Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

octobre 2015 billets (112)

La jalousie : le fléau

La jalousie est la tare originelle qui fait le malheur du monde. Elle est dénoncée par toutes les religions donc par tous les sages qui en ont bien saisi les méfaits. Comment un tel poison peut-il courir dans les veines de chacun d’entre nous et par ricochet se propager à l’humanité toute entière ? Voyons le chemin. Au début rien n’était structuré comme aujourd’hui, l’homme était nu, il avait faim, il était en danger car d’horribles bêtes le dévoraient s’il ne se cachait pas à leur approche.…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 21 octobre 2015 à 10:43 — 8 Commentaires

Sous le grand chapiteau

En hommage à la princesse Stéphanie

En attente face à la piste

Où se produisent les artistes,

Je fixais le plafond de toile

Cachant à mes yeux les étoiles.

De Bainville nous dit qu'un jour,

Au son du fifre et du tambour,

Un clown trouvant les gens minables

Fit…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 octobre 2015 à 21:06 — Pas de commentaire

Jeux de mots et roucoulements

J'aimerais tant savoir jouer avec les mots,

Dérouter ma raison peu souvent en défaut.

Ô savoir combiner des rimes en drôleries!

Certaines connexions réjouissent l'esprit.

Les doux roucoulements émeuvent et caressent

Mais ne durent longtemps, se modifient et cessent.

Lors l'être délaissé en proie au…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 octobre 2015 à 18:30 — 1 Commentaire

Ji Young Lim, première lauréate du Concours Reine Elisabeth 2015, au premier Festival de musique Coréenne en Belgique

A star on stage ! Or maybe two ! Le festival de musique coréenne s’est terminé mercredi  14 octobre dans la salle Henry Leboeuf, en accueillant la jeune violoniste Ji Young Lim,…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 19 octobre 2015 à 20:00 — Pas de commentaire

Un testament in extremis

On peut me trouver douce et souvent je le suis

Mais je pique parfois des colères inouïes.

Je ne supporte pas les torts de l'injustice.

Je me fais si je peux l'ardente protectrice

Des faibles qu'elle affecte et qui sont…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 octobre 2015 à 17:30 — Pas de commentaire

ADIEU ECRITURE ...





ADIEU ECRITURE ...



Il m'arrive de changer de cap

Je suis un versatile

Ma vie est faite d'errance

Je suis comme le vent

Aujourd'hui je suis là

Demain est déjà…

Continuer

Ajouté par kacem_loubay le 19 octobre 2015 à 16:17 — 1 Commentaire

Mes petits amis JGobert

Certains jours plus tristes que d’autres, quand les sentiments, les émotions entre les hommes ne sont pas ce qu’ils doivent être, déçus, désappointés, nous sommes désarmés de tant d’indifférence, de désamour. Alors des souvenirs nous reviennent en mémoire, des petites choses insignifiantes, minuscules qui ont fait notre vie, qui nous donnent du baume au cœur et nous ramènent, malgré notre tristesse passagère, sur les chemins heureux du passé.…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 19 octobre 2015 à 14:22 — 4 Commentaires

La naissance d'une Diva

Les secrets de la voix chantée

La classe, la vraie, au naturel. La joie en partage, la vraie sans affectation, sans fioriture, ni stéréotype, ni fanfreluche. La sobriété d'un jeu expressif juste qui suggère, souligne sans emphase. Un instrument vocal construit avec minutie qui s'accorde méticuleusement à tous les genres avec justesse et précision.…

Continuer

Ajouté par Marie Hutois le 19 octobre 2015 à 13:34 — Pas de commentaire


Fondateur réseau
Exposition d'un collectif d'Artistes internationaux: vernissage mercredi 21 octobre 2015 dès 18H 30

Les exposants:

Jacqueline MORANDINI (France) peintures,

Sylvana AYMARD (France) peintures,…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 19 octobre 2015 à 11:04 — 9 Commentaires

La métamorphose du papillon - nouveau livre de La Lyre d'Âlizé de Rébecca Terniak

               

                                                      

« Dis-moi donc charmant petit être, poussière d’or et de soleil,…

Continuer

Ajouté par Rébecca Terniak le 19 octobre 2015 à 9:00 — 16 Commentaires

FROISSEMENT...

FROISSEMENT...



Je suis ce froufrou

Cette page qui se déroule…

Continuer

Ajouté par kacem_loubay le 19 octobre 2015 à 1:11 — Pas de commentaire

Émois à revivre

Quand j'ai imprimé un poème

J'en oublie aussitôt le thème.

Or s'il me parut émouvant,

Il fut livré aux quatre vents.

Porteur d'une date certaine

Il parvint en terre lointaine

Mais il n'y resta guère figé

Ne cessa pas de voyager.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 18 octobre 2015 à 22:00 — Pas de commentaire

Partenariat Peinture-Poésie, Crescendo de Jacqueline Gilbert a inspiré "Attention, danger de vie" de Martine Rouhart

Attention, danger de vie!

Ne fais pas ça laisse tomber

tu sais bien que c’est risqué

Mais on n’a pas l’éternité

moi sur les doutes je veux danser!…

Continuer

Ajouté par martine rouhart le 18 octobre 2015 à 13:30 — 14 Commentaires

La poule et le paon

"Triste animal, que cherches-tu l'oeil joyeux,

Les pattes dans cet infâme lisier ?

Y-a-t-il à manger de propre qui soit heureux

Pour y tant patauger ? "



"Paon, tu te pares pour le bal sans doute ?

Je ne vois ta tête parmi tes couleurs !

Petits fours pour toi, à moi le casse-croûte,

A toi la danse, à moi les labeurs ! "



"Il est vrai que j'y cours, on m'y attend !

La roue est de mes meillleurs atours,

Quand je la déploie partout on s'y…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 18 octobre 2015 à 10:15 — 1 Commentaire

Solitude.

La véritable obscurité, le froid,

est l'absence de l'être aimé près de soi ;

Vous mon cher Ami, vous êtes mon…

Continuer

Ajouté par NINA le 17 octobre 2015 à 20:19 — Pas de commentaire

Un regain de jeunesse

Attendre est avoir foi en un heureux hasard.

Les Espagnols emploient le vocable esperar.

Et cependant l'incertitude persistante

Peut conduire à l'idée d'une fin décevante.

Ayant peu de…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 17 octobre 2015 à 20:00 — 2 Commentaires

Archives mensuelles

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation