Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzanne Walther-Siksou - janvier 2012 Archive (22)

Nos comptines de tous les jours

 

 

Quand attiré par une abeille,

Par une fleur de pissenlit,

Un papillon qui l’émerveille,

Soudain, près de moi, il surgit,

...

Je l’accueille dans mon jardin.

J’abandonne ma rêverie

Et j’offre à ce charmant bambin

Un jeu en lieu de sucrerie.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 janvier 2012 à 21:30 — Pas de commentaire

Re: Le comportement de Victor Hugo

À Rébecca , en réponse

Victor Hugo avait une perception de lui-même qui est incompatible avec l’épitaphe qui lui serait attribuée.

Par contre voilà ce qu’il a dit de lui:

«Mon âme de cristal, que le dieu que j’adore

Mit au centre de tout comme un écho sonore»

Je crois donc pouvoir affirmer que Victor Hugo n’a jamais imaginé l’épitaphe que vous citez comme étant de lui.

Affectueusement

Suzanne

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 janvier 2012 à 20:00 — Pas de commentaire

Un mot pafois devient poème

 

                                                                                        À mon amie Rébecca

 

Quand un mot se présente à moi,

Surgi soudain, en solitaire,

Arrête ma pensée qui erre,

Je n’en cherche pas le pourquoi.

...

Je l’accueille avec intérêt,

Attentive à ce qu’il veut dire,

Lors, ma…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 janvier 2012 à 18:06 — 1 Commentaire

À l'abri dans mon âme

Doux ami

De ton corps, devenu un objet périssable,

Ta voix, enregistrée me tient de longs propos,

Me confie tes émois et ton amour des mots,

Les choses de la vie te semblant admirables.

...

J’écoute les chansons dont tu as fait un choix,

Qui ont marqué ta vie. Certaines sont très belles.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 janvier 2012 à 18:08 — Pas de commentaire

Une tendresse rayonnante

 

 

Envahissement par la baie

D’une énergie époustouflante,

Manne céleste éblouissante.

Je suis ravie, un peu grisée.

...

D’une énergie époustouflante,

Je ressens les troublants effets.

Je suis ravie, un peu grisée.

La joie s’installe, rassurante.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 26 janvier 2012 à 19:38 — Pas de commentaire

Les dates occultées

Doux ami

Chaque jour, au coeur du silence,

J’accueillerai, venant de toi,

Porteur de tout nouveaux émois,

Un message parti de France.

...

J'accueillerai, venant de toi,

Pour éclairer mon existence,

Un message parti de France,

Rêves présents ou…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 25 janvier 2012 à 19:30 — Pas de commentaire

Promesse illusoire

 

 

  

Quand on aimerait se défaire

D’une habitude dérangeante,

Parfois, devenue contraignante,

C’est un besoin à satisfaire.

...

Lors, on se fait une promesse:

La chasser graduellement,

Sans rigueur, intelligemment,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 janvier 2012 à 23:03 — Pas de commentaire

Mon temps d'errance

 

J’ai dépensé mon temps d’errance.

Projet de m’immerger chez moi,

D’y ressentir d’anciens émois,

De nouvelles correspondances.

...

Projet de m’immerger chez moi,

Délivrée de l’indifférence.

De nouvelles correspondances

Me surprendront au cours des…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 janvier 2012 à 20:00 — Pas de commentaire

Un conditionnement réussi

Très souvent, ma mère chantait, en travaillant.

Elle nous observait. Si, en nous surveillant,

Elle nous surprenait rêveuses ou pensives,

Elle n’acceptait pas de nous voir inactives.

...

Je sais qu’elle eut raison de nous donner l’envie

De jouir de l’ardeur qui naît de l’énergie.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 janvier 2012 à 22:55 — 4 Commentaires

Aphorismes sur le mot faute

 

 

 

1.Expiées ou non, les fautes graves ne sont pas toutes rémissibles.

2.Il faut savoir se pardonner certaines fautes, commises envers-soi-même.

3. La paresse et la négligence sont à l’origine d’erreurs mais souvent aussi de fautes graves.

4.Une faute par omission peut être aussi préjudiciable qu’un dommage commis.

5. Les fautes de goût engendrent parfois une agréable bonne humeur.

6. Les sept péchés capitaux ne sont pas les seuls…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 janvier 2012 à 20:00 — Pas de commentaire

La muse de Musset

 

 

Musset ne pouvait pas exister sans amour.

Admirant les éloiles au cyclique parcours,

Il se plut à penser qu’elles étaient en quête

De rejoindre un amant lors d’une tendre fête.

...

Sans jamais s’arrêter dans une course vaine,

Comme elles croyait-il s’épuise l’âme humaine.

Être aimé malgré soi n’apporte aucun…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 janvier 2012 à 17:30 — 1 Commentaire

Sur les pas de Clément Marot

Quand il manquait du nécessaire,

Ou bien de l’utile, parfois,

Usant de son don littéraire,

Marot s’adressait à son roi.

...

Or, ses épîtres savoureuses

Ont contribué à sa gloire.

L’esprit, si l’âme est malheureuse,

Peut atténuer ses déboires.

...…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 janvier 2012 à 21:00 — 1 Commentaire

Requête

J’aimerais faire éditer, sans but lucratif, un recueil d’une centaine de mes pantoums. Je serais heureuse de savoir combien de membres seraient intéressés par cette publication. Une réponse m’obligerait.Bonne journée à tous!

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 13 janvier 2012 à 17:31 — 3 Commentaires

Ma mousse de champagne!

 

Le thé fut-il un jour, chez nos voisins anglais

Une boisson de luxe et qu’on offrait pour plaire,

Une délectation sortie de l’ordinaire?

Suggère-t-elle encore un plaisir raffiné?

...

Une boisson de luxe et qu’on offrait pour plaire.

Son renom n’est-il pas devenu suranné?

Suggère-t-elle encore un…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 11 janvier 2012 à 23:00 — Pas de commentaire

Le héron de Ste- Anne

    En remerciement à mes amis.

Great-Egret.jpg

 

                                                                 Il s'est avancé prudemment      

Marchant majestueusement,

Puis s’est arrêté solitaire,

Les pattes dans l’eau douce et claire.

...

Marchant majestueusement,

À petits pas, très lentement,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 11 janvier 2012 à 20:26 — Pas de commentaire

Mon ombre



  img222005y.jpg

...

Elle apparaît à mes côtés,

parfois devant, parfois derrière,

mimant mes gestes exactement.

...

Moi, je l’oublie le plus souvent,

quand je joue avec mes…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 4 janvier 2012 à 22:41 — Pas de commentaire

La regrettable indifférence

 

Après avoir subi les aléas du sort,

Certains n’accordent pas de réelle importance

À ce qui leur advient, même les jours de chance.

Las et désenchantés, ils ne font plus d’efforts.

...

En accueillant l’indifférence, on croit souvent,

Qu’à force d’essayer, on est devenu sage.

On ne s’arrête plus à…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 4 janvier 2012 à 21:00 — 2 Commentaires

«Ce divin ne rien faire»

 

Confortablement instalée,

immobile dans le silence,

face à ma rue ensoleillée,

je vois les érables géants,

leurs ombres à peine déformées,

sur le macadam argenté.

...

De hautes tiges se balancent,

amputées de leurs ornements,

splendides fleurs de feu,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 3 janvier 2012 à 22:30 — Pas de commentaire

Apparences trompeuses

 

Certes, je crus longtemps que c’était un vieillard,

Ce truculent conteur au parler campagnard.

Grande fut ma gaieté découvrant l’imposture,

Quand une amie me dit: j’affirme et te le jure,

...

Ce fameux Gédéon nous cache sous son fard

Les traits non affectés d’un raffiné gaillard.

Il adore incarner ce…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 3 janvier 2012 à 19:06 — Pas de commentaire

Un savoir illusoire

 

 

Certains ont écouté la voix de la raison

Pour se persuader que tout est acceptable,

Que si le pire arrive, il sera endurable,

Car ne perdure pas la cruelle saison.

  ...

Leur sagesse surprend et paraît enviable.

On aimerait pouvoir ne pas désespérer,

Quand un malheur survient qui nous rend atterrés.

Lors, la philosophie est-elle secourable?

 ...

La morale enseignée,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 3 janvier 2012 à 7:00 — Pas de commentaire

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation