Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzel Swinnen (50)

À lire en écoutant Gershwin !

Gershwin

Il rêvait, le musicien

Sur les rythmes d’acier

Les éclats réguliers

Des rouages du train

Et il a composé

Le Rhapsody in blue

Sur le fracas des roues

Au cœur de son cahier.

Le début est magique

La trille, un glissando :

Dix-sept notes en solo

Un bijou de musique...

Du début à la fin

La clarinette en tête

Le piano riche et fin

Accompagnent la fête.

Suzel Swinnen (inspirée par la musique de…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 17 janvier 2021 à 16:19 — 2 Commentaires

Le saxophoniste. Peinture de Serge Guérit / Poésie de Suzel Swinnen

Le musicien joue en solo

Au bout d’un couloir de métro

Et lorsque ses doigts se fatiguent,

Il fantasme sur une intrigue

Il joue du Coltrane pour la fille,

Qui lui sourit devant la grille

Une sorte de concert en sous-sol

En trichant sur le mi-bémol

Tandis que l’instrument résonne

Sur les notes qu’il…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 16 janvier 2021 à 23:42 — Pas de commentaire

Dans la forêt, l'hiver (Pour petits et grands)

Dans la forêt, l’hiver...

Les sapins,toujours verts,
Jouent à se déguiser
En fantômes de brume.

Sur d’autres, à la lumière,
Aux rameaux tout givrés,
Des guirlandes s’allument.

L’un met un habit d’or,
Celui-ci devient blanc,
Celui-là argenté.

Et sous le vent du nord,
Des flocons de diamants
Se mettent à valser.

Suzel Swinnen

Ajouté par Suzel Swinnen le 16 janvier 2021 à 17:14 — Pas de commentaire

Prophétie. Peinture de Serge Guérit / Poésie de Suzel Swinnen

J’écrivais seule, devant la plage

Quand l’ ombre vint sur mon cahier :

Un cheval blanc, sans cavalier,

Semblait me porter un message !

Il pencha doucement la tête,

Pour éviter de me faire peur,

Ses yeux reflétaient un bonheur

Et je lus dans son cœur de bête :

« Un jour, il viendra te voir,

Le Robin des bois qui te charme

Tu oublieras toutes tes larmes :

Jamais, il ne faut perdre espoir... »

À vingt ans, comment deviner…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 16 janvier 2021 à 10:30 — Pas de commentaire

Au cœur de l'hiver

Notre divin soleil se réveille très tard.

Il enfile sa chemise sous un voile de brume

Tandis que ciel et terre, perdus dans le brouillard

Attendent patiemment qu’un pâle rayon s’allume...

Le demi-jour opaque plane au-dessus des routes,

Sur l’onde du ruisseau engourdi par l’hiver,

Ajoutant du mystère et du charme, sans doute

Perdu dans la grisaille d’un horizon désert.

Quelques flocons de neige, légers comme la soie

Caressent les arbres nus qui…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 14 janvier 2021 à 19:00 — Pas de commentaire

Tristesse : Peinture de Serge Guérit./ Poésie de Suzel Swinnen

Tristesse

Les amours sont tristes en hiver...

Deux piafs ébouriffent leurs plumes,

Maximisant la couche d’air

Qui tempère le froid de la brume...

Les deux petits moineaux des champs

Se mirent dans le ruisseau gelé.

Ils ont oublié leurs doux chants :

Nul grain de millet à gruger...

De l’amour, j’évite…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 13 janvier 2021 à 23:02 — 2 Commentaires

Merci

Merci à tous ceux et toutes celles qui ont apprécié le jeu de mes petites-filles jumelles. J'ai ce grand bonheur... Aujourd'hui, à 17 ans, elles se produisent sur scène, séparément, mais se retrouvent parfois pour interpréter des morceaux à quatre mains.
Suzel Swinnen

Ajouté par Suzel Swinnen le 11 janvier 2021 à 20:30 — Pas de commentaire

Peinture de Serge Guérit / Poésie de Suzel Swinnen

Le violon chantonne...

À l’abri des regards :

C’est son âme qui frissonne

Sous l’archet d’un clochard.

Il joue les yeux fermés

Et son corps se balance

Pour épouser le pied

Qui marque la cadence.

À travers les ouïes

Des entrailles du violon,

Glissent des harmonies

Qui martèlent ton…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 10 janvier 2021 à 23:20 — 1 Commentaire

Je me souviens comme il portait beau

Je me souviens... 

Comme il portait beau par nature et par pose d'ancien sous-officier, il cambra sa taille, frisa sa moustache d'un geste militaire et familier, et jeta sur les dîneurs attardés un regard rapide et circulaire, un de ces regards de joli garçon, qui s'étendent comme des coups d'épervier.

(Bel ami. Maupassant)

Ajouté par Suzel Swinnen le 10 janvier 2021 à 12:00 — Pas de commentaire

Le rapace. Peinture de Serge Guérit/ Poésie de Suzel Swinnen

Le rapace

D’une nature sauvage, il est encore la trace...

Tout se fige et se tait lorsque l’oiseau tournoie

Au-dessus de la plaine, recherchant une proie

De son œil aiguisé : un regard de rapace.

Ses ailes sont immenses ; son ombre se déploie

Et glisse dans les airs pour épouser le vent.

Quand soudain, il descend…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 10 janvier 2021 à 4:48 — 2 Commentaires

Collaboration texte de Suzel Swinnen & Dessin à la plume de Serge Guérit

Le violon et l’amour

Au bout de quelques notes, en passant par le tendre,

Il faut envisager que je pourrais m’éprendre...

La musique est une drogue ; je ne peux m’en passer.

Elle bouleverse mon cœur et le met en danger…

Du bout de votre archet, vous caressez mon âme

Sans dièses, sur une corde, jouant toute la gamme.

Quand le violon s’envole, il n’y a plus de murs,

j’entrevois le soleil à travers la toiture...

Avec dièses, en double corde, le…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 9 janvier 2021 à 13:30 — Pas de commentaire

Embarquement . Huile de Gérard Swinnen

Sous la caresse d’un vent d’ Espagne,

La mer chuchote doucement

Et frémit comme une compagne

Sous les baisers de son amant

Tous les marins dorment encore...

Un matelot cuve son vin,

Sur le sable, non loin du port,

Guettant la marée du matin.

Les bateaux tanguent tout fiers,

Exhibant leurs coques…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 8 janvier 2021 à 11:48 — Pas de commentaire

collaboration peintre / écrivaine

La Belle et le tigre

Ils sont tout deux des mammifères carnivores terrestres ; l’un de la famille des félidés, l’autre des infidèles ! Tandis que le tigre chasse le cerf, le sanglier, le buffle, l’autre est croqueuse d’ hommes. Son instinct de chasseur la guide ; c’est une guerrière…Elle sait qu’elle a un pouvoir sur la gent masculine, et c’est elle qui choisit !

Le fauve protège sa maîtresse contre les prétendants trop insistants. Elle, fière et insoumise, lui donne la liberté…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 7 janvier 2021 à 21:54 — 3 Commentaires

Tic-Tac_tic_tac

L’horloge est imposante ; elle marque chaque seconde de façon arrogante... C’est inéluctable.

Il y a peu, elle carillonnait quatre coups et voilà qu’elle sonne déjà, impitoyablement, la demi-heure,

comme un couperet ! Ti-tac , Tic-tac, tic-tac ! Combien de temps me reste-t-il pour mon amour,

murmure-t-elle ? Et Léo Ferré, chante dans sa tête : « Avec le temps, va, tout s’en va... » Et sur le

cadran , les deux aiguilles continuent à grignoter le temps ,…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 6 janvier 2021 à 20:36 — Pas de commentaire

Amours tardives

Ce roman raconte l'éclosion d'une passion amoureuse, inattendue à l'automne d'une vie en apparence comblée et sereine. Il décrit la complexité des sentiments de ses personnages, leurs interrogations et leur trouble face à l'avidité du désir qui les prend par surprise et les submerge. Les dialogues, abondants et expressifs, donnent aux protagonistes de cette histoire attachante une présence remarquable, propre à poursuivre le lecteur bien après qu’il ait refermé ces pages, et à le faire…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 6 janvier 2021 à 18:07 — 1 Commentaire

2livres : Mal de mères et Louison.

Histoire d'une famille de 1955 à 1969.C'est le récit mouvementé de la vie d'un couple et de leur premier enfant,Louison, au cours des années cinquante. la mère souffre d'un mal qui lui fait rudoyer ses proches. Tandis qu'elle…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 3 janvier 2021 à 21:14 — 1 Commentaire

L'enfant . Illustration de Serge Guérit

L’enfant

L’enfant, c’est un cadeau du ciel,

Un goût de lait chaud et de miel

Qui a besoin de nos câlins,

Pour, un jour, trouver son chemin…

C’est la richesse d’une sans-le-sou,

Le plus beau collier de son cou,

Lorsque son petit bras l’ enserre,

Pour un doux baiser à sa mère...

L’ enfant, c’est la clé du bonheur,

Celui qui ouvre notre cœur,

À toutes les misères humaines ;

C’est lui qui fait, qu’un jour, on aime...

Suzel…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 1 janvier 2021 à 21:00 — Pas de commentaire

Tempête. Peinture de Gérard Swinnen

Ajouté par Suzel Swinnen le 1 janvier 2021 à 19:51 — Pas de commentaire

pêcheur_de_crevettes . Illustration de Serge Guérit

C’est un long banc de sable, qui s’avance vers la mer ;

Dans les eaux peu profondes, quand la marée est basse,

On peut voir un pêcheur, guidant son cheval fier

Pour piéger la crevette, dans un genre de nasse…

Tous deux font face aux flots, en confiance absolue

Travaillant bravement trois heures d’affilées,

Négligeant les mouettes qui se pressent goulues

Pour voler leur butin, avant l’autre marée.

Quand les casiers sont pleins, ils reviennent à bon…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 29 décembre 2020 à 12:57 — Pas de commentaire

Money first Trader

Money first, trader...

J’avais si peur qu’il ne me manque…

Je l’ai vu sortir de la banque

L’attaché-case sous le bras,

Les crocs dignes d’un barracuda !

Money first, trader...

Le seul prisme de son existence :

L’argent, sa belle récompense,

Pour vivre sous le regard des autres,

C’est la seule chose qui le taraude…

Money first, trader…

Amasse ou achète encore,

Mais ce sera sans moi, alors…

Donne l’illusion du…

Continuer

Ajouté par Suzel Swinnen le 28 décembre 2020 à 18:21 — Pas de commentaire

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation