Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Tous les billets (13,623)

Mystery Celtes : Quand tu écris, nous vivons ensemble

Quand tu écris,

 

nous vivons ensemble.

 

Le lecteur,

 

par-dessus la mer.

 

Le côté magique

 

des sentiers de l’esprit.

 

A travers la nuit,

 

Voici la flore nocturne.

 

Les yeux fermés,

 

elle fera corps

 

Avec les chevauchées

 

du vent.

 

Julien Boulier   le 13 février 2018

poème déposé Sacem code…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 13 février 2018 à 13:06 — Pas de commentaire

Time litanie : Au même endroit alors que la tempête surgit

Au même endroit, alors que la tempête surgit

 

à la fin d’un autre hiver, nous avons contemplé

 

un bref instant sa robe cristalline.

 

Les souvenirs bondissent,

 

couchés sur les plages

 

comme des vagues sur des feuilles de papier.

 

Des vagues dans un livre.

 

Marcher le long des phrases

 

et observer la beauté des lumières d’hiver.

 

Pas davantage ; juste…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 12 février 2018 à 23:56 — Pas de commentaire

Dans la brillance énergisante

Soliloque

De ce qu'on attend rien n'arrive;

Ne sont pas stables les données.

Que de rêves abandonnés

Qui s'éloignent à la dérive!…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 12 février 2018 à 18:04 — Pas de commentaire

JE LA VOYAIS

Comme un soupir sur la mer immense,

le vent brodait l’écume sur les flots, à l'aurore..

et voguait mon rêve chargé d'espérances,

vers l'ile de la tendresse,ce royaume de ses yeux..…



Continuer

Ajouté par dulac.reveur le 12 février 2018 à 16:42 — 2 Commentaires

Eau forte sente : Etrange litanie. C'est cà ! Derrière la table

Etrange litanie. C’est cà !

 

Derrière la table, c’est-à-dire les yeux

 

fixant la mer et cherchant aussi l’absence

 

à travers les lignes des livres.

 

Incertitude ou présence de la pensée.

 

O jour  ou  nuit, réapparais !

 

Approche-toi  et la pendule dira

 

quel météore a surgi du ciel.

 

En toi les étoiles tomberont

 

comme les glycines

 

et cette…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 11 février 2018 à 16:46 — Pas de commentaire

Accord cathèdre : les paupières fermées ou les yeux grands ouverts

Les paupières fermées ou les yeux grands ouverts.

 

Prononcer ton nom.

 

Délices enserrant nos mains,

 

les voiliers sillonnent l’océan de ta silhouette,

 

et tu danses.

 

Tu fredonnes l’épopée qui sous ton regard,

 

parcourt ce livre d’un trait.

 

Rappele-toi quand à notre rencontre,

 

nous cherchions l’heure où l’arbre est dans nos rêves,

 

où la forêt est suspendue…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 11 février 2018 à 13:02 — Pas de commentaire

Mon château de Combault

 Mon chateau de Combault

Merci chère Claudine amie

c'est de ta part tout gentil

de t'intéresser à mes racines, mon ancrage

Une bribe d'évocation de mon jeune âge.

Mais écoute  « Ah mon beau Château ! »

ne veut pas du tout dire ici :  aristos !

 

C'était un château, tout simple accueil pour des orphelins

- et/ou enfants dans la tourmente - mais chaleureux enfin.

De…

Continuer

Ajouté par Rébecca Terniak le 11 février 2018 à 10:30 — 3 Commentaires

Instants poétiques

Je prends un zéro et le pose.

Il ne va rien multiplier,

Crée un espace singulier

Où en flânant, je me repose.

Profitant d'un…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 10 février 2018 à 20:39 — Pas de commentaire

INSTANT BLEU ET BLANC

Instant bleu et blanc,

aux teintes mouvantes de pastel et de nacre,

la mer me parle

du royaume des souvenirs..

 

Alors mon cœur s'en…

Continuer

Ajouté par dulac.reveur le 10 février 2018 à 18:22 — Pas de commentaire

Time un pays des mots : comme tu nous réunis !

Comme tu nous réunis !

Décidément,

une chanson et le vent s’engouffre.

Il rythme la nuit.

Ta fraîcheur poursuit les villes

et tes cheveux, ce soir,

somnambules,

épousent l’aurore

devant la rumeur de l’océan.

Julien Boulier le 10 février 2018



poème déposé Sacem code oeuvre Sacem 3434574211…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 10 février 2018 à 0:28 — 3 Commentaires

Sous la lune

Quand le soir aura absorbé
les dernières couleurs
je partirai dans les lueurs flottantes
j’irai me coucher sous la lune
je parlerai tout bas
aux choses invisibles
à tous ceux
qui ne reviendront jamais
de leur absence

(Martine Rouhart)

Ajouté par martine rouhart le 9 février 2018 à 20:16 — 2 Commentaires

SAVEUR MATINALE...

Dans la brume et le crachin

Est sortie de grand matin

Était bien dans ses souliers

Et tout pouvait arriver!

Elle s'était vidé la tête

Voulait faire du jour une fête...

Mare, du poids de ces années

Qui étaient si vite passées!

Jeune et vive dans son cœur

Elle dit adieu aux langueurs

Goûte au charme de la pluie

Elle savoure ses envies...

Plus de soupe à la grimace

Elle ne…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 9 février 2018 à 11:40 — 4 Commentaires

Le prochain film sera sur sa chevelure.

Le prochain film

sera sur sa chevelure.

Le scénario, les textes lus à haute voix.

Comme personnage, une poétesse

et le bouquet,

tout à côté.

Une passagère,

c’est tout.

Sous les océans,

un quatuor vocal,

et pour les ruisseaux,

tout l’espace qu’il leur faut.

Julien Boulier le 08 février 2018

poème déposé Sacem code oeuvre…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 8 février 2018 à 21:30 — Pas de commentaire

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

            VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

Du 10-01 au 28-01-18, l’ESPACE ART GALLERY (Rue Lesbroussart, 35, 1050 Bruxelles) ouvre l’année nouvelle en vous proposant l’œuvre carrément époustouflante du peintre belge, Monsieur ROBERT KETELSLEGERS, qui ne manquera pas de faire chavirer vos idées sur la peinture! L’exposition s’intitule TOUTE LA VERITE, CELLE DE…

Continuer

Ajouté par François Speranza le 8 février 2018 à 16:00 — 25 Commentaires


Fondateur réseau
Réservez votre place gratuite pour la huitième rencontre littéraire de Bruxelles

Une initiative d'Arts et Lettres et de l'Espace Art Gallery

Ajouté par Robert Paul le 8 février 2018 à 12:30 — 5 Commentaires

Chostakovitch: Un des plus importants musiciens du XXe siècle.

Pourquoi écrire sur Dimitri Chostakovitch? Tout d'abord parce que par certain coté il reste une énigme. Par ce que j'aime sa musique, vous découvrirez plus loin pourquoi. Et parce que sa symphonie N° XIII a inspiré les images de l'album babi yar .



Dans le contexte de…

Continuer

Ajouté par Roland Ezquerra le 8 février 2018 à 11:44 — 2 Commentaires

Le Chiffonnier, l'Ange et le Petit bossu

Le Chiffonnier, L'Ange et le Petit bossu

Le Chiffonnier, L'Ange et le Petit bossu, c'est le titre d'un beau livre de Jean-Michel Palmier sur Walter Benjamin, c'est aussi le titre d'un dessin de Paul Klee.

Le chiffonnier,…

Continuer

Ajouté par Robin Guilloux le 8 février 2018 à 11:23 — 1 Commentaire

Accord bleu : cherchez du côté du vent d'ouest L'an nouveau résonne

Cherchez du côté du vent d’ouest.

 

L’an nouveau résonne

 

dans le grand jardin.

 

Telle est son empreinte.

 

Et c’est toi qui viendras,

 

silencieuse,

 

le jour où

 

il ne lui reste

 

que la houle

 

avec ses très grandes vagues.

 

Julien Boulier   le 07 février 2018

poème déposé Sacem code…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 7 février 2018 à 23:19 — Pas de commentaire

Sans brillance, pas d'allégresse



J'avais prévu et décidé

De repousser une habitude

Que me permet ma solitude.

C'était une excellente idée.



Les activités ordinaires…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 7 février 2018 à 20:33 — Pas de commentaire

LE FRONDEUR DE LA RENAISSANCE suite

Extraits  de mon compte- rendu  de la conférence de François Martin ce Jeudi 1er FEVRIER 2018

Par un humour vengeur  Andréa Mantégna  peint le plafond  de la chapelle de la Famille des Gonzague   en  glissant tout la haut  des personnages farceurs   qui menacent de faire basculer un pot de fleurs ou un bâton menaçant sur un paon  ou encore  dans de joyeux fous rires  des visages hilares qui se couronnent  majestueusement

Une autre façon…

Continuer

Ajouté par Arlette A le 7 février 2018 à 17:16 — Pas de commentaire

Archives mensuelles

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2018   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation