Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

janvier 2020 billets (24)

C'est une belle journée

C'est une belle journée qui s'annonce.Enfin le ravissement est arrivé !  Il était temps, direz-vous. Après avoir attendu un demi- siècle, il vient d'arriver ce qui aurait pu arriver en une heure. Mais le mieux est toujours lent et le pire si rapide ! Voilà qu'enfin l'humanité, après tout ce temps, se met à marcher droit. Ses promesses de bon sens, son passé misérable ressassé en permanence, ses conflits pour une goutte d'huile, ses avarices croulant sous le poids d'abondances honteuses, ses…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 31 janvier 2020 à 10:45 — Pas de commentaire

Accueillons le songe

Accueillons le songe

Une porte s'ouvre, il faut la passer

De peu le simple s’en félicite

D'explorer un territoire nouveau

Frontière entre le jour et la nuit,

Fissure dans la pierre

La faille devient source de vie

Les mémoires s'en…

Continuer

Ajouté par Georges Roda-Gir le 30 janvier 2020 à 19:52 — Pas de commentaire

Hors du nid

La horde pillarde des frelons

Cruelle, voluptueuse

Dont le miel lui est favorable et bon

Toute heureuse

De leur proie nouvelle

Refuse…

Continuer

Ajouté par Georges Roda-Gir le 30 janvier 2020 à 14:04 — 1 Commentaire

Les gosiers d'oiseaux

A l'heure des angélus au village

La crécelle pascale

Remplace les cloches silencieuses

Le marteau de bois donne l'heure vespérale

C'est l'heure délicieuse

Et chacun à son beau livre d'images

De tout les gosiers d'oiseaux,

L'âme est remuée de la plus belle eau.

La terre est une bouche…

Continuer

Ajouté par Georges Roda-Gir le 30 janvier 2020 à 13:57 — 1 Commentaire

"Les émotifs anonymes" au théâtre le Public

SPECTACLES

Comédie caramel beurre salé! "Les émotifs anonymes"

Continuer

Ajouté par Deashelle le 28 janvier 2020 à 21:30 — Pas de commentaire


Fondateur réseau
Jaune. Histoire d'une couleur par Michel Pastourau - Parution octobre 2019

  • « Aujourd'hui, en Europe, le jaune est une couleur discrète, peu présente dans la vie quotidienne et guère sollicitée dans le monde des symboles. Il n'en a pas toujours été ainsi. Les peuples de l'Antiquité voyaient en lui une couleur presque sacrée, celle de la lumière, de la chaleur, de la richesse et de la prospérité. Les Grecs et les Romains lui accordaient une place importante dans les rituels religieux, tandis que les Celtes et les Germains…
Continuer

Ajouté par Robert Paul le 28 janvier 2020 à 16:00 — 1 Commentaire

Quatuor pour un seul signe : le Scorpion LUCHINO VISCONTI (Pour vous et aussi sur <a href="http://www.desartsauxastres.com">www.desartsauxastres.com</a>)

Luchino Visconti

« Je suis venu au monde le jour des morts par une coïncidence qui restera toujours scandaleuse » (Luchino Visconti), le 2 novembre 1906 à Milan, le jour des défunts, dans une ville où les Visconti ont régné pendant des siècles arborant sur leur blason une guivre dressée, ondoyante et dévorant un enfant. Le dévore t-elle où le met elle au monde ? Gérard de Nerval écrit qu’elle est « une mère cosmique qui…

Continuer

Ajouté par Geneviève Montagné le 27 janvier 2020 à 16:30 — Pas de commentaire

BIenvenue

Ô vous tous qui passez au devant de ma porte,

Enfants de misère, compagnons de la lune,

Si le frimas vous glace, si la peur vous emporte,

Entrez sans sonner car notre vie est commune!

 

Et vous, poètes fous que l’on voit passionnés

Sur le flanc de le muse, votre seule fortune,

Quand tous ignoreront vos mots, chez moi,…

Continuer

Ajouté par Joël Grenier le 27 janvier 2020 à 9:47 — Pas de commentaire

Spectacle grandiose: "Les Atrides", au théâtre du Parc Saison 2019-2020

SPECTACLES

Les Atrides saison 2019-2020 au théâtre du Parc

Continuer

Ajouté par Deashelle le 22 janvier 2020 à 21:30 — Pas de commentaire

Reincarnation

Les bras en croix

fossilisee dans l'antre de ton bois

ton écorce sera

la croûte de mon âme 

abritée sous ta ramee

je boirai

à petites goulees

 ta sève sucrée.

 

Ajouté par Chambon nadia le 21 janvier 2020 à 15:47 — 1 Commentaire

En Jeux d'Écritures - Atelier d'écriture citoyen en 5 soirées - participation gratuite !

En jeux d'écritures, notre atelier d'écriture citoyen, entamera début février un nouveau cycle, en groupe toujours, mais avec une accompagnement plus personnalisé. Développer notre imaginaire, se rencontrer, s’amuser, prendre le temps d’écrire pour soi ainsi que de partager…

Continuer

Ajouté par ARC le 20 janvier 2020 à 16:34 — Pas de commentaire

Tellement les jours, à travers la brillante étoile

Instantanés_Itinéraires_à_pieds_à_continuer_Vale_Of_Glendalough_Wicklow_Mountains_Ireland

Tellement les jours, à travers la brillante étoile.

Vale of Glendalough.

L’hiver chemine le long de ses sentiers.

Lough Nahanagan.

Quand le gel blanchit au lever du soleil le froid de l’hiver.

Quand dehors, les…

Continuer

Ajouté par Julien Boulier le 20 janvier 2020 à 12:30 — Pas de commentaire

Amusement

Amusement

Ô femme, d'une gloire sans bruit

Voici l'ombrage attendu ou tu créas la vie.

Sur tes lèvres de femme

Pour l'avoir si fort et si longtemps respiré,

Étrange et deviné

Bruit à peine, un fort secret:

Le cœur d'un jeune amour que tout acclame.

Rien n'indique à l'homme distrait

Ni sa splendeur dans le soleil, ni cet amour…

Continuer

Ajouté par Georges Roda-Gir le 18 janvier 2020 à 16:24 — Pas de commentaire

DE RETOUR

Il y a très longtemps que je n'ai pas publié ! Des raisons de santé m'ont occupée et accaparé toute mon énergie... Vous trouverez néanmoins sur mon site www.desartsauxastres.com toute une série d'analyses de thèmes de naissance en extrait. Bonne année à tous.

Ajouté par Geneviève Montagné le 14 janvier 2020 à 9:13 — Pas de commentaire

AUGUSTE RODIN

                                                                             

                            Auguste Rodin

Scruter le ciel de naissance d’Auguste…

Continuer

Ajouté par Geneviève Montagné le 14 janvier 2020 à 8:30 — Pas de commentaire

"Dit... Jules Vins" Récit Témoignage de Henri Megglé

Voici la couverture de mon prochain livre... Dont la publication par "Phénix d'Azur Éditions" a été repoussée au deuxième semestre 2020 en raison de l'épidémie du Covid-19. 

Ajouté par Caroline (Sophie) Megglé le 13 janvier 2020 à 10:00 — Pas de commentaire

Morceau choisi

Dîtes le à mes amis,

Tout éternel s'est enfui, je ne sais pourquoi

C'est ici que je repose: ICI,

Sous un amas de frais soleil,…

Continuer

Ajouté par Georges Roda-Gir le 12 janvier 2020 à 18:06 — Pas de commentaire

le jour se lève...

le jour se lève, un zigzag rose zèbre le ciel...

Le gris s'estompe, place au turquoise, il va faire beau!

Si solitude aussi souffrance distillent leur fiel

Vouloir sourire ainsi guérir de tous les maux...

Matin enchante, l'immensité danse sa joie

Fleurit le temps, joli moment, fragile l'instant...

Ta voix résonne et je frissonne, bonjour l'émoi

En plein hiver, petite merveille, un goût d'printemps!

J.G.

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 10 janvier 2020 à 8:15 — 3 Commentaires

Elle chantonnait

Elle chantonnait une berceuse, un oubli, un apaisement ; la voix un peu cassée, fêlée de ses blessures. Elle chantonnait pour conjurer du temps les brisures. Elle chantonnait le lent apprivoisement du vent dans les ramures. Elle chantonnait quelques notes de l'enfance, entendues en si clair et lointain murmure. Elle chantonnait comme les chamans invoquant les esprits des terres gelées,…

Continuer

Ajouté par Sandra Dulier le 9 janvier 2020 à 21:25 — Pas de commentaire

"Dit... Jules Vins" par Caroline Megglé récit témoignage en cours d'impression

INTRODUCTION

Le 19 avril 1945, alors qu’il vient d’être rapatrié du camp d’extermination de Nordhausen, Henri Megglé dicte ce qu’ont été ses dix-huit mois de déportation dans les camps de Buchenwald, Dora/Mittelbau, et Nordhausen.

Déportation précédée par son arrestation à Vichy en juillet 1943, par son emprisonnement dans la prison de Montluc à Lyon, et par son transfert dans le camp de transit de Compiègne.

« Cette note, composée de 23 feuillets, est le récit pris en…

Continuer

Ajouté par Caroline (Sophie) Megglé le 8 janvier 2020 à 15:16 — Pas de commentaire

Archives mensuelles

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation