Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Billets en exclusivité - octobre 2018 Archive (23)

Vent de feuilles

Le vent
couleur de pluie
couleur de feuilles
efface les chemins
qui ne mènent
nulle part
emporte dans ses bras
les mots
les pensées
les regrets
inutiles
qui n’appartiennent
qu’à la nuit
..............................

Martine Rouhart

Ajouté par martine rouhart le 30 octobre 2018 à 15:33 — 7 Commentaires

UNE CHOSE...

 Une chose intemporelle, flotte dans l'air du temps...

Elle nous rend fol, nous trimballe, occupe nos instants.

Cette chose vous la donnez, même sans y penser...

Et un matin, violement, elle va manquer!

Cette chose dont on parle et qu'on veut ignorer!

Qui se sent tellement mieux quand on peut la cacher...

Elle fait tourner les têtes et aussi le monde

Et vous aimeriez l'emporter outre tombe!

Elle semble parfois dérisoire…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 26 octobre 2018 à 12:56 — 4 Commentaires

Françoise Lalande, Claude Donnay, Patrick Lowie, et l'amour...

La thématique de cette nouvelle rencontre? "L'amour-piège". Car il peut l'être. Clair-obscur. Savoureux mais dangereux. Loyal mais infernal... Les auteurs et livres en présentation?

Françoise Lalande avec "La séduction des hommes tristes", roman-histoire d'amour entre deux blessés, à l'écriture fine et nuancée: "Elle appartient à la masse des indiennes luttant pour la survie, il fait partie de la foule des exilés,…

Continuer

Ajouté par Delaunois Thierry-Marie le 25 octobre 2018 à 16:09 — Pas de commentaire


Fondateur réseau
A l'attention des enragés intégraux de Facebook

"Ce n'est pas  parce que l'on a rien à dire qu'il faut nécessairement  le faire savoir à tous"

Citation d'une phrase de la grand-mère de Marc Dugain

Ajouté par Robert Paul le 24 octobre 2018 à 23:30 — 7 Commentaires

G R A N D I S S I M O : “ IL MATRIMONIO SEGRETO “ (Le mariage secret) @ L'Opéra de Liège

Créé six ans après Les Noces de Figaro,  cet opéra de Cimarosa est  entré dans la légende pour avoir été entièrement bissé le soir de sa création à Vienne à  la demande de l’Empereur Léopold II. Une curiosité : Stendhal était amoureux fou de cet opéra qu’il avait découvert à Ivrée (Italie) le 1er juin 1800 au cours de la seconde campagne d’Italie à laquelle il participait comme “cadre administratif” puis comme sous-lieutenant de dragons. Ensuite, parcourant l’Europe à…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 24 octobre 2018 à 2:17 — 4 Commentaires

A FLOTS...

A flots en moi, coulent les mots...

Introuvables et trouvés

Ils arrivent à petit trot

Et parfois incontrôlés!

Pourquoi diable me direz-vous

Sont-ils donc... nécessité?

Arrivent-ils à faire de vous

Un humain enfin léger...

La question est pertinente

La réponse est mal aisée!

Ecoutez plutôt s'ils chantent

et si votre âme est touchée?

J.G.

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 19 octobre 2018 à 11:23 — 7 Commentaires

Bienfaits et saveurs de la lecture

Lire... L'on sait que tout le monde n'aime pas lire...et il y a lire et lire! Entre se plonger dans un roman et lire une recette, par exemple, il y a une énorme différence! Pourtant on peut accorder autant d'attention à l'un comme à l'autre, c'est selon! L'intérêt de l'un n'est pas forcément celui de l'autre. Qui se forcerait à lire quelque chose qu'il n'a pas vraiment envie de lire...à moins qu'il ne s'agisse du mode d'emploi d'un nouveau gadget…

Continuer

Ajouté par Delaunois Thierry-Marie le 17 octobre 2018 à 17:24 — Pas de commentaire

du 10 au 28 octobre 2018 au théâtre de la comédie Claude Volter: L’EDUCATION DE RITA Willy RUSSELL

L’image contient peut-être : 1 personne, assis, table et intérieur « Choisir sa vie ?  »  …You can do it ! Cela se passe à la Comédie Claude Volter avec la magnifique mise en scène de la célèbre pièce de 1980 de Willy Russell,  «  Educating Rita  »  dans une nouvelle version adaptée par l’auteur en 2003 pour en rendre le propos plus universel. La  très soigneuse mise en scène signée  Michel Wright…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 16 octobre 2018 à 14:00 — 8 Commentaires

Silence nocturne

Nous avons été jeunes sous tes frondaisons, ô forêt.

Je me souviens de tes clairières mystérieuses et des lacs bleus sous la lune.

Les branches entremêlées de tes arbres étaient plus noires que la nuit et de curieux oiseaux traversaient  le néant en appelant la mort.

Parfois, la brise s’élevait dans le grand bois sonore et c’était là une musique étrange, comme venue d’un autre monde.

Dans l’obscurité, nous parlions à demi-mots de choses impossibles, t’en…

Continuer

Ajouté par Jean-François Foulon le 15 octobre 2018 à 23:41 — Pas de commentaire

Bouquet d'émotions: « Les poissons vert pâle » à l'affiche au théâtre Jean Vilar et au théâtre de la Vie.

« Les poissons vert pâle » est un spectacle absolument croquignolet comme se plaît à dire le Routard, alors qu’il est supposé décrire les pires affres  de la vie familiale quand tout bascule… Envoyez musique et paroles! L’écriture théâtrale de Valéry Bendjilali,  riche, enlevée, joyeuse et intense se  greffe sur la nouvelle éponyme de Katherine Kreszmann Taylor qui fait partie de son opus « Ainsi…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 12 octobre 2018 à 0:30 — 1 Commentaire

A L'ENCRE DE MA VIE...

 A l'encre de ma vie, j'ai exploré les mots

J'y ai mis la douceur, une forme de repos...

Et puis cette passion qui fait marcher le monde

Elle sait donner raison aux âmes vagabondes...

Derrière guerres et misères qui font rougir l'humain

Il fallait que je trouve des raisons à demain!

Laisser parler la vie et chanter les oiseaux

Et dans l'air respiré, humer quelques cadeaux!

A l'encre de ma vie j'ai dessiné…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 11 octobre 2018 à 10:10 — 4 Commentaires

Comme une image

Comme les images de neige

qui vont dans le coeur

des enfants

il arrive que des choses

minuscules

très ordinaires

fassent chanter

nos chemins

Martine Rouhart

Ajouté par martine rouhart le 10 octobre 2018 à 21:05 — 2 Commentaires

UTOPIA

Qu'on soit petit, ou qu'on soit grand,

Quand on n'a pas vingt balles en poche,

On se sent seul, c'est pas marrant,…

Continuer

Ajouté par Gérard BRETON le 9 octobre 2018 à 23:40 — Pas de commentaire

Sur le mode jubilatoire : un hommage vibrant à Ivo Livi, Yves Montand, sur les planches du Public

CE QU’EN DIT LA PRESSE

« Le rythme est époustouflant, l’inventivité chorégraphique scotchante, les artistes formidables et les chansons d’Yves Montand, toujours aussi belles. Un régal. » Télérama

« Tout simplement jubilatoire ! Accompagnés d’un accordéoniste, quatre superbes comédiens et chanteurs font vivre…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 8 octobre 2018 à 18:00 — 4 Commentaires

De la main de Romeo Castelluci, une mise en scène qui dérange… la flûte Enchantée de Mozart

Une mise en scène qui dérange…

« Nous ne sommes pas en train de fabriquer un autre univers idéal, mais de faire face à la réalité de notre propre monde, avec toute sa joie et sa tristesse. » Ce sont les mots de Patricia Kinard, une artiste-peintre  belge contemporaine qui a une faculté particulière de ressentir l’invisible à travers ses sublimes peintures qui déclinent…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 8 octobre 2018 à 0:00 — 3 Commentaires

Pour Monsieur Paul

Quand le jour
s’enfoncera dans l’ombre
quand seront défaites
ses lueurs

ce sera l’heure
intime
grise et bleue

un duvet de brume
des fantômes d’oiseaux
dans les branches
le mouvement
irréversible
un peu plus lent
de la vie

et c’est tout
...........................
Martine Rouhart

Ajouté par martine rouhart le 6 octobre 2018 à 8:46 — 3 Commentaires

Buzet sur Baïse, la littérature belge vous dit "MERCI"

Buzet sur Baïse ne fait pas partie des capitales répertoriées sur les cartes du monde et si l'on considère le nombre d'habitants au mètre carré, peut-être que quelques nombrilistes afficheraient un sourire dédaigneux.  Ce serait une erreur, cette petite ville de « province » est géante par son rayonnement.

Buzet sur Baïse est une ville que l’on devrait « peut-être » montrer en exemple par le fait  que la Culture en son sein…

Continuer

Ajouté par Philippe De Riemaecker Lord. le 5 octobre 2018 à 14:30 — Pas de commentaire

TOUT FAUX !

Et vous pensez que je suis forte?

Certes, l'idée est séduisante...

Alors, le sourire je le porte

Et décide croire la vie plaisante.

Quand matin en ouvrant les yeux

M'agresse ma lucidité

Que mon regard se fait peureux

Garder encore l'envie de jouer!

Pour moi, bien sûr tout est facile...

Et mon chemin est fait de fleurs!

Pourtant ces fleurs combien fragiles...

Elles ont poussé sur mes…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 5 octobre 2018 à 8:00 — 6 Commentaires

Le violoncelle à l'honneur à Bruxelles : Première édition du Brussels Cello Festival 12-13-14 octobre 2018

2018 voit naître la  première édition du Brussels Cello Festival

Pour sculpter la musique, aucun instrument ne dépasse le violoncelle, dont on dit qu’il a voix humaine… Un instrument sensuel…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 3 octobre 2018 à 19:00 — 3 Commentaires

Archives mensuelles en exclusivité

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

1999

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

De belles oeuvres de Liliane Magotte:

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées reprendront en janvier 2021. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation