Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzanne Walther-Siksou - octobre 2015 Archive (28)

Le dernier poème de Serge Essénine

Traduit du russe par la poétesse Katia Granoff,

le dernier poème de Serge Essénine

Au revoir, mon cher! Au revoir!

Ami, je t'ai dans ma poitrine!

Nous nous quittons; de nous…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 31 octobre 2015 à 23:16 — Pas de commentaire

Dans des instants d'ivresse ou de recueillement

Des oeuvres colorées souvent prennent leur source

Dans des instants d'ivresse ou de recueillement,

Gardent une énergie miraculeusement.

L'art offre aux créateurs de multiples ressources.

Une…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 31 octobre 2015 à 22:31 — 1 Commentaire

Les fleurs qui durent

Petites créatures vivantes,

Toutes les fleurs sont émouvantes.

Parmi les dons que l'on nous fait…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 30 octobre 2015 à 5:30 — Pas de commentaire

Sous le lilas qui refleurit

Peinture de Suzanne Walther-Siksou

Je suis en un état de grâce,

Vue…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 octobre 2015 à 21:09 — Pas de commentaire

Le choix

Ennui profond,

Je tourne en rond.

Vrai, je bougonne

Dieu me pardonne!

M'en prends au sort,

Mais bien à tort,

J'ai de la chance,

Vis sans souffrance.

Je nie mon âge,

Ou m'en outrage.

Ô vanité

Des vanités!…



Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 octobre 2015 à 6:59 — 1 Commentaire

Poèmes et poésies



La poésie que la vie offre

Étalée et non dans des coffres

Est une manne irréductible

Or en manquer n'est pas possible.

Certains appellent…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 octobre 2015 à 1:19 — 2 Commentaires

Élucubrations poétiques

 

L'inspiration venue de haut,

Des monts fréquentés des oiseaux,

Quand vers nous un vent la dépose

Souvent semble être de la prose.

 …

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 26 octobre 2015 à 19:59 — Pas de commentaire

Hors du temps

Je sèche mes joues, attristée

Sans comprendre ce qui se passe.

Rien de la mémoire ne s'efface

Or fus vraiment ressuscitée

.

Emplie d'une immense tendresse

J'ai versé des pleurs abondants.

Ne me souviens plus depuis quand

N'y eus recours dans la détresse.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 25 octobre 2015 à 3:01 — Pas de commentaire

Hors du temps

Je sèche mes joues, attristée

Sans comprendre ce qui se passe.

Rien de la mémoire ne s'efface

Or fus vraiment ressuscitée.

Emplie d'une immense…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 25 octobre 2015 à 3:00 — Pas de commentaire

Le mystère des muses

Le silence m'endort dans la lumière douce.

Aucun impératif ne vient me déranger.

Une vieille habitude à réagir me pousse.

Je me sens aussitôt certainement piégée.

Je suis conditionnée à…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 octobre 2015 à 17:00 — 1 Commentaire

Formes et couleurs



La nature avec art façonne des volumes

Et harmonieusement les orne de couleurs.

Elle recrée sans cesse usant écailles, plumes

Et tout ce qu'il lui faut pour faire des splendeurs.

Des…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 octobre 2015 à 15:45 — 2 Commentaires

Vent de Vie

Les vents prodiguant des caresses,

Qui nous emplissent de tendresse,

Sont accueillis avec plaisir.

Ils se nomment Brise et Zéphyr.

Ce dernier est parfois fripon,

Se faufilant…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 octobre 2015 à 23:30 — 1 Commentaire

Sous le grand chapiteau

En hommage à la princesse Stéphanie

En attente face à la piste

Où se produisent les artistes,

Je fixais le plafond de toile

Cachant à mes yeux les étoiles.

De Bainville nous dit qu'un jour,

Au son du fifre et du tambour,

Un clown trouvant les gens minables

Fit…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 octobre 2015 à 21:06 — Pas de commentaire

Jeux de mots et roucoulements

J'aimerais tant savoir jouer avec les mots,

Dérouter ma raison peu souvent en défaut.

Ô savoir combiner des rimes en drôleries!

Certaines connexions réjouissent l'esprit.

Les doux roucoulements émeuvent et caressent

Mais ne durent longtemps, se modifient et cessent.

Lors l'être délaissé en proie au…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 octobre 2015 à 18:30 — 1 Commentaire

Un testament in extremis

On peut me trouver douce et souvent je le suis

Mais je pique parfois des colères inouïes.

Je ne supporte pas les torts de l'injustice.

Je me fais si je peux l'ardente protectrice

Des faibles qu'elle affecte et qui sont…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 octobre 2015 à 17:30 — Pas de commentaire

Émois à revivre

Quand j'ai imprimé un poème

J'en oublie aussitôt le thème.

Or s'il me parut émouvant,

Il fut livré aux quatre vents.

Porteur d'une date certaine

Il parvint en terre lointaine

Mais il n'y resta guère figé

Ne cessa pas de voyager.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 18 octobre 2015 à 22:00 — Pas de commentaire

Un regain de jeunesse

Attendre est avoir foi en un heureux hasard.

Les Espagnols emploient le vocable esperar.

Et cependant l'incertitude persistante

Peut conduire à l'idée d'une fin décevante.

Ayant peu de…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 17 octobre 2015 à 20:00 — 2 Commentaires

Une exaltante tendresse

 Pour Adyne

L'énergie solaire éclatant

Crée dans l'immensité céleste

Des zones suspendues qui restent

En un désordre saisissant.

Un pan d'univers envoûtant

Révèle un spectacle sublime.

Il est fait de monts et d'abîmes

En équilibre dans l'instant.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 octobre 2015 à 19:02 — 3 Commentaires

Sonnet à ma mère

Ton innocence souriante

Qui perdure au cours des années,

Ta candeur certes surannée,

Te gardent douce, attendrissante.

Une personne bienveillante

Te semblait une âme bien née

Ne pouvant être soupçonnée.

Tu restas toujours confiante.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 octobre 2015 à 0:19 — Pas de commentaire

La présence des maux

   On ne joue pas avec les maux

Bien incapable de le faire.

On les endure et l'on espère

Qu'ils se dissiperont très tôt.

Gros ou petits, on hait les maux.

Ils délogent leurs homonymes

Qui nous enchantent dans des rimes

Nous offrant des plaisirs nouveaux.

On n'évite…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 14 octobre 2015 à 2:44 — Pas de commentaire

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation