Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Gilbert Jacqueline (492)

HISTOIRE COURTE 4.

LE CANARD DE FLORENCE.

 

C'est son bleu intense avec une touche de vert évoquant l'océan ou la Chine.

C'est la fierté de son col, l'élégance de sa pose figée. C'est aussi la lumineuse brillance de son fini qui l'ont fait s'arrêter fascinée devant l'étalage d'une des nombreuses boutiques qui bordent les quais de l'Arno avec le ponte Vecchio en perspective.

Qu'il est beau ce canard, quelle couleur, qu'elle allure! Il me le faut pensa-t-elle.

De retour à…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 12 mars 2011 à 12:56 — 1 Commentaire

UN PETIT MATIN GRIS...

Un petit matin gris s'annonce à la fenêtre

Pourtant déjà l'hiver a relent de printemps!

Quelques bourgeons épars voudront éclore peut-être

Et donneront espoir à la couleur du temps...

 

Cette journée sera ce que nous la ferons

Alors que sous nos doigts maîtrisées les couleurs

Traduisant de notre âme la complexe émotion

Feront chanter le rêve et périr la douleur...

 

Le petit matin gris me chuchote à…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 11 mars 2011 à 13:13 — 6 Commentaires

FEUILLETS JAUNIS, FEUILLETS JEUNESSE!

 

Feuillets jaunis, feuillets jeunesse

Que d'absolu dans leurs détresses!

Ils parlent de ce temps passé...

Où nous ne songions qu'à aimer!

 

En s'oubliant à les relire...

On se surprend à en sourire!

Ils exaltent un temps révolu

Que l'on croyait avoir perdu...

 

Il se retrouve dans nos mémoires!

Soudain on a envie d'y croire...

Feuillets jaunis, feuillets jeunesse

Que de merveilles et que…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 5 mars 2011 à 11:22 — 3 Commentaires

HISTOIRE COURTE 3...

 

 

                 MI-JEANNE.

 

On l'appelait Mi-Jeanne, aussi loin qu'elle s'en souvienne...

C'est son père qui le premier avait ainsi déformé son prénom, probablement à cause de sa petite taille...

Son esprit était vif et l'enfant avait très vite acquis une maturité étonnante pas du tout en rapport avec sa petite taille... Oh! Rien d'anormal et puis tout ce qui est petit est mignon disait son père : Tu es comme ta mère! Dans notre jeunesse je…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 19 février 2011 à 13:20 — 3 Commentaires

COMPARAISON...

 

Les nouvelles amours

ressemblent à la nouvelle cuisine...

Ils sont légers et craquent sous la dent!

Ce sont plaisirs qui vivent de l'instant.

 

Leurs saveurs étonnantes

charment nos fantaisies...

donnent plus de piment à nos vies

Mais trop fugaces, finissent en amnésie!

 

Les nouvelles amours...

ressemblent à des vacances!

Mais au bout de trop d'errances

on ressent comme une…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 18 février 2011 à 12:02 — 2 Commentaires

Révolution...

Révolution...

 

Se perdre au détour de la vie

Y sentir glisser ses envies!

Surfer sur la vague du temps

Pour rêver juste un petit moment...

 

Se trouver au carrefour du chemin

Et décider de s'y prendre en main!

Sauter sur l'occasion d'en rire...

Enfin oser croire en son délire!

 

S'endormir au creux de l'amour

Et ne plus vouloir dire toujours!

Comprendre le pourquoi de son être...

Et…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 15 février 2011 à 14:50 — 5 Commentaires

HISTOIRE COURTE 2.

COULEURS DE VIE...

 

Sur le mur crème éclate la couleur d'un abstrait flamboyant. Tout contre, le bois sombre de la console valorise le blanc pur de la colombe de faïence.

La lumière ambiante est très douce, comme le regard qui fuit et s'enfonce dans son rêve...

 

Cette ruelle perdue aux abords du village où la panne de voiture l'avait fait s'arrêter, la chaleur de juillet et ce ciel si lourd qui annonçait l'orage et l'avait contrainte de frapper à cette…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 10 février 2011 à 14:30 — 2 Commentaires

FRANCE...Ma douce...

France, ma douce, ma belle, ma tumultueuse!

Fière et rebelle, soumise mais jamais prise...

Je ne sais pas quand, ni comment et si cela tient à la première bouffée d'air respirée? Logiquement, je ne crois pas...

Mais d'où vient alors ce sentiment qui me colle à la peau? Est-ce le fait de naître sur un territoire ou bien d'y revenir et de s'en imprégner? Est-ce partie de soi, est-ce dans les chromosomes? Pourquoi?

La terre est grande et belle, je n'en connais que…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 4 février 2011 à 11:34 — 2 Commentaires

Histoire courte...

Je mets la dernière main à une série d'histoires courtes ou billets d'humeurs, réunis sous le titre "A fleur de peau". La vie vue de l'extérieur, des instants perçus comme une évidence qu'on a envie de décrire comme des tableaux qui interpellent...

Ma question : Cela a-t-il un intérêt?

Voici donc ci-après une de ces histoires, volontairement très courte! Si la curiosité vous en dit... Merci de donner votre avis.

 

HUGUETTE OU LA RUPTURE…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 29 janvier 2011 à 18:48 — 3 Commentaires

Méditation...

Se laisser doucement imprégner

par la douceur d'un soir d'été...

Au petit matin partir chercher

quelques perles de rosée

au détour d'un sentier...

 

Ecouter les vagues clapoter,

puis doucement s'échouer,

sur une plage de méditérranée

dans le calme d'une avant-soirée...

 

Laisser le vent vous prendre au corps.

Inspirer des embruns de mer du nord!

Regarder à l'horizon le soleil se noyer,

et…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 27 janvier 2011 à 14:00 — 6 Commentaires

COMME...

Comme un enfant perdu

qui se retient de pleurer

pour ne pas perdre espoir!

 

Comme un oiseau blessé

qui craint de se poser

et s'acharne à voler dans le noir!

 

Comme un soldat paumé

qui cherche en vain le gué

poursuit sa route pour y croire!

 

Comme l'ombre qui s'étend

tout au loin près de l'étang

et lentement disparait avec le soir!

 

Comme un coeur qui attend

depuis bien…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 23 janvier 2011 à 10:55 — 1 Commentaire

Haïti... un an déjà!

LA TERRE TREMBLE...

 

Les cendres, puis les cris dans la misère

les gravats, le sang, la puanteur...

Ce qui a fort tremblé, c'est la terre

et la mort a surgi dans l'horreur!

 

Dans la célérité les images affluent

Dans le chaos les secours s'entrecroisent...

Ce qui nous fait frémir, c'est ce qui tue!

Et leurs regards hallucinés nous toisent!

 

Lourds et impuissants battent nos coeurs...

Loin de nous la…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 18 janvier 2011 à 23:30 — 1 Commentaire

AIMER...

Quand la pluie sur le trottoir

fait briller l'asphalte le soir...

Et puis, la couleur des violettes

chez le marchand à la sauvette!

Quand au matin, larmes taries

lentement émerge la vie...

c'est le sourire de la Joconde

qui pense qu'elle peut narguer le monde!

 

Aimer...

Quand la neige tombe un dimanche

pour nous offrir une journée blanche...

Et que le feu de bois pétille

grondant de toutes ses…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 16 janvier 2011 à 11:16 — 1 Commentaire

BONHEUR?...

 

C'est quoi ce qu'on appelle bonheur?

Une chose fragile et délicate...

Que de la toucher on a si peur!

Qu'on en deviendrait malapatte!

 

Ou bien plutôt une graminée?

Qui pousse au sol le plus aride

Supporte de n'être pas aidée...

Et au soleil ne prend pas de ride!

 

C'est quoi ce qu'on appelle bonheur?

Juste un réflexe de la vie

Lié aux battements du coeur

Rien de plus qu'une incontournable…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 4 janvier 2011 à 23:53 — 9 Commentaires

DANS LES DUNES SAUVAGES...

Dans les dunes sauvages

Il y avait ces chemins...

Où s'amusaient les lapins!

Et puis ces fleurs citronnées

Toutes ces brousailles colorées!

Dans les dunes sauvages

Il y avait au petit matin...

Mes pas dans ceux de mon chien!

Et puis la joie de ces senteurs...

Qui réveillaient sa bonne humeur!

Dans les dunes sauvages

Il y avait mes yeux ouverts...

Sur cette splendeur de l'univers!

Et…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 6 décembre 2010 à 15:26 — 8 Commentaires

Avec Prévert...

Enfant, déjà curieux, je découvrais Prévert

Et cette liberté qu'il mettait dans ses vers...

Et si de son récit le discours nous surprend

Et que l'on imagine cet oiseau qui descend

Jouer avec celui qui l'appelle de ses cris!

On sait bien que ce n'est qu'un instant de sa vie!

Mais toujours cet enfant se souviendra de lui...

Et de cette lumière qui survient et s'enfuit!

Je me rappelle encore de ce jour peint en bleu

Où rien,…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 30 novembre 2010 à 14:02 — 2 Commentaires

Un amour désuet......

C'est un amour désuet!

Il est un peu comme les oeillets...

Pourquoi les a-t-on délaissées

Ces fleurs que l'on dit démodées?

Démodée pour une fleur

Mais c'est à fendre le coeur!

Elles sont si drues et si tendres

Et aussi tellement odorantes!

Que leur est-il donc arrivé

Depuis le siècle passé

Où elles fleurissaient les boutonnières

De bien jolie manière!

On dit aussi qu'elles portent…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 25 novembre 2010 à 17:00 — Pas de commentaire

LES MOTS...

J'aimerais vous dire quelques mots, au sujet des mots...

Ceux qu'on a dans la gorge et ceux qu'on a dans le coeur. Ceux qui tatonnent et se cherchent, ceux qui coulent de source...

Ceux qu'on a oubliés et ceux qu'on connait par coeur. Ceux légers qui nous font sourire et ceux qui nous brisent le coeur.

Ceux qu'on voudrait rattraper et ceux qu'on regrette de n'avoir pas dits. Ceux qu'on dit trop souvent et qui se vident de sens. Ceux dont on découvre le sens caché…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 21 novembre 2010 à 20:22 — 3 Commentaires

DANS MON JARDIN...

Dans mon jardin...

La mousse a remplacé la pelouse

Pour les peids nus une sensation bien douce!

Sous les arbres perce plus de lumière

L'espace retrouve sa vacuité première...

Dans mon jardin...

Les oideaux ont élus domicile...

Et à l'envie ils picorent utile!

Les vasques verdissent à l'ancienne

Illustrant une nostalgie qui est mienne...

Dans mon jardin...

Chaque recoin a gardé ses…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 15 novembre 2010 à 10:36 — 2 Commentaires

LA PLUIE...

La pluie chante sur le toit

Et mon coeur s'illumine!

C'était moi contre toi

Et cet hier, était sublime...

La pluie mouille mon regard

Le destin s'est bien perdu!

La vie est sans égard

Et mon coeur éperdu...

La pluie comme étendard

Aurait dû m'intriguer!

Mais dans l'amour sans fard

Pas de place pour douter...

La pluie lave le ciel

Des illusions enfuies!

Et met un peu de…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 10 novembre 2010 à 22:57 — 1 Commentaire

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2019   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation