Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

avril 2020 billets (38)

L’arbre au fond du jardin

Je ne ferai pas ce voyage
j’irai jusqu’à l’arbre
au fond du jardin
qui m’amènera plus loin

il me racontera son histoire
de feuilles d’oiseaux
de vent et d’éternité
je lirai à voix haute des poèmes
sur les choses perdues
nos rêves éperdus
le temps retrouvé

le soir tombé
une paix nous gagnera
qui n’aura rien à voir
avec le sommeil
......................................
Martine Rouhart

Ajouté par martine rouhart le 30 avril 2020 à 19:35 — 6 Commentaires

Gemmes, l’imaginaire, le savoir-faire

Gemmes, l’imaginaire, le savoir-faire…

Continuer

Ajouté par Lansardière Michel le 30 avril 2020 à 16:00 — 11 Commentaires

Un soir... Un livre...

2011 "Feuillet d'automne"

Effeuiller les souvenirs, la vie et les pensées qu'elle suscite… et en faire un recueil, rêvant que le lecteur le feuillette peut-être au coin d'un feu en se laissant aller à lire tout haut pour mieux s'en imprégner et prendre plaisir au rythme et aux battements de cœur de ces feuillets d'automne...

Un…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 30 avril 2020 à 13:17 — Pas de commentaire

Un soir... Un livre...

2010  "Insomnies"

Pour s'endormir, on peut essayer de compter les moutons! On peut aussi passer en revue ses rflexions et ses sentiments...

Alors parfois au lieu de sombrer dans le sommeil, on se lève pour mettre de l'ordre dans ses révoltes, ses pensées et pourquoi pas… s'amuser à jongler avec le rythme des mots?

C'est la raison pour laquelle j'ai intitulé ce recueil "INSOMNIES"! Rêvant qu'il se retrouve sur quelques tables de nuit et qu'en le parcourant, le…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 29 avril 2020 à 11:22 — 1 Commentaire

Un soir... un livre...

"Au fil des âges" 2009

De l'adolescence à l'âge mur le regard que l'on porte sur la vie n'est pas forcément différent, ce contrairement aux idées toutes faites.

En mettant bout à bout les textes écrits hier et ceux d'aujourd'hui, j'en ai fait le constat sans m'étonner vraiment...

Ce doit être parce que la poésie pour s'exprimer a besoin d'une réflexion qui, si elle est profonde, est finalement intemporelle...

Un…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 28 avril 2020 à 12:02 — 1 Commentaire

Quand le soleil renaîtra - pour les enfants qui ne peuvent sortir de chez eux.





Quand le soleil renaîtra nous irons jouer


Main dans la main, en riant au fond du jardin.

Nous verrons toutes les couleurs de nos cahiers

Chanter en vrai comme dans nos rêves, enfin !



Alors nous pourrons humer les plus jolies fleurs,

Cueillir des raisins, flâner sous les vieux chênes,

Au gré des chemins voler toutes les senteurs,

Nous griser des parfums à…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 28 avril 2020 à 9:41 — 1 Commentaire

Présentation et bibliographie...

D'aussi longtemps que je m'en souvienne, j'ai toujours été intéressée par le théâtre et la poésie.

Très jeune j'écrivis des poèmes que j'enfuis dans une boite.

Ensuite, il y eut la vie…

Aussi ce n'est qu'en 2009 que je pris le temps d'en envoyer un choix à un éditeur.

Depuis, voici ma bibliographie :

Aux éditions Baudelaire

Au fils des âges…, 2009

Insomnies, 1010

Feuillets d'automne…, 2011

Murmure…, 2012

La…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 27 avril 2020 à 21:06 — 2 Commentaires

Alexandrins confinés... In fine...

Confiné ? In fine ?

« «  Alexandrins... » »

Alors ! Con solide, me voici confiné...

Sans être un con, primé, tellement con cerné,…

Continuer

Ajouté par Michel Lefebvre le 27 avril 2020 à 9:14 — Pas de commentaire

Alors se trouve sur ton passage, Sous la glace

Itinéraires_Instantanés_à_continuer_le_Phénix_

Alors se trouve sur ton passage, sous la glace,

La lumière fantasque.

Entre les branches, la lumière des arbres

côtoie secrètement le miroir.

Les cahiers sont ancrés dans une géographie

des fragments et des figures.

Les âmes s’y succèdent et s’y entremêlent.

A la recherche d’un sentier détourné,

Qui se courbe, qui dévie de nos jalons.

Au milieu des rires

Auprès…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 26 avril 2020 à 0:16 — Pas de commentaire

SURNOISE QUESTION!

 Les heures ont ce goût fade des rêves qui s'étiolent!

Pourtant dans têtes en vrac des images caracolent...

Un gros orage craque et la pluie qui dévale

Puis reviens le soleil et la mémoire cavale!

Sur un bateau qui tangue, on respire un grand coup

Mais, l' passé aujourd'hui semble une histoire de fou...

Alors! Un nouveau tour d' un monde sans harmonie?

Ou aurions-nous perdu, l'envie d'avoir envie…?

J.G.

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 25 avril 2020 à 18:28 — 4 Commentaires

Once Upon a Time Spring

Ajouté par Françoise Stella Marquet le 22 avril 2020 à 17:30 — Pas de commentaire

Seulement imaginer...

Ils partent. Elles partent. Sans un mot. Sans une main pour dire. Sans un regard qui parle. Sans retour. Elles partent, ils partent assuré(e)s des gestes de santé, des gestes d'affection de celles et puis de ceux qui les soignent et vivent avec eux.

Elles partent. Ils partent. Sans revoir, sans au revoir. Sans merci, sans baiser. Sans tendresse en retour. Sans retour de celles et de ceux qui étaient leur tout.…

Continuer

Ajouté par Elleboudt André le 22 avril 2020 à 12:51 — 1 Commentaire

Rien ne sera plus comme avant ?





                                                                    Sébastien Brant dans sa Nef des Fous aurait pu ajouter une page s'il avait été témoin de notre actualité. Après les trente glorieuses nous voilà le cul par terre. Rien d'étonnant car toute ascension suppose une dégringolade. C'est valable pour le sportif dont les forces décroissent avec l'âge et le manque d'envie comme pour l'économie qui lorsqu'elle plafonne retombe naturellement. Cette dernière est vitale…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 22 avril 2020 à 10:37 — 2 Commentaires

♦ Pour un meilleur quotidien

Jour après jour, essayer d’être libre et aimant

Tout acte dont le pourquoi même invisible

Peut se deviner corde infiniment sensible

De tout offre à notre savoir le transperçant

 

Se défendre, prendre le temps de tout reprendre

Se faire une traboule, un passage résistant

A tout déficit de sens, à…

Continuer

Ajouté par Gil Def le 22 avril 2020 à 7:56 — Pas de commentaire

L'orgueilleux, le sage et l'ignorant





L'orgueilleux s'aime trop lui-même c'est connu,


Le sage sait trop bien qu'il est de passage

Et l'ignorant, que sait-il, hors ce vocable ?

Mais tout trois sont sur le chemin de l'inconnu !



Le premier est un comédien de sa peine,

Les autres lui paraissent moins bons peut-être,

Peu curieux d'eux il se met seul en scène,

Son miroir seul réconforte son pauvre…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 21 avril 2020 à 14:38 — 1 Commentaire

Pour l'espoir, la vie et la liberté!

Cette période si étrange et bouleversante pour tout le monde et pour les artistes particulièrement, je voulais vous partager une vidéo d'une chanson irlandaise que j'aime beaucoup dont les paroles sont de Renaud. 

Belle journée, prenez bien soin de vous!

Stella

https://youtu.be/zxGkgmwrMhI

Ajouté par Françoise Stella Marquet le 21 avril 2020 à 14:30 — 2 Commentaires

Belle semaine créative à tous!

Après un week-end off-screen pour reposer mes yeux, me voici de retour, avec le printemps et la fraîcheur d'un soleil lumineux!

Ajouté par Françoise Stella Marquet le 20 avril 2020 à 23:18 — 2 Commentaires

J'ai rendez-vous avec Elle (I)

J’ai rendez-vous avec Elle (I)

Éminence

et Cher frère poète

souvent aux heures vêtues

de fourrure en laine

j’allais l’espérer

sur les lisières de Gabao

contemplant sans trêve

la peau tantôt bleutée

tantôt rosée du ciel

lustré et délirant

Combien de fois

n'ai-je pas imaginé

ses contours charnels

rêvé à ses caresses

foisonnant de tendresse

à électrifier mon âme

Combien de fois

N'ai-je pas inventé…

Continuer

Ajouté par Raphaël MISERE-KOUKA le 19 avril 2020 à 11:26 — 2 Commentaires

Archives mensuelles

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées reprendront en octobre 2020. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation