Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

juillet 2020 billets (22)

INVITATION A L EXPOSITION DE DESSIN EN BRETAGNE DU 1/09 AU 26/09

Vous êtes tous cordialement invités à l'exposition de dessins qui se tiendra  à la Galerie La Rotonde, Mairie de Lanester, (Agglo Lorient), Bretagne, du 1er  au 26 Septembre 2020.

Voir ici l'article à ce sujet dans la revue REFLETS (p19)  https://fr.calameo.com/read/000009593df00009aa473…

Continuer

Ajouté par Medina-Saludo Corinne le 28 juillet 2020 à 12:30 — Pas de commentaire

Pour tous les membres d'Arts et Lettres

Se sentir

au bord de la vie

comme au bord de la mer

dans le murmure sans fin

d’un poème

comme si tout

était possible…

Continuer

Ajouté par martine rouhart le 27 juillet 2020 à 9:09 — 4 Commentaires

Publication de « L’Éveil de Meursault » aux éditions TAFAT - Réouverture de l’« enquête» par Michel Thouillot

 Publication de « L’Éveil de Meursault » aux éditions TAFAT

Il y a du nouveau dans l’affaire de l’«Étranger[1] » qu’a fomentée en 1942 Albert Camus (1913-1960)…

Continuer

Ajouté par LOUHAL Nourreddine le 26 juillet 2020 à 19:09 — Pas de commentaire

Rêve de durée

Attends que les mots
te traversent…
Continuer

Ajouté par martine rouhart le 26 juillet 2020 à 12:10 — 3 Commentaires

Jour après jour...

Cette douceur qui me bouleverse

Tel un soleil au creux de l'averse!

C'est ton sourire qui la suscite

Quand ton regard crie que j'existe!

Prendre au présent ce qu'il nous donne

Avoir le cœur qui s'abandonne

sentir la  vie sans trop penser...

Le seul bonheur c'est bien d'aimer!

J.G.

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 25 juillet 2020 à 9:30 — 12 Commentaires

Peut-on aimer un vélo ?

Aimer un vélo c'est aimer un objet en apparence sans âme, qui ne parle pas, qui ne ressent rien et qui réclame de la souffrance pour exister d'où le paradoxe ! Mais il se situe au fond dans la liste des objets qui peuplent notre quotidien et qui ont dirigé notre amour vers eux, peut-être en place de diriger un amour vers une personne. Soit parce que cette personne n'existe pas,, ou plus, soit qu'elle fasse partie d'un rêve inaccessible, d'un souvenir à l'image ternie quoique encore…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 24 juillet 2020 à 21:17 — 2 Commentaires

Le Sud

Il est sept heures. Un vent léger et frais s'introduit dans le salon. Un rayon de soleil franc et coupant déjà illumine d'un orange pâle les meules de paille jaunies en contre-bas dans la vallée. Les ouvriers municipaux en cette période de l'année commencent tôt leur journée, bricolent dans les fossés et semblent tuer le temps pour cesser leur calvaire à midi où plus rien ne sera plus possible. Même les chiens sont fatigués d'aboyer : c'est l'été . L'été dans le Sud, comme une lame…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 21 juillet 2020 à 10:23 — 10 Commentaires

Les randonneurs

Ajouté par Olivier Dumont le 18 juillet 2020 à 21:56 — Pas de commentaire

LA VIE A CONTRETEMPS...

Y en a fallu du temps

Et tellement de courage

Pour oublier des yeux

Enfin tourner la page...

Arrêter de rêver

Se battre avec la vie

Ne plus envisager

L'envie d'avoir envie...

Renaître peu à peu

Soleil de la tendresse!

Se sentir de mieux en mieux

Et que plus rien n'oppresse.

Y en a fallu du temps

Et tellement de courage

Pour oublier des yeux

Enfin tourner la…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 17 juillet 2020 à 8:00 — 10 Commentaires

Les tropiques

Ajouté par Olivier Dumont le 16 juillet 2020 à 20:11 — Pas de commentaire

Divagations

Divagations

Hier et demain n'est que rumeur qui gonfle comme une dune.

Mon rêve un langage dont je suis l'humble oracle.

Je ne suis que peu ou prou éloigné des grands chemins,

Dans une solitude agreste.

Mon cœur habite des siècles de frondaisons.

Le roman de mon âge s’attelle à l'horizon,

Dont l'étendue n'est multipliée que par le mouvant destin.

La lumière tient au temps et à l'espace d'un infini céleste.

La lente…

Continuer

Ajouté par Georges Roda-Gir le 13 juillet 2020 à 20:20 — 1 Commentaire

L’ouvrage de Mostéfa Khiati vient de paraître aux éditions ANEP: Sur les traces de « Femmes ayant marqué l’histoire de l’Algérie »

Sur les traces de « Femmes ayant marqué l’histoire de l’Algérie » 

Dans cet ouvrage, l’auteur évoque de grandes personnalités féminines d’horizons et de secteurs d’activité divers, allant de Cléopâtre Séléné II jusqu’aux résistantes de la guerre de Libération nationale.

 …

Continuer

Ajouté par LOUHAL Nourreddine le 13 juillet 2020 à 13:49 — Pas de commentaire

Un partenariat Aquarelle-Poésie de Liliane Magotte et Martine Rouhart (Ciel de Bretagne / Je pousserai le vent)

Aquarelle : Ciel de Bretagne, de Liliane magotte

Pour toi

je pousserai le vent…

Continuer

Ajouté par martine rouhart le 13 juillet 2020 à 13:26 — 7 Commentaires


Fondateur réseau
Je suis un homme, je suis une parole: les dernières paroles de...

George Floyd:  "Je t'aime maman"

Ajouté par Robert Paul le 11 juillet 2020 à 15:02 — 13 Commentaires

LES MAINS...

Que ce soit en cuisine, jouant avec la pâte

Ou, le pinceau frondeur interpellant la toile!

Encore… serrant la plume sur feuille qui s'éclate

Ou, cherchant la douceur en déchirant les voiles...

Habiles et maladroites, par le temps abîmées

Elles forcent le respect étant toujours soignées!

Tes mains que je regarde les pupilles incrédules

De les trouver si lasse au seuil du crépuscule...

J.G.

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 10 juillet 2020 à 17:03 — 4 Commentaires

Un oiseau dans la tête

J’ai un oiseau

dans la tête

qui comble

les heures vides

les ravins indicibles

En chantant tout bas

il me donne…

Continuer

Ajouté par martine rouhart le 8 juillet 2020 à 9:44 — 2 Commentaires


Fondateur réseau
Le cantique des cantiques - poésie biblique - analyse (France culture)

Le chant des chants

Une analyse pointue de ce texte extraordinaire et majeur

(Lecture: 1h 17min.)

Ajouté par Robert Paul le 6 juillet 2020 à 16:00 — 4 Commentaires

Ennio Morricone est mort!

L’auteur de la trilogie du billet vert, le « Dollar » le maestro Ennio Morricone (1928- 2020) s’est éteint à Rome où le chef d'orchestre italien repose désormais pour l’éternité dans la ville éternelle.  Il s’en va rejoindre son ami,  le défunt réalisateur et scénariste Sergio…

Continuer

Ajouté par LOUHAL Nourreddine le 6 juillet 2020 à 14:30 — Pas de commentaire

Liberté, liberté chérie !





                                                   Il est important et nécessaire de redonner des frontières aux individus car une liberté débridée n'a jamais fait le bonheur de quiconque.Laissons nous tout faire à nos enfants ? Le constat est forcément alarmant. A chaque jour sa nouvelle destructive, handicapante, angoissante, héritée des errements de l'humanité. Une humanité qui se cherche et qui a cru en déverrouillant les frontières géographiques,…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 6 juillet 2020 à 11:42 — 4 Commentaires

Archives mensuelles

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

De belles oeuvres de Liliane Magotte:

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées reprendront en janvier 2021. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation