Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

mars 2015 billets (119)


Fondateur réseau
Kipling: " l'histoire avant sa signification "

Rudyard Kipling est de nature un écrivain jeune, et cela pour plusieurs raisons. Par tempérament il a toujours eu le sérieux, l'intransigeance morale, l'insatiable curiosité de l'adolescence et surtout son goût du jeu. Il est arrivé au-delà des frontières de l'Angleterre à une notoriété voisine de la gloire à un âge où la plupart des écrivains…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 18 mars 2015 à 13:00 — 12 Commentaires

Femmes,

                                                                                

 

Hélène est assise sur la plage,

pâle, le regard plongé au loin,

un livre est posé près d'elle,…

Continuer

Ajouté par NINA le 18 mars 2015 à 12:58 — Pas de commentaire

Chemin caillouteux

Sur le chemin caillouteux, ma marche est devenue plus légère.

Les cailloux qui s'échappent de mon sac sont moins nombreux et plus petits.

Je les sème à la manière d'un petit Poucet.

Pourtant, je ne retournerai pas en arrière.

Derrière moi, une maison en ruine.

Devant moi, une nouvelle bâtisse.

Sur le chemin caillouteux, souvent, je marche seule.…

Continuer

Ajouté par Antoinette Bärfuss le 18 mars 2015 à 6:45 — Pas de commentaire

Le jeu du contentement

                                                             Doux ami,

  Quand l’insomnie me force à rester en éveil,

Alors que toute attente a désormais cessé,

Sans le vouloir vraiment,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 17 mars 2015 à 18:30 — Pas de commentaire

Printemps qui commence JGobert.

Doucement, le miracle de la vie s’accomplit,  se réalise comme au premier matin du monde. Les entrailles de la terre se mettent en mouvement et délicatement je m’étire, je m’éveille, je rejette ce lourd manteau d'hiver qui me couvre. Avec force et ténacité, je passe la tête hors de cet amas de  feuilles mortes qui me protègent.

Enfin, je respire et cherche la lumière amie.   Le plaisir d’être dehors. Pouvoir goûter la délicate fraicheur des premiers beaux jours, la douce chaleur du…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 17 mars 2015 à 15:41 — 19 Commentaires

Le calme est revenu

J’étais en colère mais c’est fini.

C’est plus doux, beaucoup plus facile,

Beaucoup plus facile ainsi,

Moins amère la vie, plus subtile !



En colère contre qui, contre toi ?

Contre un frère, un père ou le désarroi

D’avoir planté là au gré d’un jour

Un drapeau de l’amour ?



Contre, par ce que contraire

C’était ça ma colère ;

Contre, par ce que rien à faire.

C’était pourtant un frère, un père.

.

En colère d’avoir dû serrer les…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 17 mars 2015 à 10:13 — 3 Commentaires

Dans l'énergie de la lumière

 

À Alain

 

Je ne m'étonne plus du sublime mystère,

En m'entourant de fleurs, c'est dire d'harmonie,

De formes, de couleurs bellement réunies.

J'absorbe…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 16 mars 2015 à 21:24 — 1 Commentaire


Fondateur réseau
La rayonnante et profonde noblesse d'Antonello de Messine

                           

Antonello de Messine occupe une des première places dans la peinture méridionale italienne. Mais si l'on sait de longue date son rôle majeur, sa vie et sa carrière sont restées longtemps mystérieuses. Un certain nombre de questions, concernant sa formation et le catalogue de ses…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 16 mars 2015 à 17:20 — 1 Commentaire


Fondateur réseau
Pablo Picasso - deuxième partie: de 1912 jusqu'aux baigneuses de 1930

À partir de 1913, Picasso tend à recomposer l'objet non en volumes mais en plans qui en font la synthèse et sur lesquels un dessin très cursif résume l'esprit de la forme (Le Violon et la Guitare , musée de Philadelphie).

Pour donner l'impression au moins d'une équivalence de la réalité, il introduit…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 16 mars 2015 à 16:08 — 1 Commentaire

Chat mélomane,

 

Le chat, somptueux, racé,

au paroxysme de l'élégance,

tout naturellement,

s'adonne au plaisir de l'écoute musicale,

classique ou…

Continuer

Ajouté par NINA le 16 mars 2015 à 12:08 — Pas de commentaire

Dernière grâce de l'hiver

Une manne blanche, abondante,

Est arrivée durant la nuit.

 Un peu partout, elle embellit

La nature encore…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 mars 2015 à 23:43 — Pas de commentaire

Cher Ami,

Cher Ami,

 

 

Mon précédent mail est demeuré bien seul ; une bouteille à la mer, des mots qui surfent vers un silence têtu ! 

 

Vous ai-je blessé, heurté ?

 

Etes-vous peiné, fâché ?

 

Où tout simplement, avez-vous oublié de me répondre ?

 

Etes-vous souffrant ?

 

Je ne sais pas, je ne parviens pas à vous téléphoner, peur de vous déranger ; en fait, je n'aime guère  le téléphone, c'est froid,  je…

Continuer

Ajouté par NINA le 15 mars 2015 à 10:14 — 2 Commentaires

Se lever tôt, partir tôt.

 

 

Crépuscule de l'hiver,

effleurements printaniers,

air léger, un rien fleuri déjà,

parfums d'arbres et d'expresso tout à la fois ;…

Continuer

Ajouté par NINA le 14 mars 2015 à 18:00 — Pas de commentaire

Soliloque sur l'humour

Avoir de l'humour, quelle chance!

Des mots qui causent du plaisir,

 Parfois satisfont le désir

De confondre une inélégance.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 14 mars 2015 à 18:00 — 1 Commentaire

Continuer

Ajouté par Marc Pierre Carion le 14 mars 2015 à 0:15 — Pas de commentaire

Elle roula l’aube dans ses bras,lui fit faire demi-touretregarda le ciel...

Elle roula l’aube dans ses bras,
lui fit faire demi-tour
et
regarda le ciel.

Dis-moi, crépuscule
qu’en est-il
des tes antiques blocages ?

Qu’en est-il
de ce qui remplit d’ailes
leurs propres vides ?

Que je sache.
Et que je puisse le leur dire.

Que les vents se démènenent.
Et que l’aube
atteigne enfin leurs bras.

Que les monts s’allument.
Et qu’ils
opinent au jour.

Ajouté par Marc Pierre Carion le 14 mars 2015 à 0:00 — Pas de commentaire


Fondateur réseau
TRAVAIL D'ARTISTE // COLLOQUE

Culture & Démocratie s'associe à PointCulture pour cette journée de colloque sur le travail d'artiste et présentera à cette occasion son Journal 37 sur le même thème.

Conférence

  • PointCulture Bruxelles
  • le 24/04 de 09h30 à…
Continuer

Ajouté par Robert Paul le 13 mars 2015 à 21:30 — Pas de commentaire

C'est quoi déjà ce mot?

C’est quoi déjà ce mot?

 

Horrible plafond… la nuit.

 

Le S, sortir de l’impasse.

Les yeux grands ouverts,…

Continuer

Ajouté par André, épervier le 13 mars 2015 à 16:02 — 2 Commentaires


Fondateur réseau
Pablo Picasso - Première partie: jusquà 1912

La personnalité de Picasso domine la vie artistique de la première moitié du XXe siècle. Aucun peintre, depuis Michel-Ange, n'a à ce point stupéfié, subjugué son époque, n'a à ce point déterminé et souvent devancé son évolution. Principal auteur de la révolution cubiste qui, autour de 1910, change complètement la face de l'art européen, Picasso a pris la tête du mouvement de retour à l'antique et de reflux vers la tradition qui caractérise les années 1920. Son…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 13 mars 2015 à 15:00 — 4 Commentaires

Archives mensuelles

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles reprendront en octobre 2020. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques.
                Robert Paul

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation