Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Arwen Gernak
  • Femme
  • Waasmont, Brabant flamand
  • Belgique
Partager sur Facebook
Partager

Amis de Arwen Gernak

  • Serge Blondiau
  • La Galerie Du Château
  • Patrick Collin
  • Pirschel Robert
  • Gilles Thévenin
  • elisabeth  saussard
  • Catherine Ailesse
  • alaingegout
  • CACLB
  • Fabienne Coppens
  • Jean-Marie Cambier
  • Patrick Germain
  • Abdeslem Sbibi
  • sylviane josephine tirez
  • Martina Charbonnel

Discussions de Arwen Gernak

La place de la poésie dans le monde littéraire

Cette discussion a été démarrée. Dernière réponse de Michyeline de Lavansy 1 nov. 2010. 23 Réponses

De tous les artistes vivant d'une plume, il m'apparaît que les poètes sont les plus mal lotis. Il est bien rare de trouver des recueils de poésie dans les vitrines deslibrairies et même parmi les…Continuer

Je reste avec une question.....c'est quoi le beau ?

Cette discussion a été démarrée. Dernière réponse de Robert Paul 28 sept. 2010. 32 Réponses

Note préalable de l'administrateur réseau au sujet de cette discussion: Cette discussion fait suite à un billet de…Continuer

 

Page de Arwen Gernak

Activité la plus récente


Fondateur réseau
Arwen Gernak a été mis en primeur par Robert Paul
8 oct. 2020

Informations concernant le profil

En m'inscrivant, je reconnais avoir lu et compris les Conditions d'utilisation du Réseau et j'accepte de m'y conformer Conditions: http://ning.it/jXzMfX
oui
Vos centres d'intérêts / votre domaine d'activités
les arts et les lettres: une évidence
Définissez-vous de manière succincte
Munie de lettres, je vais partout. L'oeil affuté, l'oreille tendue, je porte au futur tous nos passés. Je n'ai plus d'âge depuis longtemps, mon corps et mon esprit n'étant pas en adéquation, j'ai demandé le divorce. La justice étant lente, j'attends encore la sentence.

Pourquoi avoir choisi Arts et Lettres

Où mieux qu'ici plonger au cœur de l'Art vivant ? Rien est anodin, je dois l'avouer. Cherchant des traces de Michel Joiret, qui pouvait me dire que je m'installerais ?
Dotée d'une sensibilité à fleur de peau ceci entraîne quelques fois une susceptibilité tout aussi prononcée. L'actualité de mon pays, j'ose encore y croire, est un tord-boyaux et mon cœur en souffre. J'ai mal à mon peuple qui tant de fois fut saigné.
J'ai mal à tant de choses en fait. Je pleure sur l'enseignement, sur l'homme qui n'a pas choisi la rue, sur l'enfant qu'on assassine, sur l'Église qui trop longtemps a péché. Je pleure sur les misères du monde et je pense à 'La prière' de Francis Jammes que je vous offre:

Par le petit garçon qui meurt près de sa mère
Tandis que des enfants s'amusent au parterre ;
Et par l'oiseau blessé qui ne sait pas comment
Son aile tout à coup s'ensanglante et descend
Par la soif et la faim et le délire ardent
Je vous salue, Marie.

Par les gosses battus par l'ivrogne qui rentre,
Par l'âne qui reçoit des coups de pied au ventre
Et par l'humiliation de l'innocent châtié,
Par la vierge vendue qu'on a déshabillée,
Par le fils dont la mère a été insultée
Je vous salue, Marie.

Par la vieille qui, trébuchant sous trop de poids,
S'écrie : "Mon Dieu ! " Par le malheureux dont les bras
Ne purent s'appuyer sur une amour humaine
Comme la Croix du Fils sur Simon de Cyrène
Par le cheval tombé sous le chariot qu'il traîne
Je vous salue, Marie.

Par les quatre horizons qui crucifient le Monde,
Par tous ceux dont la chair se déchire ou succombe,
Par ceux qui sont sans pieds, par ceux qui sont sans mains,
Par le malade que l'on opère et qui geint
Et par le juste mis au rang des assassins
Je vous salue, Marie.

Par la mère apprenant que son fils est guéri,
Par l'oiseau rappelant l'oiseau tombé du nid,
Par l'herbe qui a soif et recueille l'ondée,
Par le baiser perdu par l'amour redonné,
Et par le mendiant retrouvant sa monnaie :
Je vous salue, Marie.

Photos de Arwen Gernak

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Vidéos de Arwen Gernak

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Blog de Arwen Gernak

On n'arrêtera jamais

Publié(e) par 30 mai 2011 à 12:39 0 Commentaires

 

L'homme n'arrête pas de parler; il ne peut s'en empêcher. Non content, il pousse le bouchon plus loin: tout ce qu'il n'a pu dire, il l'écrit. Combien d'arbres tuera-t-on encore pour lui ? Je fais partie de ceux-là. J'en ai honte. Combien de mots inutiles proférés, combien de pages sans intérêt publiées ?…

Continuer

L'oiseau noir

Publié(e) par 29 mai 2011 à 17:28 1 Commentaire

Je veux survivre

Publié(e) par 22 mars 2011 à 1:30 0 Commentaires

Une pensée pour le Japon...si peu de chose...mais peut-être cela restera-t-il ainsi en ma mémoire. Nous ne gardons point de souvenirs de nos poumons qui s'ouvrent pour la toute première fois, nous ignorons le jour où la vie nous ouvre les bras. Ainsi reste secret le jour où elle nous sera reprise. Et le temps court si vite....

Ainsi Marie me racontait sa peine. A…

Continuer

Complicité

Publié(e) par 5 mars 2011 à 0:45 1 Commentaire

Mur de Commentaires(8 commentaires)

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Le 6 janvier 2011 à 3:23, Abdeslem Sbibi a dit...

@ une Très Chère Amie Arwen:

Il ya de la musique dans chaque battement du cœur

Et il ya de la musique dans chaque souffle du rêve…

 Bonne et Heureuse Année 2011

Le 8 octobre 2010 à 18:43, cherny a dit...
Je ne sais pas ce que j’aime le plus ???? Qui vous êtes ou ce que vous faites !!!!!!
Tendrement, Cherny.
Le 23 septembre 2010 à 0:38, Jean-Marie Cambier a dit...
.... cela dépend de l'objectif visé....
Le 19 septembre 2010 à 9:25, Jean-Marie Cambier a dit...
."Si nous écrivions un poème sans fin ? Ne serait-ce pas bien? Un poème belge jusqu'aux étoiles.....et au-delà ! "

Que c'est bien dit Arwen et en tant qu'artiste (n'ayant heureusement plus besoin de chercher ma subsistance mais ne tirant pas ma subsitance de l'Art ) j'ai facile à imaginer comme toi un monde léger à gérer ....sans toutefois perdre de vue que la poésie ou la peinture ne nourrit pas l' Homme. Donc Mal/Heureusement ,Il faut des hommes et des femmes qui acceptent de marcher dans la boue (agriculteurs ou politiciens belges ou d'ailleurs ) pour que nous puissions être dans les étoiles........Ce poème sans fin ... nous l'écrirons dans l'au-delà effectivement.
Le 17 septembre 2010 à 23:25, Pirschel Robert a dit...
Merci d'avoir par vous été choisi.
Choisi par vous comme ami
Fière aussi quand je lis
D'avoir ami, un érudit.
Que de chemin encore à faire
Que muse vienne et m' éclaire
Je veux comme vous jouer le verbe
Et voudrai pareil à vous même verve;
Le 17 septembre 2010 à 19:53, Arwen Gernak a dit...
Que dire d'autre que merci ! J'aime bien cette définition d'enclos. Quoi qu'ayant un petit air grégaire, il est protecteur. Et si nous sommes rassemblés étroitement par un même idéal, il est certain que nous sommes tous différents.
Je pense au fermier face à son pré: il connaît toutes ses bêtes. Pour l'étranger, nous ne sommes qu'un groupe. Mais pour nous, oui pour nous, c'est bien différent.
Le 16 septembre 2010 à 23:21, Nada AL-ATTAR a dit...
Merci pour l'encouragement et votre opinion, sachez que quand je commence à écrire c’est mon cœur qui prend la plume. C’est le cœur d’une femme aimante et passionnée, constamment en quête de beauté et d'harmonie. vos vers démontrent une technique et une maîtrise du français sans pareil. bravo. quant à moi, ce n'est après tout, que ma 4è langue. un vrai défi!
Le 16 septembre 2010 à 14:07, Gilles Thévenin a dit...
Bienvenue dans cet enclos de personnes toutes différentes mais néanmoins rassemblées. Gilles
 
 
 

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation