Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

septembre 2012 billets (180)

ECHEC

O temps qui dois unir les cœurs!

O toi heure horrible et traitresse!

Malgré perte, pleurs et tristesse,

Ils allaient chevaucher les mers

Pour s’embrasser et s’enlacer,

Réaliser un rêve si tendre,

Commettre enfin leur folle passion

Rouge et jeune et préméditée.

Mais toi, destin jaloux, amer,

Ne voulus point cette évasion

Et l’avortas dans…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 24 septembre 2012 à 11:02 — Pas de commentaire

Seulette mais sans pleurs

 

 

Comme l'autre seulette,

sans être pour autant ma seule compagnie.

Comme l'autre seulette,

isolée dans mon corps, très loin de mes amis,

de ceux que j'aime encore.



Seulette dépouillée des regards et des gestes,

du timbre de ces voix devenues assourdies.

Seulette se rappelant, sans en être alourdie,

les instants lumineux qui créaient une fête.



Comme l'autre…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 24 septembre 2012 à 3:30 — 1 Commentaire

"Mille francs de récompense" de Victor Hugo au théâtre des Martyrs

Une « tragédie de Quat’sous ».



Si l’on pensait connaître tous les chefs-d’œuvre sortis de la plume hugolienne, on se trompait. Mille francs de récompense… une pièce signée Victor Hugo, qui a attendu près d’un siècle avant d’avoir été révélée au public et témoigne d’une extraordinaire inventivité.



 …

Continuer

Ajouté par Deashelle le 23 septembre 2012 à 22:00 — 2 Commentaires

Joë Bousquet, le voyageur immobile de Carcassonne

Hommage à celui qui ne pouvait plus voyager que dans sa tête, Joë Bousquet, le « voyageur immobile » de Carcassonne.

 …

Continuer

Ajouté par Robin Guilloux le 23 septembre 2012 à 20:35 — Pas de commentaire

Un jour , une vie, une parole...

Sur la route de ma vie , un instant,  je me pose

un instant , une parole , un jour....

 

Au coeur du passage sur l'autre rive

se trouve l'amour et l'éternité ...

 

Un instant pour s'ouvrir au monde

une parole pour sourire au chagrin

Un jour pour aimer et être aimée.

 

Sur la route de la vie se trouve une âme

qui protège de sa pureté , éclaire ma  voie.

 

de ce jour tant attendu , j'espère…

Continuer

Ajouté par Soba le 23 septembre 2012 à 16:25 — 2 Commentaires


Fondateur réseau
Les vrilles de la vigne: la destinée, douloureuse et exaltante à la fois, d'une femme libre et solitaire

"Les vrilles de la vigne" est recueil de textes de Sidonie-Gabrielle Colette, dite Colette (1873-1954), publiés en revue pour la plupart, et recueillis en volume sous ce titre à Paris aux Éditions de la Vie parisienne en 1908; réédition définitive chez Ferenczi en 1934.

 

Entre contes métaphoriques et poèmes en prose, les pièces qui composent les Vrilles de la…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 23 septembre 2012 à 14:02 — 3 Commentaires

Comment ai-je pu oublier ?

Hâtivement, je me réveille.

Ce n’est pas l’heure du réveil.

Un sentiment de crainte m’envahit.

 

Je sors de mon lit.

Je suis en sueur.

Je prends peur.

Est-ce ce bruit

Qui m’aurait surpris ?

 

Je descends l’escalier.

Dans les mains, ma batte préférée.

Je fais le tour de la maison.

Aucune trace d’effraction.

Je vérifie l’électricité

Et la porte d’entrée.

 

Je me trouve…

Continuer

Ajouté par Grand'ry Marylise le 23 septembre 2012 à 12:00 — Pas de commentaire

La lune amoureuse

Quand vient le soir, et tout se calme

Et les étoiles viennent danser

Toutes invitées contempler charme

De dame lune aux joues enflées

 

Quand c’est la nuit, la lune se…

Continuer

Ajouté par Gasmi Mohamed Sghaier le 23 septembre 2012 à 0:23 — Pas de commentaire

Masculin, Féminin,

Une Femme,

marée haute, bleue et verte,

chantante,

sa nudité,

marée basse, blonde,

murmurante,

l' Homme,

ciel haut, marine,

 grave,

sa nudité,

ciel bas, transparent,

murmurant,

l’un et l’autre…

Continuer

Ajouté par NINA le 22 septembre 2012 à 20:00 — 3 Commentaires

danseuse argentée

Continuer

Ajouté par NINA le 22 septembre 2012 à 20:00 — 1 Commentaire

Ce bateau en partance

 

 

Les beaux mois de l’été, le temps pour des vacances.

Des cartes en couleurs, figeant des lieux lointains,

M’invitent au voyage, et me laissent émue.

...

Je pense à ce bateau qui partait pour la France.

Je le voyais glisser lentement sur l’eau bleue

Et s’éloigner de moi, c’était début juillet.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 septembre 2012 à 18:40 — Pas de commentaire

Penser, bref !

  • Tellement libre de penser, que j'en oublie de penser.

    Pansez moi, histoire de gérer le chaos libre.

    Libre à vous de juste penser des pensées justes.Liberté mal gérée est gérée par le mal libre.

    Liberté contrôlée est le mirage de la pensée libre et donc orientée.

    D'où vient l'orientation ?

    A qui la faute d'avoir une liberté d'expression agencé.

    L’extrémité des choses vient d'où ? L'erreur…

Continuer

Ajouté par christophe le 22 septembre 2012 à 16:56 — Pas de commentaire

Dylan Thomas ou la nostalgie du paradis perdu

dylan thomas

Dylan Thomas naît à Swansea, ville côtière du Pays de Galles.

 

Son père David, diplômé en anglais et écrivain, pousse son fils à parler l'anglais plutôt que le gallois, la langue de sa mère, mais…

Continuer

Ajouté par Robin Guilloux le 22 septembre 2012 à 15:44 — Pas de commentaire

DECLIN

DÉCLIN

 

Comment veux-tu que je colore

Mes mots d’amour et de soleil ?

Comment veux-tu que je te peigne

Des rêves en bleu ou des merveilles

Alors que tout mon cœur qui saigne

Refuse d’ouvrir sa porte aux chants

Et refuse de s’ouvrir au…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 21 septembre 2012 à 19:26 — Pas de commentaire

NOCES MARINES

J’ai surpris au matin la mer

En flagrant délice de rêver.

Je l’ai surprise, ô ! Quelle surprise !

Dans ses grands élans de passion,

Dans ses va et vient érotiques,

Je l’ai vue, follement extatique,

Embrasser le sable mouvant

De sa langue aux caresses moulantes.

Ses lèvres sèches vers ses vagues nues

Tendues, affamées au vertige,

Assoiffées d’amour et…

Continuer

Ajouté par Khadija ELHAMRANI le 21 septembre 2012 à 18:11 — 1 Commentaire

"Les Misérables" de Victor Hugo (au théâtre Royal du Parc)

La nouvelle saison du théâtre Royal du Parc démarre avec fracas et modernité. Question de déranger les conventions. Voici "Les Misérables" de Victor Hugo. 150 ans, un anniversaire qui se fête au son des canons.…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 21 septembre 2012 à 17:30 — 9 Commentaires

Un défi se changeant en grâce

Quand l'infidèle se présente,

Celui dont l'image nous hante,

Que l'on n'espérait plus revoir,

On l'observe sans s'émouvoir,

Sans le courant de l'amitié,

Doutant de son identité.

Car chaque hiver dévastateur,

Ainsi qu'un génie malfaiteur,

S'est acharné avec talent

Sur ses cheveux, devenus blancs,

Et a sillonné son visage

D'affreuses rides du vieil âge.

Qu'en est-il de l'adolescent,

Que l'on adorait à vingt ans ?

L'implacable…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 septembre 2012 à 16:41 — 1 Commentaire

Programme du Grenier Jane Tony asbl

Grenier%20Jane%20Tony%20asbl.html

Ajouté par Claude Miseur le 21 septembre 2012 à 11:46 — Pas de commentaire

Sans rancoeur

Sans rancœur.

Quand ton cœur se resserre

Et tes dents se desserrent

Le sourire te fuit

Ton silence s'enfouit

Sous des sables mouvants

Très pesants et brûlants,

Ré-embrasse  ton âme

Pour chasser les rancoeurs

Et éteindre les flammes

Qui ravagent ton cœur

Quand ton cœur s’écrase

Par des maux, par des phrases

Proférés par des gueux

Aux visages trop affreux

Et que les gueux ouvrent la gueule

Pour…

Continuer

Ajouté par Amateur des lettres. le 21 septembre 2012 à 10:23 — Pas de commentaire

ENFIN !

Il est passé tant de visages

Dont le souvenir n'est pas gravé!

Et j'ai frôlé bien des rivages

Pour un jour, pouvoir aborder!

 

Dans la brume de mes souvenirs

Se dessine un regard gris-bleu...

Et l'ombre douce de mon désir

Pour lequel je remercie Dieu!

 

Il eut été trop difficile

De vivre sans goûter à toi!

Et tous les discours sont futiles...

Quand on ressent un tel émoi…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 20 septembre 2012 à 22:24 — 9 Commentaires

Archives mensuelles

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation