Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzel Swinnen (171)

pêcheur_de_crevettes . Illustration de Serge Guérit

C’est un long banc de sable, qui s’avance vers la mer ;

Dans les eaux peu profondes, quand la marée est basse,

On peut voir un pêcheur, guidant son cheval fier

Pour piéger la crevette, dans un genre de nasse…

Tous deux font face aux flots, en confiance absolue

Travaillant bravement trois heures d’affilées,

Négligeant les mouettes qui se pressent goulues

Pour voler leur butin, avant l’autre marée.

Quand les casiers sont pleins, ils reviennent à bon…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 29 décembre 2020 à 12:57 — Pas de commentaire

Money first Trader

Money first, trader...

J’avais si peur qu’il ne me manque…

Je l’ai vu sortir de la banque

L’attaché-case sous le bras,

Les crocs dignes d’un barracuda !

Money first, trader...

Le seul prisme de son existence :

L’argent, sa belle récompense,

Pour vivre sous le regard des autres,

C’est la seule chose qui le taraude…

Money first, trader…

Amasse ou achète encore,

Mais ce sera sans moi, alors…

Donne l’illusion du…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 28 décembre 2020 à 18:21 — Pas de commentaire

Univers...

Rédiger un sonnet : le délicat exploit ;

Deux quatrains, deux tercets qui se prêtent au tournoi.

La musique des mots, quand on trouve la rime !

Les idées se bousculent et le stylo s’anime…

Magie de l' Univers ; voyage dans le temps ?

Pourrions nous parcourir le monde en reculant ?

Et l’espace infini de mondes parallèles ?

Des planètes qui tournent, toupies éternelles…

Et si pour chaque étoile, dans chaque galaxie

Le cosmos en comprend des…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 26 décembre 2020 à 15:35 — Pas de commentaire

Requiem pour une mouche

REQUIEM POUR UNE MOUCHE

L'araignée a huit pattes

Avec lesquelles elle gratte

Une harpe de soie.

Elle joue tous les arpèges

Afin de prendre au piège

L'insecte maladroit.

Elle offre un requiem

À la proie qui blasphème

En agitant les fils.

Puis, tisse une chemise

À sa nouvelle prise

Qui se fait de la bile.

L'araignée a huit pattes

Avec lesquelles elle gratte

Une harpe de soie.

Elle joue tous les…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 16 décembre 2020 à 20:43 — Pas de commentaire

L'inconnue du Waux-Hall (polar)

Dans le train qui la ramène de Londres vers la capitale européenne, Olivia Hunttington dispose largement de deux heures pour faire le point sur son avenir sentimental. Elle vient de terminer des études de criminologue en Angleterre et ne se doute pas du crime auquel elle va se trouver confrontée dans un parc de la cité Hennuyère. …

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 15 décembre 2020 à 22:17 — Pas de commentaire

Louison (roman) illustration de Serge Guérit

Ajouté par Suzel Swinnen le 13 décembre 2020 à 17:32 — Pas de commentaire

L'opossum peint par ma petite-fille Lucille

L’ opossum

Dès que la nuit descend, l’opossum de Lucille

Trottine dans le noir, traînant son nez pointu.

Le petit marsupial à la queue préhensile

Accomplit des voltiges pour jouer au pendu !

Quand il s’est amusé, de sa langue râpeuse,

Il lèche comme un félin son pelage tout gris.

Puis fouille dans les tiroirs, car la bête est curieuse,

En espérant croquer un cafard, une souris !

Comme il n’a rien trouvé, hormis des partitions,

Il…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 8 décembre 2020 à 17:31 — 1 Commentaire

cinquante_ans

Mon amour, ô mon âme,
Ami, amant, âme sœur,
Ton sourire, comme une larme,
Font chavirer mon cœur…

Et à tous tes rivaux
Je présente céans,
Sans le moindre tourment,
Mes condoléances…

Et même si le temps passe
Ridant un peu nos cœurs,
Jamais je ne me lasse
De nos petits bonheurs…

Et à tous tes rivaux
Qui espéraient encore
J’énonce sans remords,
Mes condoléances...

Suzel Swinnen

Ajouté par Suzel Swinnen le 6 décembre 2020 à 14:18 — Pas de commentaire

Le cahier

Quand il a ouvert son cahier,
Les mots s’étaient multipliés ;
Ils avaient envahi les pages
Au milieu de ses crayonnages

Il s’est dit qu’il allait attendre
Et rajouter quelques mots tendres,
Puis surveiller de temps en temps
Si les vers rimaient entre-temps…

Quand il a feuilleté le cahier,
Après lui avoir dit «  bonsoir »,
Elle y avait mis un baiser 
Qui goûtait le chocolat noir !

Suzel avec les idées de Serge

Ajouté par Suzel Swinnen le 3 décembre 2020 à 15:08 — Pas de commentaire

La Fagne

La Fagne

La Fagne marécageuse, au plateau ardennais,

Constituée de landes et de tourbières humides,

Nous révèle la Hoëgne qui surgit du marais

Où se marient airelles et myrtilles timides.

Les sphaignes, les orchis, bruyères fleurant le miel,

Et l’humble violette s’insinuent tendrement,

Attirant les insectes et même quelques abeilles,

Libellules ou fadets qui se jouent du vent.

La tourbière boit la pluie et la rend lentement,

Filtrant le…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 3 décembre 2020 à 11:12 — Pas de commentaire

Chanson d' Anne Sylvestre

Maman n'est pas si bien que ça...Anne Sylvestre

.../...

C’est à mourir, c’est à mourir

Maman a des rêves de feu

C’est pas Thérèse de Lisieux

Et parfois les regrets lui montent

Quand on lui dit "Avec ces yeux

Vous n’ deviez pas faire le compte

Des soupirants, des beaux messieurs"

Si vous saviez, vous auriez honte

Ça lui casse le corps en deux

Mais ne voulez-vous pas comprendre

Aveugle et sourd

Qu’elle meurt de manque de…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 3 décembre 2020 à 10:03 — Pas de commentaire

La voix de l'homme

 

La voix

La voix de l’homme est un jeu d’orgue

Qu’elle soit moyenne, aiguë ou grave,

Débordante d’amour ou de morgue,

Elle séduit et rend esclave…

Dans la parade amoureuse,

Quand nous sommes au diapason,

Elle chuchote des pensées, fiévreuse ;

Elle trahit bien des émotions…

En révélant les états d’âme,

Quand il la module savamment,

Elle séduit, cajole, enflamme

L’envie, le désir des amants…

C’est doux de se…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 30 novembre 2020 à 17:58 — Pas de commentaire

Les mots doux

Les mots doux

Les mots que tu chuchotes

À voix basse sont si doux,

Qu’ils s’emberlificotent

Aux baisers dans le cou…

Ils semblent, saperlotte

Avoir un pouvoir fou

Quand ta bouche bécote

Et mordille mon cou…

C’est le bon antidote,

C’est ma levée d’écrou,

Lorsque mon cœur grelotte,

Devant ton air filou !

Si tu prends ma menotte

Je te suivrai partout,

Le temps qui nous grignote

S’arrêtera,…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 28 novembre 2020 à 22:05 — Pas de commentaire

Petite pomme

Petite pomme

Petite pomme du magasin,

Sans tache, sans coups et sans pépins,

Ta peau fine n'est pas abîmée;

Elle brille tellement elle est cirée !

Moi, je préfère celle que pépé

A récoltée dans son verger.

Sa forme nous paraît comique

Mais elle est sans produit chimique.

Qu'elle soit sucrée ou bien acide

On n'y trouve pas de pesticides

Car cet automne, elle a grandi

Dans le beau jardin de papy.

Suzel Swinnen (Pour les…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 26 novembre 2020 à 22:09 — Pas de commentaire

À la pleine lune

À la pleine lune...

-Si la lune était une orange,

Se pourrait-il que je la mange?

-Dans ce cas, comment voudriez-vous

Que je lise mes partitions

Lorsque je chante à la mi-août?

S'exclame notre chat grognon!

-Si je n'en mange qu'un quartier...

Et que la nuit est étoilée?

-Je réfléchis, dit le hibou;

La lune est ma lampe de poche...

La nuit, je chasse un peu partout;

Mulots, souris...point de brioche!

Tandis qu'ils…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 19 novembre 2020 à 17:17 — Pas de commentaire

Gros temps sur les bancs. Peinture à l'huile de Gérard Swinnen

Ajouté par Suzel Swinnen le 19 novembre 2020 à 17:07 — Pas de commentaire

L'enfant et sa mère

Amour maternel

On a volé l’heure à la montre,

L’enfant somnole depuis longtemps…

Sa bouche est arrondie tout contre

Le sein tendre de sa maman.

Elle donnerait toute la terre,

Les étoiles et le soleil aussi

Pour garder closes ses paupières

Et son petit corps endormi…

Au dehors, tout tremble et s’agite,

Les hommes cherchent des combats !

Son cœur d’enfant qui palpite

Rassure sa mère…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 17 novembre 2020 à 13:56 — Pas de commentaire

Un livre pour Arthur

On peut le voir dans Google :

La tétine de Nina PDF gratuit de Christine Naumann-Villemin, Marianne Barcilon.  Plein de poésie

Ajouté par Suzel Swinnen le 17 novembre 2020 à 13:00 — Pas de commentaire

drame en mi bémol majeur (chanson pour enfants

Drame en Mi bémol majeur!

Sur la fenêtre,

Une grosse mouche

Qui monte et qui monte

Derrière le rideau,

Ça peut paraître

Une mise en bouche

Pour l'araignée

Qui vit là-haut.

- « T'es moche, la mouche,

T'as les yeux qui louchent!

Tu n'm'échapperas paaas;

Prépare ton trépaaas!

Ha ha ha »! (voix d'outre-tombe)

Sur la fenêtre,

Y a plus de mouche

Qui monte et qui monte

En suivant le carreau.

Où peut-elle…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 16 novembre 2020 à 19:32 — Pas de commentaire

Portrait de "Elle"

Tu peins dans le séjour un visage de femme.

De temps en temps, tu t’écartes du chevalet, et tu plisses les yeux.

Un éclat de soleil brille sur le couteau ...

On dirait qu’il capte la lumière que tu répands sur la toile.

Un sourire naît, sur une bouche entrouverte ...

Des yeux qui pétillent ... Dieu ! Quelle vie dans ce regard !

Quel mouvement dans la chevelure !

Et je m’étonne : tu as mis du vert dans les cheveux ?.

Et là, un rouge vif, dans l’ombre…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 15 novembre 2020 à 20:24 — Pas de commentaire

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation