corps,

Désert aride et incolore ,

Emanations que l'on déplore. …



Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 16 septembre 2013 à 17:18 — 3 Commentaires

Passion Assassine

Passion assassine…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 9 septembre 2013 à 18:30 — 2 Commentaires

VOYAGE



Demain, je pars

Et si jamais il n’y a nulle gare qui accueille ma tristesse

Je laisserai un mot sur les blancs nuages qui passent

Peut-être les cigognes

Recueilleront l’errance

De mes vierges papiers



Demain, si le soleil

Daigne se réveiller ou n’ouvrir qu’un seul œil

Pour veiller mes bagages laissés sur le trottoir

Je m’en irai moins triste

Raconter sur les pistes

Mes veillées…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 5 septembre 2013 à 13:22 — 4 Commentaires

TOURMENTE



Tu viens, violente et acrimonieuse

Secouer les branches de mes pensées,

Arracher les lianes de mes rêveries,

Violer la ruche de mes secrets,

Bousculer l’ordre de mes idées,

Apostropher les troncs de mes lettres,

Troubler l’eau claire de mes rives,

Douter de la sève de mes veines,

Dédaigner les affres de ma verve,

Soulever des marées de pleurs,

Noyer le navire de mon cœur,

Et…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 22 juillet 2013 à 17:02 — Pas de commentaire

CRI

Ce matin,…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 20 juillet 2013 à 12:02 — 1 Commentaire

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2019   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation