Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzanne Walther-Siksou - octobre 2016 Archive (45)

L'ineffable durée



J'ai une envie provocatrice.

N'attendrai pas une occasion

Pour satisfaire mon caprice.

Je n'en vois guère à l'horizon.

Puisque la Nature est en fête,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 31 octobre 2016 à 19:58 — 3 Commentaires

Que la nature est belle!



Dans un onirique décor,

Du long fleuve brille l'eau claire.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 31 octobre 2016 à 0:00 — Pas de commentaire

Nos oies sauvages





Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 30 octobre 2016 à 21:00 — 1 Commentaire

Dans la turbulence

Soliloque

Solitaire dans le silence,

Avoir le goût de se parler.

Besoin d'être à nouveau troublé,

Éloigné de l'indifférence.

Avoir le goût de se parler

Mettre la raison en souffrance.

Éloigné de l'indifférence.

Ne plus se sentir isolé.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 octobre 2016 à 23:39 — Pas de commentaire

Ma surprenante ingratitude

Pour les disparus, il n'importe

Que leur départ ne pèse plus,

Que leurs écrits ne soient relus,

Que l'oubli au loin les emporte.

Ils ont quitté ceux qui les aiment

Sans avoir exprimé l'envie

Qu'ils conservent leur énergie

Et parfois la ravivent même.

Souvent cela serait possible.

Mais survient le renoncement,

Parfois dès…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 octobre 2016 à 20:33 — 1 Commentaire

Songerie nostalgique en ce matin d'anniversaire

Durant les siècles de l'histoire,

Des femmes d'une grande puissance,

Au comportement méritoire,

Eurent une heureuse influence.

Les héroïnes de roman,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 octobre 2016 à 20:30 — 1 Commentaire

Propos en état second

Deux fois, j'ai dit son nom dans le silence.

En son élégant habit de concert,

Tenant sa baguette, la musicienne,

Auprès de moi aussitôt revenue.

Blonde comme la plus jeune des fées,

Fluette, avec de très petites mains

Elle est d'une délicate beauté

Surprend par son énergie mesurée.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 26 octobre 2016 à 0:30 — Pas de commentaire

Mon présent séjour

À chacun sa phase de chance.

L'imprévisible providence

Me permet un présent séjour

Où n'ai rien à porter de lourd.

Je prends des nouvelles de moi,

Pour me rassurer quelques fois.

Il me faut être vigilante

Pour demeurer intelligente.

Dans le silence, étant passive,

J'accueille la lumière vive,

Dés mon lever chaque matin,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 24 octobre 2016 à 20:34 — Pas de commentaire

Une troublante exaltation

Alors que j'étais dans l'oubli

De tout ce qui combla ma vie,

En ouvrant un superbe ouvrage,

J'y ai trouvé un court message.

L'énergie que j'en ai reçue,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 octobre 2016 à 21:30 — Pas de commentaire

Berceuse de l'innocence

Est arrivé pour moi le temps

Devenu vaporeux espace.

À mon aise, je me déplace

Dans un nouveau commencement.

Devenu vaporeux espace,

Silencieux est mon présent.

Dans un nouveau commencement,

J'accueille de nombreuses grâces.

Silencieux est mon présent.

À…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 octobre 2016 à 20:37 — Pas de commentaire

La providence fait ce qu'il faut



L'énergie créatrice a été programmée.

Ses réalisations sont incommensurables.

Elle agit en suivant des règles immuables,

Imposant des rapports établis à jamais.

Observant la beauté qu'il rencontre partout,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 octobre 2016 à 21:24 — Pas de commentaire

De l'amitié amoureuse

Il faut pour en parler, en avoir savouré les grâces.

Si comme l'a écrit Desttut de Tracy: « L'amour n'est que l'amitié rendue plus vive par la différence des sexes » on devrait pouvoir dire que: L'amitié amoureuse n'est que l'amour dépourvu de l'attrait des relations sexuelles.

Antoine de St Exupéry a donné au verbe aimer une acception pour le moins surprenante, Pour lui : « Aimer n'est pas se regarder l'un l'autre c'est regarder ensemble dans la…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 octobre 2016 à 20:29 — Pas de commentaire

Une tendresse savoureuse

Au temps lointain de nos vingt ans,

Durant notre vie d'étudiants,

Le destin nous mit en présence,

Nous donnant ainsi une chance.



Sans me montrer aucun émoi,

Il parlait souvent avec moi.

J'admirais son intelligence,

Lui, sans doute mon innocence.

Toujours avide de plaisirs,

M'octroyant de nombreux loisirs,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 octobre 2016 à 1:00 — Pas de commentaire

Dans le parc aux arbres géants

À Nicole Duvivier

L'automne a rendu somptueux

Le vaste parc longeant la rive

Du Saint-Laurent à…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 octobre 2016 à 19:00 — 1 Commentaire

L'homme et le feu

l'homme et le feu

                                                               Abstrait de Suzanne Walther-Siksou

Le feu jaillissant du soleil



Séduisit un homme en éveil.



Il comprit l'étrange mystère:



En gardait la force une…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 octobre 2016 à 21:30 — Pas de commentaire

La bicyclette acccrochée



J'ai accroché ma bicyclette.

J'aimais bien faire des virages.

Il…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 octobre 2016 à 0:40 — 2 Commentaires

Goujaterie



Aux informateurs non crédibles.

Je trouve vraiment punissables

Ceux dont le rôle est d'informer

Et qui se rendent coupables

De tricher ou de déformer.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 18 octobre 2016 à 17:32 — 2 Commentaires

Éditées, les plus belles lettres d'amour manuscrites.



Je ressens un malaise en lisant à mon tour

Des aveux violés, échangés en amour.

On ne divulgue pas des propos amoureux,

On les garde pour soi, vivants et savoureux.

Un écrivain connu se sentit offensé

En apprenant soudain le désir insensé

Qui fit que sa maîtresse étalât au grand jour,

Les mots qu'il écrivit pour lui parler d'amour.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 17 octobre 2016 à 2:18 — Pas de commentaire

Il pleut

Dessin d'enfant



ce matin dans la rue.

Il pleut sur le gazon,

Il…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 17 octobre 2016 à 1:30 — 2 Commentaires

La force des mots

Songerie

Les mots créent la beauté autant que les émois.

Un poète en éveil réalise une toile,

Décrivant un décor qu'un sentier lui dévoile.

Il possède un pouvoir magique quelques…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 16 octobre 2016 à 5:00 — Pas de commentaire

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation