Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzanne Walther-Siksou - février 2016 Archive (27)

Rêve de jour

Pour sortir de la somnolence,

Je fais appel à mon esprit.

Ma mémoire intervient, je pense.

Ma raison veille et réagit.

Lors, je me retrouve en errance.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 février 2016 à 17:27 — 1 Commentaire

Le rêve en héritage

Poètes et compositeurs

Entendent des chants romantiques,

Quand leur esprit les mène ailleurs,

En des espaces mélodiques.

Le rêve d'amour de…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 février 2016 à 18:30 — Pas de commentaire

Le rêve d'icare

Il fut un temps où je planais,

Impondérable dans l'espace,

Vivant une suave grâce.

Je n'en étais pas étonnée.

N'ai plus ce pouvoir onirique.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 février 2016 à 4:19 — Pas de commentaire

Un rêve empli de merveilleux

Les rêves que l'on pense fous,

Provoquent des rires sous cape.

Ou des sourires d'indulgence.

On doute d'une extrême chance.

Elle fait pourtant des miracles.



Zola nous…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 février 2016 à 2:01 — Pas de commentaire

Sur les plateaux de la balance

Songerie

 

En blanc, est l'image figée

De ma rue où la vie se terre.

Aucun rayon joyeux n'y erre.

Il ne cesse pas de neiger.

 

Une…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 24 février 2016 à 22:45 — Pas de commentaire

Le miroir des chimères

 

Empli de portes refermées,

 Mon passé semble un lieu immense,

 Mal éclairé, inanimé,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 février 2016 à 18:24 — Pas de commentaire

De la force de la tendresse

 

Songerie

 

Dans un pot chinois…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 février 2016 à 21:00 — 1 Commentaire

Sonnet à Christine Normand

Arvers, qui côtoyait une épouse fidèle,

Amoureux sans espoir écrivit un sonnet,

Sans nommer cette dame, en triste abandonné.

Jamais Marie Nodier ne sut qu'il parlait d'elle.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 février 2016 à 1:10 — 1 Commentaire

Elle

   

  Poème  à clef de Christine Normand

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 février 2016 à 22:04 — Pas de commentaire

Les erreurs passées sous silence

Soliloque

Sous la dictée, à la va-vite,

Il est bien rare que j'évite

De porter atteinte à des mots.

Ne m'en rends pas compte aussitôt.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 février 2016 à 21:24 — Pas de commentaire

Le masque

Le soleil déguisé en lune,

En ce jour dépourvu d'attraits

Sur un fond blanc-terne apparaît,

Sa présence est inopportune.

En ce jour dépourvu…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 février 2016 à 22:20 — 1 Commentaire

Regrettable complicité

Propos sur l'actualité

Une douce femme, élégante,

En s'exprimant facilement,

Se confesse publiquement

Révèle des choses troublantes.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 18 février 2016 à 22:59 — Pas de commentaire

Ma joie

Ma joie

N'ai à prendre soin que de moi.

À contempler peux me complaire,

Restant passive à ne rien faire.

En éveil, j'accueille la joie.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 18 février 2016 à 1:26 — 1 Commentaire

Une inéluctable habitude

Ne peux me dispenser de capter un instant,

Durant lequel, émue, je ressens que j'existe.

Voudrais me souvenir de mes ravissements.

Ô l'étrange génie des dieux surréalistes!…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 16 février 2016 à 23:27 — Pas de commentaire

Torpeur et routine

Soliloque

Une autre journée à remplir,

Peut-être aussi à embellir.

Dans mon espace rien ne vibre.

L'air humide est en équilibre.

Pas le moindre rayon joyeux

Ne vient danser devant mes yeux.

Or si mon âme ne s'attriste,

Elle est en manque de l'artiste.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 16 février 2016 à 20:18 — 2 Commentaires

Assombrissement passager

Soliloque

Je livre souvent mes émois

Mais ne rends de comptes qu'à moi.

Je n'aime pas avoir de dettes,

Ne garde pas ce qu'on me prête.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 14 février 2016 à 21:00 — 1 Commentaire

Dans le calme de la Nature



Rue Petit  Ville de St-Laurent (Québec)

Jonchée d'ombres…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 13 février 2016 à 20:40 — 1 Commentaire

On devrait l'appeler Madame

Propos

Les Français vivent en démocratie. Tous les citoyens sont considérés comme ayant les mêmes prérogatives. Leurs actions peuvent leur mériter des hommages particuliers plus ou moins importants.

Une Française est désignée par sondage la femme de l'année. Je me souviens que ce fut cas…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 12 février 2016 à 17:59 — Pas de commentaire

Une soirée providentielle

En tendre hommage à Raymond Devos

Hier, j'étais seule chez moi,

La nuit venue. J'avais le choix

De décider n'importe quoi,

Sans m'en demander le pourquoi.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 11 février 2016 à 21:56 — 2 Commentaires

Lettre de recommandation

Rêverie

 

Quelqu'un a parfois l'espérance

De faire louer son talent

Ou sa réelle…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 9 février 2016 à 21:35 — 1 Commentaire

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation