Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

avril 2014 billets (164)

Le dit du comédien

 

 

Je m’appelle Damien.

Ne riez pas : tout le monde ne peut pas s’appeler  Corneille Cocu. C’était le nom du chef de gare de Tournai, il y a quelques années. L’administration des chemins de fer l’a obligé de prendre sa préretraite.

Non, je ne suis pas fonctionnaire, ni aux chemins de fer ni ailleurs. Je suis comédien.

J’aurais pu être Papou. J’espère que cela ne vexe pas les Papous, s’il y en a dans la salle.

Vous ne me connaissez pas. Et…

Continuer

Ajouté par Maurice Stencel le 30 avril 2014 à 14:55 — 1 Commentaire

Les trois amies

Alger "La Blanche"…

Continuer

Ajouté par Philippe Vandenberghe le 30 avril 2014 à 13:26 — 1 Commentaire

Et si l'on peignait la routine!

 

Propos

Ne nous paraîtraient pas semblables

Les jours classés insignifiants

Si, en éveil et…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 30 avril 2014 à 1:57 — 4 Commentaires

Etre artiste

Ajouté par Chantal Longeon le 29 avril 2014 à 19:23 — 5 Commentaires

Qu'aimeriez-vous que l'on vous offre?

 

 Propos

 

Le sort est muet, sans promesses,

N'annonce peine ni liesse.

Or nul n'entendra une voix

Lui proposant de faire un choix.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 avril 2014 à 18:00 — 2 Commentaires

Un souvenir ordinaire

 

 

 

 

La première fois que j'ai planté un caillou tout blanc, lisse et luisant, dans un pot plein de terre, j'avais cinq ans. Peut être moins, peut être plus. Peut être que ce n’est pas vrai, et que j’ai tout rêvé.

J'étais persuadé qu'à force de patience et de soins réguliers, il deviendrait un caillou gigantesque. Toute la rue en aurait été surprise. J'aurais haussé les épaules et j'aurais dit:

- ce n'est rien, ce n'est…

Continuer

Ajouté par Maurice Stencel le 29 avril 2014 à 15:15 — 3 Commentaires

L'anniversaire

 

André voulait fêter son cinquantième anniversaire, sa nouvelle demeure dans un faubourg élégant de la capitale, et la vente du dixième immeuble qu’il avait construit avec son seul argent sans l’aide aucune de la banque. Il était fier de ce qu’il appelait sa réussite et n’avait, disait-il, aucune raison de le cacher.

Il plaisait aux femmes. Peut-être un peu moins à la sienne. Il était généreux avec elle, il lui offrait le bijou de valeur qu’elle souhaitait pour…

Continuer

Ajouté par Maurice Stencel le 29 avril 2014 à 14:09 — 1 Commentaire

La petite auberge



Je me trouvais à la petite auberge. Je m’y rendais à chaque fois que j’avais le sentiment que mon imagination littéraire se tarissait.

J’avais écrit une nouvelle d’une dizaine de pages que j’avais vendue à un magazine féminin. Un an plus tard, à la veille des vacances d’été, la responsable de la rubrique culturelle me demanda de lui en écrire une autre.

- Dans le style de la précédente que beaucoup de lectrices ont aimée.

- Une histoire de cul ?

Au travers…

Continuer

Ajouté par Maurice Stencel le 29 avril 2014 à 13:50 — 1 Commentaire

L'occasion d'écrire

 

Soliloque

Je ne cesse de méditer

Pour créer l'occasion d'écrire.

Il me faut certes profiter

D'avoir pu éviter le pire.

Dialoguer me fut agréable,

J'avais de vives réparties.

Sans réfléchir au préalable,

De mes acquis tirais…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 avril 2014 à 22:51 — 1 Commentaire

Devenir sans utilité

 

Soliloque

Sans récriminations ni plaintes,

Chacun doit, par nécessité,

Respecter des priorités,

Subir différentes contraintes.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 avril 2014 à 22:00 — Pas de commentaire

En Chine vivait un jeune Prince JGobert

En Chine vivait un jeune Prince très beau et très riche. Le trône de son père lui revenait de droit et afin d’y accéder, il devait se marier.

Dans le Pays du…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 28 avril 2014 à 19:32 — 10 Commentaires


Fondateur réseau
La folle de Chaillot et le châtiment des "gros", pour la vie véritable, la liberté, la poésie et que réapparaissent les bienfaiteurs des plantes et des animaux

Lucia Sturdza Bulandra dans La Folle de Chaillot par George Ştefănescu (1967)

Il s'agit d'une pièce en deux actes de Jean Giraudoux (1882-1944), représentée le 19 décembre 1945, publiée en 1946, Giraudoux délaisse ici…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 28 avril 2014 à 17:00 — Pas de commentaire

Non-Non de Jean Tousseul

La vérité est faite de plaies saignantes, de membres désarticulés, d’or carbonisés, et elle jaillit à travers les barreaux des cellules. 

Jean Tousseul : extrait  des Martrys.

Non non !

Sébastien, tu es vilain

-Tiens, tu viens de me rappeler qq chose. Quand j’étais petit, il m’arrivait souvent de répondre « non non ». Et ma grand-mère immanquablement ajoutait : Non-Non, elle a été brûlée.

 Je n’ai jamais réussi à en savoir plus, aussi ouvrons le grand livre…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 28 avril 2014 à 14:30 — 1 Commentaire

La femme du boxeur

 

J’ai appris très tôt à ne pas draguer la femme d’un boxeur. J’avais quinze ans et Anne de Valois en avait près de trente. Ce n’est que plus tard que j’ai su qu’elle n’appartenait pas à la noblesse mais que Valois était son nom de guerre. Bien qu’elle n’ait jamais fait de résistance, comme d’autres de ses consœurs elle s’était choisi un nom qui séduisait ses pratiques tout autant que ses charmes qui étaient bien à elle, ceux-là. …

Continuer

Ajouté par Maurice Stencel le 28 avril 2014 à 11:10 — 1 Commentaire

Là où tout frémit et revit

 

 

Mon corps me paraît alangui.

Je vais savourer le silence,

Me sortant de ma nonchalance,

Dans mon jardinet qui verdit.

Je vais savourer le silence…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 avril 2014 à 1:00 — Pas de commentaire

Parfums de lilas

En ce moment de printemps

Quand s’éveille le jour

Se promènent les nuages roses

Dans le ciel vaste et bleu

Alors que la mémoire tremble

Tes mots de sève me reviennent

J’invente tes yeux et tes mains…

Continuer

Ajouté par Nada AL-ATTAR le 27 avril 2014 à 21:43 — 5 Commentaires

Sammy Lebienheureux

 

J’ai fait la connaissance de Sammy Lebienheureux dans le magasin  que tenait mon père. J’y étais vendeur parce que je ne savais rien faire d’autre. J’étais davantage au courant des évènements qui se déroulaient en Union Soviétique ou en Chine. Les noms de  Jdanov, Mao-Tsé-toung et Chu en Lai m’étaient plus familiers que ceux de nos fournisseurs habituels.

Un jour que nous nous trouvions, mon père et moi, sur le seuil du magasin, il faisait très ensoleillé, nous étions…

Continuer

Ajouté par Maurice Stencel le 27 avril 2014 à 16:27 — 1 Commentaire

Christine,

                                                                               

 

Dimanche sombre,

un peu de pluie,

les glycines mauve clair

s'égouttent sous la marquise,

les jardins à peine bruissants,

tout ensommeillés,

d'avril se dévêtissent

pour endosser janvier ;

le soleil hésite à se…

Continuer

Ajouté par NINA le 27 avril 2014 à 14:10 — 2 Commentaires

L'histoire véritable de Jésus de Galilée

 

 

Il n’y avait plus beaucoup de convives à table.  Après que Jésus se soit levé, Judas s’était levé à son tour. Ils s’éloignaient en se parlant. Judas avait entouré les épaules de Jésus. Pierre avait toujours soupçonné qu’il lui portait une amitié trop marquée.

Il faisait torride. Dès le milieu de l’été, Bethléem est un véritable chaudron. Impossible de sortir, la tête découverte.

 Il se demandait de quoi ils pouvaient parler. Jésus faisait de grands…

Continuer

Ajouté par Maurice Stencel le 27 avril 2014 à 9:37 — 1 Commentaire

Archives mensuelles

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation