Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzanne Walther-Siksou (378)

C'est un autre printemps

 

J’ai caressé mes joues,

jusque sous les cernes des yeux,

attendrie, je souris.

Il n’y coulera plus de larmes

ou alors des larmes de joie,

quand le rire est devenu fou.

...

Attendrie, je souris.

C’est à la vie que je rends grâce,

Quand…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 24 mars 2012 à 15:01 — Pas de commentaire

Le printemps des poètes

  

Oyez, amis, grande nouvelle!

La Poésie est de retour,

Pleine d’allant, demeurée belle,

Séductrice, comme toujours.

...

Pour revigorer les Poètes,

Une semaine de printemps.

Les Muses sont-elles à la fête,

Apportent-elles des présents?…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 24 mars 2012 à 14:17 — 1 Commentaire

Au renouveau

 

Aux cieux les plus divers, s’élèvent des oiseaux.

Ils traversent l’espace à grands battements d’ailes,

En convoi fascinant de compagnons fidèles.

Ils vont chercher au loin l’air doux d’un renouveau.

...

Ils traversent l’espace à grands battements d’ailes,

Survolant les montagnes et les étendues d’eau.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 mars 2012 à 23:09 — Pas de commentaire

Sainte nuit

 

Il pleut à profusion des caresses d’espoir.

Des papillons scintillent et grisés tourbillonnent.

Des âmes attendries, allégées, s’abandonnent.

Parfums de romarins, de cèdres, dans le soir.

...

Des papillons scintillent et grisés, tourbillonnent.

Sous d’autres cieux, la nuit s’est habillée de noir.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 mars 2012 à 22:30 — 1 Commentaire

Le temps de mon immunité

 

J’accueille le plaisir dans l’immobilité,

Près des tableaux que j’aime et de mes plantes vertes.

Perchée sur l’hibiscus, une fleur découverte

Se détache des feuilles et offre sa beauté.

...

Près des tableaux que j’aime et de mes plantes vertes,

J’apprécie les effets de la tranquillité.

Se détache des…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 mars 2012 à 18:30 — Pas de commentaire

La partie de sucre au Québec





A la fin du mois de mars,

n’oublions pas la campagne

quand c’est la fête à la cabane.

... 

Allons voir les…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 mars 2012 à 22:10 — Pas de commentaire

Le printemps

 

 

imga222015.jpg

 

Le pintemps, quand il nous arrive,

 est attendu depuis longtemps.

Pourtant toujours il nous surprend.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 mars 2012 à 21:31 — Pas de commentaire

En liberté surveillée

 

Il paraît qu’on est surveillé

Quoique l’on fasse, où que l’on soit.

J'ai entendu ça aux nouvelles.

Lors, j'ai pensé: ils exagèrent!

...

!Comme je m’ennuyais, seulette,

J’ai fait une partie de cartes.

On m’a dit soudain: reprenez!

(Fallait du rouge et non du noir ).…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 mars 2012 à 20:00 — Pas de commentaire

Au dernier temps de mon parcours

  

 

 Ô qui me portera secours,

M’aidant à chasser l’habitude

Qui me maintient en servitude,

Dans le même emploi chaque jour?

...

M’aidant à chasser l’habitude,

Qui ne m’impose rien de lourd,

Dans le même emploi chaque jour,

Mais une étrange lassitude.

...…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 18 mars 2012 à 18:16 — Pas de commentaire

Poème sur la mort de Claire, fille de Juliette Drouet

 

Quand j’étais lycéenne, on nous faisait apprendre

Les élucubrations du grand Victor Hugo,

D’interminables vers, que l’on trouvait si beaux,

Au sujet de la mort d’une enfant belle et tendre.

...

À l’amie éprouvant un sort désespérant,

Le poète oublieux des bienfaits du silence,

Ne put pas mettre un…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 17 mars 2012 à 22:00 — Pas de commentaire

Condoléances inaudibles

 

Ils ne supportaient pas de vous voir attristés,

Lors, ils vous prodiguaient d’émouvantes caresses,

Avec de petits mots pleins de délicatesse,

Pour amoindrir les torts de la fatalité.

...

Ils ne vous verront pas, rongés par le malheur.

Devenus insensibles à toutes les souffrances,

Soustraits aux aléas…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 16 mars 2012 à 20:18 — 3 Commentaires

La gardienne

  

 

     

Il ne quittera pas une seconde fois

le corps de cette femme qui l’avait mis au monde.

Pénétrée d’allégresse , en attente de sa venue,

elle essayait de deviner s’il serait beau.

Ses voeux furent comblés son enfant fut superbe.

Intelligent et tendre, il la protégerait.

Il avait eu quinze ans. Premier jour des…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 mars 2012 à 21:40 — 1 Commentaire

Refus des mots

 

 

Quand sans aucune anesthésie,

Un être a l’âme déchirée,

Qu’elle lui parait arrachée,

Il ne perd pourtant pas la vie.

...

Essayant d’adoucir sa peine,

Chacun de ceux qui l’aiment accourt.

Il entend des propos d’amour,

Des choses sages et sereines.

...…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 mars 2012 à 19:35 — Pas de commentaire

Il pleut en couleurs ( comptine chantée)

 

 

 

img222008c.jpg



Il pleut en gris, il pleut en vert, il pleut en rouge,

Il pleut en brun, il pleut en rose,il pleut en bleu.



Il pleut un peu et mon ami si tu t'ennuies,

Lève le nez et regarde tomber la pluie.



Il pleut en gris, il pleut en vert, il pleut en rouge,

Il pleut en brun, il pleut en rose, il pleut en bleu.



Le ciel est beau, je le contemple et je…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 mars 2012 à 2:19 — Pas de commentaire

Mon écureuil

  

Pour les bambins de Rébecca

 

 

SWP_0765.jpg

 

 …

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 mars 2012 à 2:02 — Pas de commentaire

La transcendance est une grâce

 

Il pleut ardemment et sans bruit.

Cette ondée me semble maussade.

Or je reçois une ballade,

Qui m’est offerte comme un fruit.

...

Jean Richepin, calme, attentif,

À l’écoute de la nature,

Captait ce qui jamais ne dure,

En avançant contemplatif.

....…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 14 mars 2012 à 21:00 — 1 Commentaire

En l'absence du soleil

 

 

Ni tristesse ni nostalgie.

Sur le ciel terne, sans nuages,

Sont incrustés des gribouillages,

Jets de hautes branches noircies.

...

Sur le ciel terne, sans nuages,

Ne circule acune énergie.

Jets de hautes branches noircies,

Ma rue figée comme une…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 13 mars 2012 à 18:25 — Pas de commentaire

Dans l'univers des sons

 

 

Transportée subrepticement,

Mon âme flotte, impondérable,

Emplie d’une grâce ineffable,

Dans l’harmonie en mouvement.

...

Mon âme flotte, impondérable,

Grisée providentiellement,

Dans l’harmonie en mouvement,

Au creux d’un mystère insondable…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 12 mars 2012 à 23:49 — Pas de commentaire

Un devoir civique méprisé

 

Les codes napoléoniens

Méritent, certes, des hommages.

Conçus par un groupe de sages,

Ils imposent ce qui est bien.

...

L’injustice, pourtant, persiste,

Inévitable, due au rang.

Les Français demeurent fervents,

Veulent rester idéalistes.

...…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 12 mars 2012 à 19:53 — Pas de commentaire

Le flot de la pensée

 

 

Je me plais à goûter la douceur du silence,

Passive, en essayant de ne penser à rien.

Le vide de l’esprit repose, fait du bien.

Mon corps ne manifeste besoin ni exigence.

...

Ma mémoire soudain m’incite à comparer;

Une fleur pitoyable, hier était si belle!

- La beauté se…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 11 mars 2012 à 22:00 — 1 Commentaire

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation